S'informergotoResearchProjectSoutenir un projet

Menu

Lavoir d’Amanty en Meuse

La commune d’Amanty, située dans le sud de la Meuse, a conscience de l’importance de son patrimoine communal et souhaite restaurer son lavoir !

Lavoir
Lavoir d’Amanty en Meuse

© Lavoir d'Amanty © Micheline Montagne

pinMapSvgAMANTY
1 630
2 000

81%

3 630

Définition des montants

Collecte terminée
Merci à tous nos donateurs qui ont soutenu ce projet.L’appel aux dons est maintenant terminé.
Partager ce projet

Le projet : restaurer le lavoir communal

Edifié à l’origine au début du XIXe siècle, le lavoir d’Amanty a connu plusieurs aspects. Construit durant la période hygiéniste, il est un témoin du passé et montre à quel point l’accès à l’eau était primordial, surtout lors des épidémies et des guerres. De par sa fonction et son emplacement, il appartient pleinement à l’histoire du village.

Le lavoir est aujourd’hui assez dégradé et la municipalité a à cœur sa réhabilitation et son aménagement pour en faire de nouveau un lieu convivial.

Les travaux consisteront en la restauration de la couverture, des deux fontaines et de leurs bacs, des deux portes ainsi que les murs. De plus, les ouvertures visibles sur le lavoir accueilleront des vitraux.

  • Juin 2021

    Lancement de l'appel aux dons

  • Eté 2021

    Démarrage des travaux

  • Février 2022

    Fin prévisionnelle des travaux

Le lieu et son histoire : histoire du lavoir d'Amanty

Le premier lavoir d’Amanty fut bâti en 1801-1802 par Derobe, architecte à Vaucouleurs puis restauré en 1833-1834 par Thiébaut, architecte à Void. C’est alors un petit lavoir rectangulaire, sous couverture de bois, qui alimente l’égayoir attenant et qui reçoit les eaux d’une petite source dans le village.

En 1874, le lavoir tombant en ruines, la commune décide alors la construction d’un nouveau lavoir par Alphonse Verneau, architecte à Commercy. Plus grand, il est installé directement sur le bord sud de l’égayoir. C’est un lavoir en pierre calcaire à trois ouvertures sur la face sud. Il est alimenté par le trop plein de deux fontaines en fonte équipées d’un bac extérieur, elles-mêmes alimentées par un réceptacle d’eau provenant d’une source située dans le bois du petit Chênois en amont du village.

Sans compter notre volonté de préserver notre patrimoine, ce lieu magnifique se trouve au cœur de notre village.

Jean-Luc DIOTISALVI, Maire d'Amanty

La mobilisation : une commune désireuse de conserver son passé

Aujourd’hui, un tel édifice doit être considéré comme un bien communal. L’histoire de la commune est induite par celle du lavoir, comme la chapelle au cimetière, son église, ses trois croix de pierre.

Le lavoir rappelle aussi que pendant la terrible Grande Guerre, la population avait doublé avec l’arrivée en cantonnement de soldats américains, passant de 310 à près de 700 âmes. La temporalité doit être protégée comme un devoir de mémoire.

Les partenaires

Thierry SOSZYNSKI, Maire de Sepmeries
Partager ce projet
Mise à jour le 23/11/2022

Vous aimerez aussi

pinMapSvg
pinMapSvg
pinMapSvg

Trouver le bureau de la Fondation le plus proche

Siège de la Fondation

153 bis, avenue Charles de Gaulle92200 Neuilly-sur-Seine01 70 48 48 00info@fondation-patrimoine.org