• Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
Menu
  • Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • S'informer
  • Mon espace donateur
  • Soutenir un projet

    JARDIN GEORGES DELASELLE DE L'ILE DE BATZ

    Préservez et valorisez ce patrimoine naturel unique en Bretagne

    Collecte en cours
    JARDIN GEORGES DELASELLE DE L'ILE DE BATZ

    © TOUT SE TRANSFORME / Illustration : Arnaud Madelénat

    pinMapSvgILE DE BATZ - Finistère
    2 740
    50 000

    5%

    2 740

    Définition des montants

    Soutenir ce projet
    lockSvgPaiement 100% sécurisé
    Le projet
    Les commentaires
    1
    Soutenir ce projet
    Partager ce projet

    Réhabiliter la Villa Nast et préserver le jardin Georges Delaselle sur l’Ile de Batz

    Nous menons un projet ambitieux et global de réhabilitation ET d’aménagement du Jardin Georges Delaselle. Votre soutien est indispensable à la réhabilitation de ce jardin. En soutenant le projet, chacun peut ainsi contribuer au projet qui constitue un véritable enjeu environnemental, touristique et économique pour notre territoire. Aussi, nous appelons à la générosité de toutes et tous. Devenez acteur de la sauvegarde de notre patrimoine naturel et culturel.

    • Réhabilitation de la Villa Nast : La villa Nast qui accueille les visiteurs à l’entrée du jardin est aujourd’hui vétuste, inadaptée et hors d’usage. Le projet prévoit une réhabilitation globale de la « Villa Nast », dans une démarche environnementale, où sera présentée une nouvelle scénographie retraçant l’histoire de Georges Delaselle. L’entrée et les abords de la Villa Nast seront retravaillés comme une mise en bouche du jardin. Le réaménagement de la Villa Nast permettra à ce lieu de devenir un espace culturel et scientifique. Des aménagements à l’intérieur du Jardin Georges Delaselle sont également à prévoir. D’une part des travaux d’aménagement pour l’accessibilité des cheminements et la sécurisation des escaliers pour accueillir des visiteurs toujours plus en plus nombreux. D’autre part, la mise en œuvre d’un plan de gestion pour préverser la biodiversité du site et pour faire face aux enjeux climatiques.

    • Objectifs du projet :

    • Réhabiliter le bâtiment « Villa Nast » accueillant les visiteurs et valoriser la collection botanique ;
    • Réduire la consommation énergétique des bâtiments communautaires, notamment en améliorant l’efficacité énergétique et thermique ;
    • Faire de ce lieu un espace de vie culturel et scientifique.
    • 1897

      Georges Delaselle visite l'île de Batz

    • 1897 à 1918

      Georges Delaselle dirige travaux et plantations

    • 1918

      Georges Delaselle s'installe définitivement sur l'île de Batz

    • 1944

      Mort de Georges Delaselle

    • 1987

      Renaissance du jardin grâce à l'association

    • 1997

      Le Conservatoire du littoral devient propriétaire du jardin

    • 2018

      Haut-Léon Communauté devient gestionnaire du jardin

    • 2022

      Lancement de la réhabilitation de la villa Nast

    • 2023

      Aménagement et mise en valeur du jardin Georges Delaselle

    L’histoire de l’investissement d’hommes et de femmes d’exception pour créer un jardin d’acclimatation

    Le Jardin Georges Delaselle, situé sur l’Île de Batz au large de Roscoff, héberge une richesse patrimoniale remarquable. Au début du XXe siècle, Georges Delaselle, assureur parisien passionné de botanique tombe sous le charme de l’île de Batz. Il décide d’acheter des terres et d’y créer son jardin colonial. Étonné par la présence de nombreux végétaux rares en provenance des quatre coins du monde et acclimatés par les marins de l’île, il décide d’y créer un jardin exotique. À sa mort en 1944, la dune aride et primitive a laissé place à une luxuriante oasis peuplée de palmiers et autres plantes exotiques. Victime d’un désintéressement général, le jardin sombre peu à peu dans l’oubli et l’abandon jusqu’à ce qu’une équipe de bénévoles décide de faire renaître ce petit paradis en 1987. En 1997, le Conservatoire du littoral devient propriétaire du site, cent ans après sa création, protégeant ainsi définitivement ce témoignage remarquable de l’histoire de la pratique botanique et de l’acclimatation des végétaux exotiques. Depuis décembre 2018, la gestion du jardin est portée par Haut-Léon Communauté. Il nous revient aujourd’hui de préserver ce patrimoine qui nous est confié, de maintenir son excellent prestige et de garantir son rayonnement national.

