FRESQUES DE L'EGLISE DE LAMORVILLE

L'église primitive de Lamorville date de 1760 ; le choeur et la voûte furent modifiés en 1819.

Entièrement détruite en 1914, elle fut reconstruite en 1922. La nef de l'église a été décorée, pour 20 000 francs, par l'artiste d'origine italienne, Duilio Donzelli (1882-1966).

Le choeur, entièrement peint, est orné d’un Trône de grâce sur la voûte. Des cariatides en grisaille encadrent les trois ouvertures de l’abside et les murs latéraux portent des anges adorant le Sacré-Coeur, le pain et le vin. Sur l’arc triomphal, le Noli me tangere (« Ne me retiens pas ») met en scène la sainte patronne de l’église à laquelle le Christ apparaît après sa résurrection. 

Médias

Nature des travaux

Aujourd'hui, les fresques du choeur de l'église sont très dégradées et risquent de disparaitre si des travaux de restauration ne sont pas entrepris rapidement. Le montant total des travaux s’élève à 68 940 €. Le budget de la commune ne permet pas de dépenser cette somme en une seule fois. Dans un premier temps, la commune souhaite donc engager les travaux de restauration les plus urgents. 

C’est pourquoi nous comptons sur votre générosité et vous remercions à l’avance de l’intérêt que vous porterez à ce dossier.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

vous aimerez aussi

devenez acteur
de la fondation du patrimoine