LE CHATEAU DE FLANDRY A LIMOUX

Voici que se présente, au milieu d’une vigne superbe et proche de quelques bâtiments d’exploitation récents, l’énigmatique Château de Flandry. Ce manoir, transformé en gentilhommière dans le cours du 19ème siècle a été construit au lieu-dit « Métairie Peyre ».

Il appartient d’abord à Louis Auguste Alexis Peyre, né à Limoux en 1797. Ce dernier, issu d’une ancienne famille, grand propriétaire terrien, avocat, maire de Limoux, conseiller général, député de l’Aude, est aussi conseiller référendaire à la Cour des Comptes. Mêlé très jeune à la politique, il est nommé maire de Limoux par ordonnance royale du 23 août 1830. Pendant la durée de son mandat municipal, Auguste Peyre créé l’abattoir de la rue de l’Hospice ; acquiert divers terrains pour l’établissement des promenades du Tivoli et du Cimetière ; ouvre un débouché par la Porte de la Brèche ; créé l’ancienne Place du Salé, aujourd’hui appelée Place du général Leclerc ; achète la maison et ses dépendances à M. Jean Thalamas, affineur, pour établir le Presbytère de l’Eglise de l’Assomption.

En 1843, le Château de Flandry passe aux mains du notaire Rieutort. Oscar François Rougé, l’occupe en 1877 et en devient propriétaire. Comme Louis Auguste Alexis Peyre, il est avocat, conseiller général, député de l’Aude et franc-maçon. Elu député, Oscar Rougé entreprend de faire élever les tourelles d’angle du Château de Flandry.

Après lui, le Château de Flandry ne sera plus jamais habité, sinon épisodiquement, car les habitants successifs se plaignent de faits étranges, d’esprits frappeurs et de phénomènes lumineux ! Peut-être le fantôme du mystérieux Alexis Peyre, rôde-t-il encore dans les parages ?

En 1985, le baron Pierre de Ginestous, récemment décédé, le fait acquérir par la Société des producteurs de Blanquette dont il est président. Trente ans plus tard, ce ne sont que ruines, aux fenêtres aveugles et aux toitures à demi-effondrées, que le Conseil d’administration de la Coopérative « Sieur d’Arques » décide de faire raser pour éviter les risques que l’état de la bâtisse fait courir à tout son environnement !

C’est en contestant cette décision que le regretté Jean-Yves BAREILLE est à l’origine de l’Association qui aujourd’hui, sollicite votre concours pour redonner vie à ce monument dont la situation et la prestance participent au patrimoine et à l’image de Limoux et de ses appellations viticoles. La coopérative des Vignerons de Sieur d’Arques consent alors un bail emphytéotique de 25 ans à l’association pour la sauvegarde du Château de Flandry.

actualité
du projet

LES JOURNEES DU PATRIMOINE ONT CONNU UN VIF SUCCES EN LANGUEDOC ROUSSILLON

Le fort de Brescou, star agathoise. Regardez la vidéo ci-dessous, le reportage sur BRESCOU démarre à 19 minutes 30 secondes. À l'occasion des Journées du Patrimoine 2017, le fort de Brescou  est évoq...

Médias

Nature des travaux

Les travaux concernent la restauration des toitures.

Le coût total estimé des travaux est de 139 387 € T.T.C.

Partenaires

  • Association pour la sauvegarde du Château de Flandry

    Monsieur Philippe GAYZARD - Président
    22 chemin du Taïch – 11300 LIMOUX

    revoilaflandry@gmail.com

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine

  • LE CHATEAU DE FLANDRY A LIMOUX

    LE CHATEAU DE FLANDRY A LIMOUX

  • LE CHATEAU DE FLANDRY A LIMOUX

    LE CHATEAU DE FLANDRY A LIMOUX

  • LE CHATEAU DE FLANDRY A LIMOUX

    LE CHATEAU DE FLANDRY A LIMOUX

  • LE CHATEAU DE FLANDRY A LIMOUX

    LE CHATEAU DE FLANDRY A LIMOUX

  • LE CHATEAU DE FLANDRY A LIMOUX

    LE CHATEAU DE FLANDRY A LIMOUX

  • LE CHATEAU DE FLANDRY A LIMOUX

    LE CHATEAU DE FLANDRY A LIMOUX

  • LE CHATEAU DE FLANDRY A LIMOUX

    LE CHATEAU DE FLANDRY A LIMOUX

  • LE CHATEAU DE FLANDRY A LIMOUX

    LE CHATEAU DE FLANDRY A LIMOUX