Cette construction est considérée comme un symbole d'amitié franco-américaine et comme le premier temple maçonnique connu en France par sa décoration typique.

Le peintre Jacques-Louis David en aurait dessiné les plans. Construit en 1785 par le seigneur d’Epône Marie-Jean Héraut de Séchelles pour célébrer la signature du traité d'alliance de 1778 entre la France et les jeunes Etats-Unis d'Amérique. Benjamin Franklin, négociateur de ce traité pour les Etats-Unis, a travaillé à cet endroit.

Hérault de Séchelles entouré de Danton, Robespierre et Saint Just y ont rédigé la première constitution de 1791 et la déclaration des Droits de l'Homme, votés par la suite à Versailles.

Sur demande du Général De Gaulle, Michel Debré et 4 autres ministres se sont retrouvés dans ces lieux pour l'élaboration de la Constitution de la 5ème République (1958).

Classé Monument Historique en 1947, la Ville en est devenue propriétaire en 1981.

Le Centre Culturel de la ville d’Epône se situe dans le parc du Château, non loin du Temple de David.

Cet édifice a subi les vicissitudes du temps et des travaux de préservation sont nécessaires et indispensables pour le conserver dans son état originel pour permettre aux générations futures de s’imprégner de notre Histoire. 

Après le travaux, les visiteurs pourront voir l’intérieur du Temple au travers d'une porte en verre blindée.

Médias

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine

  • LE TEMPLE DE DAVID

    Le Pavillon David trône dans son écrin de verdure. / Ville d'Epône

  • LE TEMPLE DE DAVID

    La façade classique du temple maçonnique, dessinée par Jacques-Louis David. / Ville d'Epône

  • LE TEMPLE DE DAVID

    L'édifice est de taille modeste... / Ville d'Epône

  • LE TEMPLE DE DAVID

    ... mais les besoins de restauration sont bien visibles. / Ville d'Epône

  • LE TEMPLE DE DAVID

    La porte du pavillon. / Ville d'Epône

  • LE TEMPLE DE DAVID

    Le Temple de David dans son écrin de verdure. / Ville d'Epône