EGLISE SAINTE MARIE-MADELEINE - DOUVREND

Plutôt que de maudire les ténèbres, allumons une chandelle, si petite soit-elle ! » Confucius

Édifiée sous le règne de Saint Louis au coeur de la vallée de l’Eaulne, l’église Sainte Marie-Madeleine abrite un patrimoine de valeur qui mérite d’être mis en lumière. Mais son état actuel aspire à recevoir de nouvelles étincelles de vie...

Aujourd’hui, la possibilité de lui rendre son éclat s’offre à nous !

Construite près de l’antique voie romaine appelée Chemin de César (où un important cimetière mérovingien fut mis à jour), l’église fut partiellement détruite durant la guerre de 100 ans. Reconstruite au début du XVIème siècle, elle fut à nouveau remaniée en 1722, gravement endommagée par un incendie. Elle conserve les traces du XIIIème siècle, et possède de nombreux décors inscrits à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques.

Sa singularité réside dans ses décors peints au niveau du choeur, datés de 1645 : une incomparable représentation de la Cour Céleste à la croisée des transepts, Saint Pierre et Saint Paul, au revers du transept, et une voûte lambrissée recouverte d’un ciel étoilé, laissant entrevoir des monogrammes et des figures angéliques...

Médias

Nature des travaux

L’église est aujourd’hui fragilisée et nécessite d’important travaux de maçonnerie, charpente, menuiserie et de couverture. De sérieux délabrements risquent de mettre en péril certaines parties de l’édifice.

Dans son rapport du 20 octobre 2015, le CAUE faisait état « d’une urgence sur le clocher et le transept nord ». Par mesure de sécurité, la chapelle nord n’est désormais plus accessible au public, les sonneries de la cloche ont été interrompues à cause du très mauvais état du clocher.

La singularité de l’édifice réside dans ses décors peints au niveau du chœur et de la croisée des transepts, datés de 1645. Mais toute cette richesse picturale est désormais menacée, altérée par le temps, les infiltrations d’eau ou les insectes xylophages.

Après d’importantes réparations sur les murs de soutènement de l’édifice, la commune s’engage à présent sur la première tranche de travaux de sauvegarde (qui en comporte 4). Celle-ci consiste à intervenir d’urgence pour mettre l’édifice hors d’eau, en ciblant en priorité le clocher, le chéneau et le versant Sud du choeur.

Aidez-nous à sauvegarder l’église de Douvrend !

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine

  • EGLISE SAINTE MARIE-MADELEINE - DOUVREND

    EGLISE SAINTE MARIE-MADELEINE - DOUVREND

  • EGLISE SAINTE MARIE-MADELEINE - DOUVREND

    EGLISE SAINTE MARIE-MADELEINE - DOUVREND

  • EGLISE SAINTE MARIE-MADELEINE - DOUVREND

    EGLISE SAINTE MARIE-MADELEINE - DOUVREND

  • EGLISE SAINTE MARIE-MADELEINE - DOUVREND

    EGLISE SAINTE MARIE-MADELEINE - DOUVREND

  • EGLISE SAINTE MARIE-MADELEINE - DOUVREND

    EGLISE SAINTE MARIE-MADELEINE - DOUVREND

  • EGLISE SAINTE MARIE-MADELEINE - DOUVREND

    EGLISE SAINTE MARIE-MADELEINE - DOUVREND

  • EGLISE SAINTE MARIE-MADELEINE - DOUVREND

    EGLISE SAINTE MARIE-MADELEINE - DOUVREND

  • EGLISE SAINTE MARIE-MADELEINE - DOUVREND

    EGLISE SAINTE MARIE-MADELEINE - DOUVREND