S'informergotoResearchProjectSoutenir un projet
imageEspace donateur
imageEspace projet

Menu

EGLISE SAINTE-MARIE A SALLEBOEUF

Participez à la restauration de l'église Sainte-Marie à Salleboeuf !

EGLISE SAINTE-MARIE A SALLEBOEUF
pinMapSvgSALLEBOEUF - Gironde
65 575
115 000

57%

76 575

Définition des montants

Faire un don
lockSvgPaiement 100% sécurisé
Partager ce projet

Le projet : Réfection des chéneaux en zinc, restauration et confortation des façades extérieures de la nef, des transepts, des sacristies et du chevet

La nef, les transepts, les sacristies et le chevet de l’église ne sont pas en sécurité structurelle. L’eau pénètre par tous les glacis de contreforts qui ne sont plus étanches ainsi que par les joints pulvérulents, et imprègne les pieds de murs, particulièrement ceux exposés de l’Ouest au Nord. Des tassements différentiels ainsi que des affaiblissements de reprises de charge sont déjà observables par fissurations au niveau des transepts, du chevet et des sacristies. Enfin, les enduits « fouettés » retiennent l’humidité favorisant ainsi le développement de mousses et d’algues. Peu respirants, ils piègent également les chlorures. Aussi, les travaux vont consister en :

  • une restauration générale des façades extérieures ;
  • une reprise de toutes les fissurations à l’intérieur des sacristies ;
  • une mise en œuvre d’un revers pavé en pied de murs, sur toute la périphérie de l’église ;
  • une réparation et remise aux normes des chéneaux en zinc.
  • Février 2023 à Mars 2024

    Collecte de dons de la 1ère tranche de travaux

  • Avril 2024

    Lancement de la collecte de dons de la 2ème tranche de travaux

  • Juin 2024

    Début des travaux

  • Décembre 2024

    Date prévisionnelle de fin de travaux

Le lieu et son histoire : l'église, miroir de l'histoire de la commune

C’est en 1859 que la décision fut prise de remplacer l’église paroissiale Saint Cyr et Sainte Julitte, qui menaçait de s’écrouler, par un nouveau lieu de culte. Ainsi, la nouvelle église fut inaugurée en 1866. Elle est de style néo-gothique à voûte sur croisée d’ogives. Son orientation nord-sud, peu traditionnelle, est certainement liée au fait que l’avenue des Vignes passe devant son entrée. Construit en pointe, le clocher de l’église se situe au-dessus du porche d’entrée car, à l’époque, le cardinal Donnet, alors archevêque de Bordeaux, souhaitait que les églises aient un clocher érigé en pointe « comme un doigt pointé vers le ciel afin d’en montrer le chemin ». L’église Sainte Marie est dotée de quatre magnifiques lustres en bronze doré, avec pampilles en cristal, achetés par Gustave Eiffel et offerts à la commune par son fils Édouard Eiffel à l’occasion du mariage de sa fille. Gustave Eiffel a vécu à Sallebœuf car il y avait acquis le Château Vacquey. Le chemin de croix comporte un quinzième tableau représentant la résurrection du Christ, réalisé en 2002 par l’artiste Marlène Sadran. Le 12 octobre 2012, eut lieu la bénédiction de l’autel avec la déposition de reliques par Mgr Ricard, cardinal et archevêque de Bordeaux.

« Le clocher du village est un repère pour les croyants comme pour les non-croyants. Il élève le regard, rythme nos journées. C’est un lien spirituel, social, de proximité pour tous les Sallebœuvois, que l’ARES veut contribuer à préserver et transmettre pour toutes les générations. »

Jean de Szolnok, président de l’ARES

« Avec un magnifique clocher qui invite à lever les yeux au ciel, il faut aussi avoir l’humilité de tourner notre attention de nouveau vers la terre… Et de prendre soin des pierres de fondation ! Car même si notre belle église de Sallebœuf n’est pas bâtie sur du sable (Mt 7:24-27), le roc est néanmoins fragilisé par l’eau...Merci de votre aide à la consolidation ! »

Père Bertrand Catala, curé de la paroisse

« L’église Sainte-Marie fait partie intégrante du patrimoine communal et de la vie des Sallebœuvois. Entretenir ce patrimoine, c’est préserver l’Histoire de notre village et honorer la mémoire des bâtisseurs. Il n’y a pas de plus belle transmission pour les générations futures. Nous vous remercions vivement pour votre contribution. »

Nathalie Maviel, Maire de Sallebœuf

« Le clocher du village est un repère pour les croyants comme pour les non-croyants. Il élève le regard, rythme nos journées. C’est un lien spirituel, social, de proximité pour tous les Sallebœuvois, que l’ARES veut contribuer à préserver et transmettre pour toutes les générations. »

Jean de Szolnok, président de l’ARES

« Avec un magnifique clocher qui invite à lever les yeux au ciel, il faut aussi avoir l’humilité de tourner notre attention de nouveau vers la terre… Et de prendre soin des pierres de fondation ! Car même si notre belle église de Sallebœuf n’est pas bâtie sur du sable (Mt 7:24-27), le roc est néanmoins fragilisé par l’eau...Merci de votre aide à la consolidation ! »

