S'informergotoResearchProjectSoutenir un projet
imageEspace donateur
imageEspace projet

Menu

Eglise Saint Roch du Monestier

Préserver l’église romane du Monestier, témoin de l’histoire médiévale du village et reflet du savoir-faire des bâtisseurs des hautes vallées de la Cance en nord-Ardèche.

Eglise Saint Roch du Monestier

© Eglise du Monestier - ©Jean-Paul Achard

pinMapSvgMONESTIER
23 489
6 305

372%

23 489

Définition des montants

Faire un don
lockSvgPaiement 100% sécurisé
Partager ce projet

Le projet : Restaurer une église rurale du XIIIe siècle

L’église Saint-Roch se dresse au coeur du Monestier, minuscule village de 62 habitants, perché à 800 m d’altitude sur les premiers contreforts du Massif-Central. Aujourd’hui, des infiltrations d’eau par le sol ainsi qu’un défaut d’étanchéité du clocher en ardoise, mettent en péril la bonne conservation du bâtiment dont la construction remonte au XIIIe siècle. 27 000 euros TTC sont nécessaires pour, d’une part drainer les eaux pluviales autour de l’édifice et refaire certains joints extérieurs, d’autre part remplacer les ardoises abimées et vérifier l’ensemble de la toiture en tuiles. Dans un second temps. Une fois les murs asséchés, la réfection des enduits intérieurs pourra être envisagée Aujourd’hui, l’église a vraiment besoin d’être « mise au sec » et nous n’y parviendrons pas sans votre aide !

  • Juillet 2020

    Lancement de l’étude du projet de restauration

  • Mai 2021

    Appel aux dons

  • Octobre 2021

    Première phase de travaux

  • Avril 2022

    Deuxième phase de travaux et inauguration

Le lieu et son histoire : un village fortifié qui surplombe la vallée

Dominant le bassin d’Annonay et la vallée de la Cance, la silhouette robuste de Saint-Roch prolonge celle de l’ancien château dont les origines remontent au XIe siècle. Une source dédiée au même saint protecteur se trouve à proximité. La construction de l’église s’étire entre le XIIIe et le XIXe siècle, période à laquelle est ajouté le clocher. Bâtie en granit local, elle abrite une belle croix à personnages du XVIe siècle, sculptée sur ses quatre faces (inscrite aux Monuments Historiques). A la différence des églises des alentours, elle n’a pas subit de transformation radicale au XIXe siècle et a conservé son allure médiévale.

Tant par sa qualité d’exécution que l’harmonie de ses formes simples, elle reflète les talents des bâtisseurs locaux comme la rudesse de la vie montagnarde.

L’église reflète l’histoire médiévale du Monestier et le savoir-faire des anciens bâtisseurs locaux. En tant que patrimoine remarquable, elle se doit d’être préservée

Agnès Lory, maire du Monestier

L’église Saint-Roch c’est le patrimoine de la commune et un lieu où l’on se retrouve pour des moments importants de la vie comme les baptêmes ou les enterrements. Elle est l’âme du village

Léon, un habitant

L’église reflète l’histoire médiévale du Monestier et le savoir-faire des anciens bâtisseurs locaux. En tant que patrimoine remarquable, elle se doit d’être préservée

Agnès Lory, maire du Monestier

L’église Saint-Roch c’est le patrimoine de la commune et un lieu où l’on se retrouve pour des moments importants de la vie comme les baptêmes ou les enterrements. Elle est l’âme du village

Léon, un habitant

La mobilisation : un village de montagne décidé à préserver son patrimoine

Elus et villageois se sont émus de la dégradation de leur église. Consciente de la nécessité d’agir mais trop petite pour financer seule le projet (62 habitants), la commune a sollicité l’aide du « Fonds innovant en faveur du patrimoine ardéchois » ainsi que l’appui technique de Maisons Paysannes de France pour définir une opération de réhabilitation respectueuse de l’ancienneté de l’édifice. Une fois les travaux terminés, il est prévu d’ouvrir l’église au public le plus souvent possible et d’y organiser des évènements culturels comme des expositions et des concerts. Affectée au culte, l’église continuera d’accueillir occasionnellement les offices religieux comme c’est le cas aujourd’hui.

Les partenaires

Eglise Notre Dame de la Nativité
Eglise Notre Dame de la Nativité
Partager ce projet
Mise à jour le 27/03/2024

Vos contreparties

Les contreparties sont à la charge du porteur de projet.

La Fondation du patrimoine se décharge de toute responsabilité en cas de préjudice.

    Pour 20€

    checkmarkSvg1 apéritif offert pour la foire annuelle de la Saint-Georges au Monestier

    Pour 60€

    checkmarkSvg 1 apéritif à la Saint-Georges + 1 visite guidée de l’église et du château

    Pour 120€

    checkmarkSvg1 visite guidée + 1 ancienne ardoise du clocher

    Pour 250€

    checkmarkSvg1 visite guidée + 1 ardoise + 1 déjeuner pour 2 personnes au Bistrot La Riboule des Setoux (43220 Riotord)

Faites un don à ce projet de restauration !

Peu à peu, dans l’indifférence, le patrimoine de la France se dégrade. La Fondation du patrimoine et ses 950 bénévoles relèvent chaque jour le défi de sauver ce patrimoine pour le transmettre aux générations suivantes, à travers toute la France. Pour nous aider, faites un don.

Mon don

  • 10
  • 100
  • 250
  • 500
Coût réel après réduction d'impôt : 85.00 €info icon
(66% de l'impôt sur le revenu)
Faire un don

Vous aimerez aussi

pinMapSvg
pinMapSvg
pinMapSvg

Trouver le bureau de la Fondation le plus proche

Siège de la Fondation

153 bis, avenue Charles de Gaulle92200 Neuilly-sur-Seine01 70 48 48 00info@fondation-patrimoine.org