Un patrimoine à restaurer et à sauvegarder…
Ce sanctuaire Renaissance, situé dans un petit village viticole du nord de la Bourgogne, conserve certaines pièces classées de grande valeur, en particulier des statues en bois et en pierre polychromes, ainsi qu’un retable de l’Adoration des Bergers, de l'Ecole française du XVIIème siècle. Un calvaire en bois polychrome, lui aussi classé, est situé face à la chaire : Le Christ du Calvaire d'une qualité sculpturale évidente, (XVIIe siècle), la Vierge et Saint Jean (XVIIIe siècle), ont été restaurés en 2001 et 2011. La cloche en bronze est datée de 1484 : c’est la plus ancienne de toute la vallée d’Aillant (classée en 1942).

Sur la façade, au-dessus du portail, une inscription datée de 1890 « tremblez devant la porte de mon sanctuaire ». La porte cintrée XVIIe, est surmontée d’un clocher carré, peu élevé. La nef centrale se termine par un chevet plat, bien éclairé par deux grandes baies. L’église a été sérieusement remaniée à la fin du XIXe siècle, à la suite d’un incendie.

Les matériaux utilisés lors de la construction sont locaux : base en grès, au-dessus, blocs de craie marneuse et de silex issus des carrières de Volgré. Au sol, des tomettes, fabriquées dans les tuileries voisines avec l’argile de nos plateaux. La toiture est en petites tuiles de Bourgogne, celle du clocher en ardoise. Les marches d’accès à la nef sont constituées d’anciennes pierres tombales réemployées.

actualité
du projet

Un choeur fera chanter l'église de Volgré pour sa restauration

Située dans le petit village viticole de Volgré au nord de la Bourgogne, l'église Sainte Barbe - Saint Claude abrite des trésors de la Renaissance. Le temps faisant son oeuvre, des désordres important...

Médias

Nature des travaux

Des désordres importants sont apparus, dus notamment à l’absence d’assainissement extérieur et d’aération intérieure. Les faîtages et les arêtiers sont en très mauvais état, voire absents, les tuiles, cassées, manquantes, poreuses et moussues, les enduits craqués et abîmés, nécessitent des travaux importants de restauration, à savoir : assainissement et drainage autour de l’église, couverture complète, vitraux ouvrants pour aérer l’intérieur. Seuls ces travaux permettront de sauver ce témoin de la vie du village.

Malgré les fonds publics sollicités, le montant restant à charge de la commune est conséquent. C'est pourquoi, la municipalité et l'ASPATRIV (Association de Sauvegarde du Patrimoine de Volgré) ont souhaité s'associer à la Fondation du patrimoine pour ouvrir une souscription publique, afin que tous, particuliers et entreprises, habitants ou amis du village, puissent apporter une aide indispensable à la réalisation de ce projet.

Vous pouvez nous aider en faisant un don par chèque ou en ligne, sur le site sécurisé de la Fondation du patrimoine. Cette dernière permettra aux donateurs de bénéficier de déductions fiscales incitatives et reversera les dons ainsi collectés. Elle pourra également bonifier le montant de la collecte de dons en ajoutant un financement complémentaire.

Alors tous ensemble mobilisons-nous pour sauver ce témoin de la vie de notre village depuis plusieurs siècles, afin de le transmettre aux générations futures !

 

Partenaires

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

vous aimerez aussi

devenez acteur
de la fondation du patrimoine