S'informergotoResearchProjectSoutenir un projet

Menu

MAISON DE MEUNIER A MONTFORT - MELUSINE 2

Aidez à restaurer une maison de meunier du 18e siècle !

Moulin
MAISON DE MEUNIER A MONTFORT - MELUSINE 2

© A.Schaal

pinMapSvgMONTFORT - Pyrénées-Atlantiques
1 730
5 000

34%

1 730

Définition des montants

Faire un don
lockSvgPaiement 100% sécurisé
Partager ce projet

Le projet : sauvegarder la maison de meunier du Moulin de Montfort

Situé en zone Natura 2000 et bordé par le gave d’Oloron, le moulin de Montfort se voit réhabiliter, après l'acquisition en 2020 par Alexandre SCHAAL et Lise DURANTOU. La rénovation de cet ancien moulin de 1820 comporte un double objectif : sauvegarder une bâtisse emblématique de l’habitat traditionnel des plaines de l’Arribère, et, à terme, rendre habitable la partie supérieure du grand moulin.

Les travaux concernant l'habitation étant bientôt achevés, les regards se tournent rapidement vers les autres bâtiments en détresse : l'étage inférieur du moulin, dit, "l'étage de travail" où se trouvent les meules, le petit moulin de travail plus en aval, et la maison du meunier, juxtaposée au moulin. Ces bâtiments seront mis à disposition de l’association Arrevita's, qui sera en charge de l'animation du site, où un centre d'interprétation du patrimoine hydraulique local y sera installé.

Cette collecte de dons concerne les travaux de restauration de la maison du meunier. La couverture étant tombée après un affaissement de la charpente, la bâtisse nécessite aujourd’hui des travaux urgents pour éviter que la détérioration ne s’accélère. Cette charpente partiellement effondrée entraine des charges sur les murs mal répartis, par ailleurs, les murs n’étant plus protégés de la pluie, les anciens mortiers à la chaux s’affaiblissent et les premières pierres commencent à se déchausser. Un nouveau chainage, ainsi qu’une reprise rapide des murs, doit être faite dans le courant de l’année pour ne pas perdre définitivement la bâtisse. Le projet consiste aussi à refaire la charpente et la couverture pour accueillir du public lors des futures activités de l’association.

  • Juin 2023

    Sélection dans le cadre de l'appel à projet Mélusine 2 lancé par le Conseil départemental des Pyrénées-Atlantiques en partenariat avec la Fondation du patrimoine

  • Automne 2023

    Début des travaux

  • Printemps 2024

    Fin des travaux

Le lieu et son histoire : un site important pour son activité et sa biodiversité

Connu aussi sous l’appellation "Moulin de Ber", c'est un moulin de travail situé sur le Barindein. Ce grand moulin de travail et d’habitation possède une chute en eaux ordinaires de 4,96 mètres pour une force utile de 5 chevaux. Ce moulin fonctionnait par éclusées, 6 heures par jour, afin que la nasse puisse se remplir durant le reste de la journée et possédait 2 paires de meules.

À côté de ce moulin, une bâtisse fut érigée. Les techniques de construction employée permettent de dire que cette bâtisse a été construite en même temps que l’extension du moulin. Construite au 19e siècle, elle a dû servir de maison, à la fin des années 1990 cependant, cette bâtisse a servi de maison pour les cochons jusqu’à ce que son état ne le permette plus. Ses dimensions extérieures sont de 7 mètres de long par 5 mètres de large. Ce bâtiment servait autrefois à loger le meunier, qui pouvait facilement accueillir les charrues chargées de blé, qui passait à l’époque en rive gauche du Barindein. Le Barindein est un cours d’eau non classé d’une longueur de deux kilomètres qui se jette dans le Gave d’Oloron, qui borde la limite Nord de la propriété.

