• Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Mon compte
  • ESTACADE - LE TRÉPORT

    Aidez-nous à sauvegarder l'estacade du Tréport

    Collecte en cours
    ESTACADE - LE TRÉPORT
    pinMapSvgLE TREPORT
    6 411mobilisés
    6 411de dons
    sur 15 00043%
    66 donateurs676 jours restants
    Soutenir ce projet
    lockSvgPaiement 100% sécurisé
    Le projet
    Partager ce projet

    UN PEU D'HISTOIRE ...

    Au XIXe siècle, plusieurs campagnes de travaux sont lancées dans le but de sécuriser les accès au port du Tréport et aider au développement du trafic maritime.

    L’estacade Est du Tréport a fait partie des aménagements proposés. Il s’agit d’une jetée charpentée à claire-voie, faisant office de brise-lame ou servant de débarcadère. C’est également un élément défensif pour protéger le port menacé par les galets et utilisé comme chemin de halage pour guider l’entrée des navires.

    Les estacades Est et Ouest du Tréport, construites en 1885, sont le résultat d’aménagements, nécessitant un savoir-faire spécifique, exécutés sous la contrainte des horaires de la marée. Elles sont complétement reconstruites en 1938 puis en 1968.

    Aujourd’hui, les estacades ont vu leurs usages se modifier, passant d’une fonction strictement portuaire à une utilisation balnéaire et touristique.

    LE PROJET DE VALORISATION

    Conjointement au lancement de la souscription, le département a mis en place une exposition itinérante relatant l’histoire de cet aménagement caractéristique du port du Tréport.

    L’estacade Est, lieu naturelle de jonction entre les deux ville sœurs que sont le Tréport et Mers-les-Bains, est un lieu de promenade et de loisirs. Sa réhabilitation permettra un regain d’activités et l’organisation de manifestation comme la Fête de la mer ou la Fête du Hareng.

    LES TRAVAUX

    L’estacade Est est fermée depuis 2001 au public pour des raisons de sécurité à la suite de dégradations inhérentes au contexte maritime (pourrissement du bois immergé).

    La reconstruction se déroulera en trois étapes :

    • Fourniture, assemblage et mise en œuvre d’une nouvelle estacade, ancrée dans la plage d’amortissement par des massifs en béton
    • Dépose de l’ouvrage actuel
    • Montage de la charpente sur site et travaux de maçonnerie sur la plage d’amortissement

    Le chantier durera entre 7 mois et 1 an.

    Partager ce projet
    Mise à jour le 15/01/2021

    Faites un don à ce projet de restauration !

    Vous êtes un particulier, un membre d’association, un élu ou un chef d’entreprise ? Vous souhaitez participer à la valorisation du patrimoine et vous engager pour sa sauvegarde aux côtés de la Fondation du patrimoine ?

    Mon don

    • 80
    • 150
    • 250
    • 500
    infoSvgCoût réel après réduction d'impôt : 85.00
    (66% de l'impot sur le revenu)

    Restons connectés

    Inscrivez vous à la newsletter

    Où nous trouver ?

    Trouvez le bureau de la Fondation le plus proche.

    La Fondation près de chez vous