    Créer un lieu culturel et de transmission des savoirs botaniques et scientifiques

    Doté d’un microclimat très particulier, le jardin présente une collection botanique de plus de 1700 espèces subtropicales importées des cinq continents et de quelques vestiges archéologiques. Une équipe de 4 jardiniers passionnés veille sur le site pour préserver ce lieu exceptionnel. Le Jardin Georges Delaselle présente une composition végétale où les scènes et floraisons estivales sont privilégiées, ce caractère fleuri et libre correspond au style « paysager » et le traitement des espaces particuliers que sont la palmeraie, la cacteraie, la pelouse des cordylines montre bien qu’ils ont été conçus afin d’évoquer des ambiances et des paysages exotiques. La volonté est de transformer ce jardin subtropical insulaire en un lieu engagé axé sur le climat et une résilience optimiste. L’ambition scientifique porte sur la préservation de la biodiversité en lien avec nos partenaires. • Haut-Léon Communauté (gestionnaire) et le conservatoire du littoral (propriétaire) ont souhaité se doter d’un plan de gestion pour préserver et mettre en valeur ce patrimoniale remarquable. • Le 5 Avril 2022, Haut-Léon Communauté a signé une convention de partenariat avec le conservatoire botanique national de Brest qui vise à échanger et préserver les collections d’espèces végétales menacées. Par ailleurs, Haut-Léon Communauté et l’association Les Amis du jardin Georges Delaselle travaillent ensemble sur la scénographie pour mettre en valeur dans cette exposition la vie et le travail de Georges Delaselle à travers ses photos, croquis …

    • Distinctions

    • 5e prix Chefs-d'œuvre en péril 1990.
    • Label qualité du ministère de l'environnement 1993.
    • Prix Henri Tessier II29 de l'Académie des sciences morales et politiques 1995.
    • Prix du patrimoine culturel Europa Nostra 1999.
    • Label Jardin remarquable 2006.
    • Étape de la route européenne des jardins (de) de Bretagne 2014.
    Partager ce projet
    Mise à jour le 02/12/2022

    Vos contreparties

    Les contreparties sont à la charge du porteur de projet.

    La Fondation du patrimoine se décharge de toute responsabilité en cas de préjudice.

      Pour 1€

      checkmarkSvgUn grand merci !

      Pour 50€

      checkmarkSvgArchipel de Juan Fernandez (Chili) : Invitation à l’inauguration + Une entrée gratuite

      Pour 100€

      checkmarkSvgIle Saint-Hélène (Royaume-Uni) : Contrepartie 1 + Panier cadeau goodies

      Pour 500€

      checkmarkSvgIle de Norfolk (Australie) : Contrepartie 2 + Une plante

      Pour 1000€

      checkmarkSvg Ile de Lord Howe (Australie) : Contrepartie 3 + Affichage du nom du donateur dans un espace dédié

    Faites un don à ce projet de restauration !

    Peu à peu, dans l’indifférence, le patrimoine de la France se dégrade. La Fondation du patrimoine et ses 850 bénévoles relèvent chaque jour le défi de sauver ce patrimoine pour le transmettre aux générations suivantes, à travers toute la France. Pour nous aider, faites un don.

    Mon don

    • 10
    • 100
    • 250
    • 500
    Coût réel après réduction d'impôt : 85.00 €info icon
    (66% de l'impot sur le revenu)
    Soutenir ce projet

    Vous aimerez aussi

    Où nous trouver ?

    Trouvez le bureau de la Fondation le plus proche.

    La Fondation près de chez vous

    Besoin d'aide ?

    Trouvez les réponses à vos questions ou contactez-nous.

    Foire aux questionsFormulaire de contact