Ces bâtiments relèvent indéniablement du patrimoine lié aux activités économiques rurales (activité hydraulique). Les moulins, témoins d'une société, représentent toujours une source de vie et de travail, étaient un lieu de rencontres et d’échanges. En témoignent les habitants du village, qui s'y arrêtent volontiers, que cela soit pour échanger ou pour leurs activités de loisirs (pêche, chasse, baignade), puisque, historiquement, un chemin communal descendait au gave d'Oloron où une plage est accessible depuis le site.

D'autres êtres vivants habitent le site, et cette zone, labellisée Natura 2000 regorge d'espèces locales, comme la genette . La conservation de cette zone humide est garantie par le maintien du bon fonctionnement du moulin : vannes, meules, et de leur contrôle précis en cas de changement de débit. La présence des propriétaires garantit donc le flux d'eau qui transite par l'installation. Le cas échéant, il devient un barrage et empêche tout passage de biodiversité, ainsi qu'une sédimentation accrue plus en amont, ce qui n'est pas souhaitable.

« Ce n’est pas un culte passéiste. Aujourd’hui, le moulin est reconnu comme un élément de notre patrimoine, raconteur d’un pays et de son histoire, témoin d’une société, et d’un mode de vie qui fait partie de notre histoire. »

A. Schaal, propriétaire

La manifestation : des propriétaires engagés

Les deux premières opérations depuis l'acquisition de ce site ont été :

  • La remise en eau du moulin d’habitation via l’ouverture et la remise en fonction des vannes de travail, mais également d’une vanne de vidange. Cela a encouragé le cours d’eau a retrouvé son état naturel : depuis les sédiments peuvent à nouveau continuer leur route jusqu’au gave d’Oloron, le continuum a été rétabli.
  • Un gros débroussaillage et abatage d’arbre a été nécessaire afin de dégager le moulin d’habitation ainsi que la maison du meunier.
  • S’en sont suivi des opérations de gros oeuvre sur le moulin principal, où charpente et couverture traditionnelle ont revu le jour à l’identique

Les autres postes de rénovation ont été réalisés grâce aux chantiers participatifs organisés les week-ends et vacances par le biais de la plateforme de l’association Twiza. Depuis, un collectif s'est formé, faisant naître l'association Arrevita's très récemment. Les propriétaires mettent à disposition à celle-ci l’étage de travail du moulin ainsi que la maison du meunier.

Les partenaires

© OCUS-Fondation du patrimoine
Partager ce projet
Mise à jour le 18/01/2024

Vos contreparties

Les contreparties sont à la charge du porteur de projet.

La Fondation du patrimoine se décharge de toute responsabilité en cas de préjudice.

    Pour 20€

    checkmarkSvgUne carte postale souvenir personnalisée de la bâtisse rénovée et de sa charpente

    Pour 70€

    checkmarkSvgUne invitation particulière à un apéritif dinatoire pour la crémaillère au printemps 2024

    Pour 150€

    checkmarkSvgUne nuit en « glamping », dans la tente tipi de l’association, au bord du gave à faire valoir dès l’été 2023 et jusqu’en 2024

    Pour 250€

    checkmarkSvgUne nuit dans l’étage supérieur de la maison du meunier en 2025

Faites un don à ce projet de restauration !

Peu à peu, dans l’indifférence, le patrimoine de la France se dégrade. La Fondation du patrimoine et ses 950 bénévoles relèvent chaque jour le défi de sauver ce patrimoine pour le transmettre aux générations suivantes, à travers toute la France. Pour nous aider, faites un don.

Mon don

  • 10
  • 100
  • 250
  • 500
Coût réel après réduction d'impôt : 85.00 €info icon
(66% de l'impot sur le revenu)
Faire un don

Vous aimerez aussi

pinMapSvg
pinMapSvg
pinMapSvg

Trouver le bureau de la Fondation le plus proche

Siège de la Fondation

153 bis, avenue Charles de Gaulle92200 Neuilly-sur-Seine01 70 48 48 00info@fondation-patrimoine.org