Père Bertrand Catala, curé de la paroisse

« L’église Sainte-Marie fait partie intégrante du patrimoine communal et de la vie des Sallebœuvois. Entretenir ce patrimoine, c’est préserver l’Histoire de notre village et honorer la mémoire des bâtisseurs. Il n’y a pas de plus belle transmission pour les générations futures. Nous vous remercions vivement pour votre contribution. »

Nathalie Maviel, Maire de Sallebœuf

« Le clocher du village est un repère pour les croyants comme pour les non-croyants. Il élève le regard, rythme nos journées. C’est un lien spirituel, social, de proximité pour tous les Sallebœuvois, que l’ARES veut contribuer à préserver et transmettre pour toutes les générations. »

Jean de Szolnok, président de l’ARES

La mobilisation : Une commune mobilisée pour préserver son patrimoine.

La mairie et l'association pour la restauration de l'église de Sallebœuf (ARES) œuvrent, main dans la main, pour associer et mobiliser toutes les énergies de la commune, habitants, commerces et entreprises, en vue de la mise en sécurité et restauration de l’église du village. Des événements culturels seront organisés pour soutenir la souscription autour du projet. Depuis le 19ème siècle, les Sallebœuvois font des efforts financiers considérables pour restaurer l’église. Au fil des ans, l’édifice subit un certain nombre de dégradations dues au sol argilo-calcaire et aux intempéries. Ce fut d’abord la stabilisation de l’église qui fut mise en œuvre par l’implantation de micro pieux sous la nef centrale et tout l’extérieur, puis la réparation de la toiture de la nef. La réfection du réseau électrique et du chauffage suivirent, puis le ravalement de l’intérieur de l’église et le dallage du chœur. En 2014, ce sont la charpente d’une sacristie et le plafond des deux sacristies qui ont été refaits, puis le ravalement intégral de l’extérieur du bâtiment. L’ARES s’occupe d’entretenir l’intérieur de l’église. Les travaux ont commencé par la restauration des lustres offerts par Gustave Eiffel, puis par la transformation du chœur avec un nouvel autel, en restaurant les boiseries et en insérant le tabernacle, dans le mur. Le réaménagement de la sacristie se fit en même temps. Par la suite, il y eut le roquage de la chaire dans le transept afin de dégager la vue vers le chœur. Les travaux de restauration permirent de réhabiliter les tableaux du chemin de croix, la niche de l’autel de la Vierge et la chapelle Saint-Joseph.

En 2022, lors d’une campagne de travaux campanaires et de mise aux normes du paratonnerre, la municipalité s’aperçut que la flèche de l’église, fragilisée sur 6 mètres, bougeait à la main et menaçait de s’effondrer. Aussi, des travaux d’urgence furent réalisés en mai 2022 en vue de la mise en sécurité de la flèche de l’église, comprenant un cerclage de la partie haute et habillage du fleuron et de la croix sommitale. Puis, en 2023, eurent lieu les travaux de sauvegarde et de restauration du clocher et de la flèche (d’importants travaux de blocage ou de remplacement des maçonneries pulvérulentes et de ravalement complet du clocher et de la flèche par hydrogommage et diverses reprises de joints et de pierres). Le système paratonnerre put ainsi être rénové, afin de protéger l’édifice contre la foudre. Enfin, à l’intérieur de l’église, la municipalité finança la restauration des panneaux muraux, de part et d’autre de la nef.

Notre église Sainte-Marie de Sallebœuf est un point de repère, de lien et d’ancrage pour la vie de proximité, spirituelle et sociale des habitants. Rattachée à la Paroisse de la Bonne Nouvelle des Coteaux Bordelais, l’église est ouverte tous les jours, entretenue et fleurie par les bénévoles. Elle permet aux passants de se recueillir dans le calme et de déposer leurs intentions de prière. C’est un lieu vivant de célébrations catholiques (baptêmes, mariages et funérailles), qui peut accueillir près de 150 personnes. Il s'y tient une messe hebdomadaire le mardi matin. Au total, c'est près d’une centaine de célébrations religieuses qui s’y déroulent chaque année. En outre, les scouts la fréquentent régulièrement. Enfin, la municipalité et la communauté de communes les Coteaux Bordelais y organisent des concerts de musique classique.

Les partenaires

Communauté de Communes du Pays des Ecrins
Partager ce projet
Mise à jour le 22/05/2024

Faites un don à ce projet de restauration !

Peu à peu, dans l’indifférence, le patrimoine de la France se dégrade. La Fondation du patrimoine et ses 950 bénévoles relèvent chaque jour le défi de sauver ce patrimoine pour le transmettre aux générations suivantes, à travers toute la France. Pour nous aider, faites un don.

Mon don

  • 10
  • 100
  • 250
  • 500
Coût réel après réduction d'impôt : 62.50 €info icon
(75 % de l’impôt sur le revenu dans la limite de 1 000 €)
Faire un don

Vous aimerez aussi

pinMapSvg
pinMapSvg
pinMapSvg

Trouver le bureau de la Fondation le plus proche

Siège de la Fondation

153 bis, avenue Charles de Gaulle92200 Neuilly-sur-Seine01 70 48 48 00info@fondation-patrimoine.org