S'informergotoResearchProjectSoutenir un projet

Menu

Lavoir de Seraumont dans les Vosges

Participez à la restauration du lavoir de Seraumont construit en 1863 à proximité de Neufchâteau !

Architecture
Lavoir de Seraumont dans les Vosges

© Vue d'ensemble du lavoir de Seraumont

pinMapSvgSeraumont
1 480
3 000

49%

7 960

Définition des montants

Collecte terminée
Merci à tous nos donateurs qui ont soutenu ce projet.L’appel aux dons est maintenant terminé.
Partager ce projet

Le projet : remettre en valeur ce patrimoine hydraulique

Le lavoir de Seraumont est un petit édicule placé en position dominante sur le paysage vallonné du Pays de Jeanne.

La restauration d’ampleur prévoit une reprise complète de l’édifice. Les maçonneries doivent faire l’objet d’une reprise en profondeur car le sol gorgé d’eau provoque des poussées notamment à l’arrière du bâtiment. La charpente présente également des faiblesses, et nécessite un traitement de protection contre les fongicides.

En complément de la restauration du lavoir, un effort de mise en valeur des abords du lavoir est prévu. Il vise notamment à une stabilisation des sols.

  • Janvier 2021

    Lancement de la souscription

  • Avril 2021

    Début prévisionnel des travaux

  • Printemps 2022

    Fin prévisionnelle des travaux

Le lieu et son histoire : un édicule représentatif de la politique hydraulique du Second Empire

La commune de Seraumont disposait jusqu’au début des années 1860 de deux lavoirs sans couvertures laissant les laveuses à découvert. En 1861, le conseil municipal décide de les remplacer par un lavoir couvert, alimenté par la fontaine dite « de l’Hôpital ».

Ce petit édicule – il mesure 6 m par 13 m - de belle facture a été bâti avec des matériaux locaux tels que les pierres de Chermisey et avec une couverture en tuiles mécaniques de Rorthey. La lumière y pénètre par deux baies en « demi-lune » percées dans les murs pignons.

Le lavoir présente une particularité : une « chapelle d’eau » en pierre de Fréville ou d’Autigny d’une surface de 1 m pour 1.50 m de hauteur. Elle sert à réceptionner l’eau captée par des canalisations souterraines pour l’envoyer dans un des deux bassins appelé « rinçoir » puis vers l’autre bassin dit « lavoir ».

Les plans ont été élaborés par l’architecte néocastrien Abel Mathey, qui donne également un descriptif et un estimatif de l’ouvrage en mai 1861.

La réhabilitation de ce très beau lavoir datant du XIXe siècle s'inscrit dans le projet global de restauration et d’embellissement du village !

Claude Clément, Maire de Seraumont

La mobilisation : une commune mobilisée autour de son lavoir

Le projet de restauration est porté par la commune qui a à cœur de sauvegarder et transmettre son patrimoine local. Lieu public, ce lavoir est un monument représentatif des politiques hygiénistes du Second Empire.

En complément de cette restauration, le lavoir et ses alentours seront sécurisés et aménagés.

La commune de Seraumont a besoin de votre aide pour sauvegarder son patrimoine local. Le lavoir est un lieu marquant dans l’histoire du village et les habitants y sont attachés. Vous aussi, participez à la renaissance de ce lieu de vie !

Les partenaires

Préfecture (Etat)

Partager ce projet
Mise à jour le 24/04/2023

Vous aimerez aussi

pinMapSvg
pinMapSvg
pinMapSvg

Trouver le bureau de la Fondation le plus proche

Siège de la Fondation

153 bis, avenue Charles de Gaulle92200 Neuilly-sur-Seine01 70 48 48 00info@fondation-patrimoine.org