• Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
Menu
  • Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • S'informer
  • Mon espace donateur
  • Soutenir un projet

    Les vitraux de la chapelle Saint-Léger à Riec-sur-Bélon

    Redonner de nouveaux vitraux à la chapelle Saint-Léger de Riec-sur-Bélon

    Collecte en cours
    Les vitraux de la chapelle Saint-Léger à Riec-sur-Bélon

    © © Commune de Riec-sur-Bélon

    pinMapSvgRIEC SUR BELON - Finistère
    19 090
    30 000

    63%

    24 090

    Définition des montants

    Soutenir ce projet
    lockSvgPaiement 100% sécurisé
    Le projet
    Les actualités
    1
    Soutenir ce projet
    Partager ce projet

    Le projet : de nouveaux vitraux pour la chapelle

    La chapelle Saint-Léger reconstruite en 1850 se trouve au bord du Bélon, sur la commune de Riec-sur-Bélon. On remarque des fenêtres et portes réemployées datant des XIVe et XVe siècles.

    Lors de sa reconstruction, les 5 fenêtres ont été garnies de vitraux très ordinaires, de facture quasi industrielle maintes fois réparés au cours du siècle suivant et parfois en partie remplacés après dégradations par du pvc translucide. L’association « Des vitraux pour la chapelle de Saint-Léger » fondée en 2019 autour du père Jean Marc, ancien curé de Riec-sur-Bélon, a pour but de faire aboutir le projet de pose de nouveaux vitraux et entreprend plusieurs actions de sensibilisation et de collecte de fonds.

    • 1850

      Reconstruction de la chapelle

    • 2019

      Création de l'association « Des vitraux pour la chapelle de Saint-Léger »

    • Décembre 2021

      Lancement de la campagne de collecte de dons

    • 2022

      Date prévue pour le début des travaux

    Le lieu et son histoire : une chapelle marquée par son histoire

    À deux pas de Pont-Aven, la chapelle Saint-Léger se niche dans un site exceptionnel, sur les bords du Bélon, une des plus belles rias du Finistère.

    Saint Léger est invoqué pour la guérison des paralytiques, des boiteux, des enfants faibles ne pouvant marcher seuls.

    Un autre personnage a marqué l’histoire de ce lieu : Alain de Guer (1628-1702). Fait Marquis de Pont-Callec par le jeune roi Louis XIV, il règne sur un large domaine. Comte de la Porte Neuve, baron de Riec, il demeure régulièrement au château de la Porte Neuve, propriété jouxtant le site de la chapelle. Devenu veuf, il entre dans les ordres, accomplit son ministère presbytéral comme recteur de Riec et de Moëlan. Il meurt à Riec le 15 août 1702. Il est inhumé sous le dallage du chœur de l’église paroissiale.

    Nous pouvons admirer la famille De Guer dans la chapelle. Un tableau offert par le Marquis de Pont-Callec le représente, aux pieds de Saint Léger, avec son épouse et ses 6 enfants.

    «
    La commune de Riec-sur-Bélon investit continuellement dans son patrimoine, très souvent en lien avec la communauté d’agglomération Quimperlé Communauté (qui apporte son soutien via un fond de concours dédié) et les associations locales. C’est une des façons de décliner l’ambition portée au travers du label pays d’art et d’histoire obtenu fin 2019 pour le pays de Quimperlé.

    Sébastien Miossec, Maire de Riec-sur-Bélon et Président de Quimperlé Communauté

    »
    «
    Nos 5 chapelles sont évidemment au cœur de cet engagement patrimonial, tant elles sont intimement liées aux quartiers où elles sont implantées depuis si longtemps. La structure des bâtiments comme les mobiliers qui s’y trouvent font l’objet d’investissements réguliers.

    Sébastien Miossec, Maire de Riec-sur-Bélon et Président de Quimperlé Communauté

    »
    «
    L’objet de l’opération « Des vitraux pour la chapelle de Saint-Léger » a ça de plus : créer un nouveau récit visuel, respectueux bien entendu du lieu. Ici encore, la commune pourra compter sur le soutien de l’association créée pour l’occasion comme sur celui de Quimperlé Communauté. De plus, la présence à nos côtés de la fondation du patrimoine est inédite et précieuse.

    Sébastien Miossec, Maire de Riec-sur-Bélon et Président de Quimperlé Communauté

    »

    La mobilisation : une association au service des vitraux

    L’association « Des vitraux pour la chapelle de Saint-Léger » créée en 2019 autour du père Jean Marc, ancien curé de Riec-sur-Bélon et ami du peintre Hannes Munz, a pour but de porter le projet de nouveaux vitraux. Les moyens de l’association étant limités, la commune de Riec-sur-Bélon, propriétaire des lieux, a accepté de porter financièrement le projet de restauration globale des fenêtres et le travail du maître verrier.

    De nombreuses actions de découvertes du territoire sont menées par les collectivités locales , la Région Bretagne, des associations environnementales ainsi que des partenaires économiques locaux.

    Une fois cette action achevée, l’association pourrait se consacrer à la restauration des fenêtres restantes mais aussi de l’autel du XVIIIe siècle. Pour cela, elle continuera à organiser des événements et ouvrira la chapelle le plus souvent possible.

    Partager ce projet
    Mise à jour le 18/11/2022

    Faites un don à ce projet de restauration !

    Peu à peu, dans l’indifférence, le patrimoine de la France se dégrade. La Fondation du patrimoine et ses 850 bénévoles relèvent chaque jour le défi de sauver ce patrimoine pour le transmettre aux générations suivantes, à travers toute la France. Pour nous aider, faites un don.

    Mon don

    • 10
    • 100
    • 250
    • 500
    Coût réel après réduction d'impôt : 85.00 €info icon
    (66% de l'impot sur le revenu)
    Soutenir ce projet

    Vous aimerez aussi

    Où nous trouver ?

    Trouvez le bureau de la Fondation le plus proche.

    La Fondation près de chez vous

    Besoin d'aide ?

    Trouvez les réponses à vos questions ou contactez-nous.

    Foire aux questionsFormulaire de contact