• Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
Menu
  • Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • S'informer
  • Mon espace donateur
  • Soutenir un projet

    LE MAT FENOUX A AUDIERNE

    Le mât Fénoux d'Audierne, marqueur des mât-pilote

    Collecte en cours
    LE MAT FENOUX A AUDIERNE

    © © Commune d'Audierne

    pinMapSvgAUDIERNE
    4 570
    10 000

    45%

    4 570

    Définition des montants

    Soutenir ce projet
    lockSvgPaiement 100% sécurisé
    Le projet
    Les actualités
    1
    Les commentaires
    1
    Soutenir ce projet
    Partager ce projet

    Le projet : restaurer une mât-pilote

    Le mât-pilote, dit mât Fénoux, situé à l’extrémité nord du môle qui longe le Goyen, se présente aujourd’hui comme une belle tourelle du XIXe siècle dominant l’un des accès à la grande plage d’Audierne. Dans les années 1960, son mât métallique de plus de 10 mètres, informant les navires sur les conditions d’accès au port, a été scié au-dessus de la toiture et seuls en subsistent quelques éléments intérieurs. Ses deux portes d’accès ont disparu et la protection du bâtiment a nécessité de clore ses accès. Le projet, qui fait suite à un diagnostic architectural et historique initié par la commune d’Audierne parallèlement une démarche d’Inscription au titre de Monuments historiques, a pour objet de le restaurer et d’en restituer le mât.

    Le lieu et son histoire : la création du mât-pilote

    En décembre 1831, le lieutenant de vaisseau Julien Fénoux, en congé dans sa famille à Audierne, constate combien l’entrée du Goyen est difficile entre ses bancs de sable très mobiles. À cette occasion, il guide depuis la grève un navire en difficulté et conçoit un système s’inspirant du télégraphe à bras pour informer les navires sur l’accessibilité des ports. Après des essais à Port-Louis, il crée un « mât-pilote », agréé par la Marine, dont les positions de « l’aile » indiquent aux navires les conditions d’accès et la route à suivre. En 1843, Julien Fénoux forme personnellement les pilotes à Port-Louis, Saint-Nazaire et Audierne. Dans les années qui suivent, trois autres mâts pilotes sont mis en fonction à l’entrée de la Laïta, de la rivière d’Etel et de l’Adour.

    La mobilisation : un patrimoine local

    Le mât Fénoux est omniprésent dans la mémoire locale et plus largement l’histoire de la signalisation maritime. À ce titre, il figure dans un film de promotion de la Société centrale de sauvetage des Naufragés réalisé en 1931. Situé entre le centre-ville d’Audierne et l’embarcadère vers l’île de Sein, à l’extrémité de la grande plage, sa tourelle constitue un élément emblématique du paysage. Sa terrasse est le lieu d’installations artistiques, mais la signification de cette innovation du XIXe siècle s’érode. Après avoir été intégré à un parcours d’interprétation du patrimoine maritime d’Audierne et demandé sa protection au titre des Monuments historiques, les élus unanimes en ont programmé la restauration.

    Partager ce projet
    Mise à jour le 17/05/2022

    Faites un don à ce projet de restauration !

    Vous êtes un particulier, un membre d’association, un élu ou un chef d’entreprise ? Vous souhaitez participer à la valorisation du patrimoine et vous engager pour sa sauvegarde aux côtés de la Fondation du patrimoine ?

    Mon don

    • 10
    • 100
    • 250
    • 500
    Coût réel après réduction d'impôt : 85.00
    (66% de l'impot sur le revenu)

    Où nous trouver ?

    Trouvez le bureau de la Fondation le plus proche.

    La Fondation près de chez vous

    Besoin d'aide ?

    Trouvez les réponses à vos questions ou contactez-nous.

    Foire aux questionsFormulaire de contact