GARE DE BRELIDY A PLOUEC DU TRIEUX

Carrefour entre l’Armor et l’Argoat, entre le Trégor et le Goëlo, la commune de Plouëc-du-Trieux fut choisie, le siècle dernier, pour y construire la première gare ferroviaire à voie métrique. La décision de créer une Voie Ferrée d’Intérêt local dans les Côtes-du-Nord fut prise par le Conseil Général en 1894. Avec sa marquise et son château d’eau, la gare de Brélidy-Plouëc est un ensemble immobilier vétuste, sommairement entretenu.
Lieu de mémoire du chemin de fer avec son guichet et son hall d’accueil conservé en son état d’origine
(affichages, bancs, balance à marchandise du XIXe siècle), mais aussi de combats locaux de la guerre de 1939-1945, elle sert par ailleurs d’espace de médiation culturelle.

Médias

Nature des travaux

Fortement dégradée à l’intérieur, elle doit être restaurée afin d’en assurer la conservation. Les
travaux comprennent la restauration de la couverture et des huisseries.

Vocation du site

La gare de Brélidy-Plouëc est déjà un espace de médiation culturelle. Sa position au bord d’une voie ferrée active (ligne Carhaix-Paimpol) et le voisinage de sentiers de randonnée ainsi que du GR 34 permettront une promotion touristique locale et régionale.
La halle de marchandises attenante pourra abriter des expositions comme celle consacrée au petit train
des Côtes du Nord et de la Résistance.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine