FERME DE CLASTRE À SAINTE EULALIE

Un enjeu majeur : Préserver le patrimoine architectural et transmettre les savoir-faire

La Ferme de Clastre, située au cœur de la commune de Sainte Eulalie, est la dernière chaumière au sein d’un village ardéchois. Elle a la particularité de posséder une double couverture (genêt et lauze) et fut classée Monument Historique en 1984. Cette chaumière est emblématique de l’architecture traditionnelle présente sur les massifs Mézenc-Gerbier.

Elle fait partie de la vingtaine de chaumières encore en état sur le plateau ardéchois dont la sauvegarde est primordiale afin de témoigner du passé et de permettre la transmission de ce patrimoine aux générations futures.

Clastre est un ancien prieuré rural dépendant de l’Abbaye de Saint-Chaffre du Monastier.
Le site de Clastre est mentionné dans des chartes depuis le XIe siècle. La datation de l’édifice actuel est en cours (relevé archéologique du bâti effectué en juillet 2014 et fouilles archéologiques prévues en 2016) et de récentes découvertes permettent de supposer une présence humaine au Moyen Age.
La chaumière est constituée d’une étable et d’un fenil au toit piqué de genêt et d’un double carré d’habitation dit « cayrat », couvert en lauze.

Le domaine qui l’entoure est constitué d’une vaste prairie qui a été aménagée en jardin ethnobotanique dans le but de faire connaître, en plus du patrimoine architectural local, la flore endémique du plateau ardéchois.

Médias

Nature des travaux

Description des travaux

Réfection de la toiture en lauze du carré d’habitation et de la cave de la Ferme de Clastre.

Vocation du site

Cette chaumière, propriété de l’association Liger, est ouverte au public et, durant la saison estivale, des visites guidées y sont organisées.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine