• Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Mon espace donateur
  • BASILIQUE CATHEDRALE SAINT-DENIS : RESTAURATION DU BAS-RELIEF EN PIERRE DE FRANCOIS DEBRET 1833

    Vous aussi, soutenez cette restauration, faites un don !

    Collecte en cours
    BASILIQUE CATHEDRALE SAINT-DENIS : RESTAURATION DU BAS-RELIEF EN PIERRE DE FRANCOIS DEBRET 1833
    pinMapSvgST DENIS
    12 300
    12 300
    20 000

    61%

    Détails des montants

    Soutenir ce projet
    lockSvgPaiement 100% sécurisé
    Le projet
    Partager ce projet

    Connaître, conserver, transmettre

    L'association " Les amis de la Basilique Cathédrale Saint-Denis " a besoin de votre soutien pour restaurer l'Autel de François Debret dans la nécropole des rois de France. Il est envisagé de remployer le bas-relief de Debret dans l'une des chapelles nord. Il sera présenté sur un soubassement mouluré en pierre, un tabernacle sera aménagé à l'emplacement du médaillon central resté vide depuis la restauration de Formigé en 1957. Sa polychromie et sa dorure seront restaurées en conservation et complétées à partir des traces subsistantes quand elles ont disparues.

    • Avril 2021Les devis des quatre entreprises sollicitées ont été validées par le maître d'ouvrage et 2BDM, agence de Jacques Moulin ACMH.
    • Début septembre 2021L'entreprise SNBR déplacera le bas relief du dépôt lapidaire à la deuxième chapelle du bas-côté nord.
    • Octobre 2021Nathalie Bruhière, restauratrice, redonnera au bas-relief, sa dorure et sa polychromie.
    • Fin de l'année 2021Mise en place par les ateliers d'ébénisterie et d'orfèvrerie, du tabernacle en chêne massif et de sa porte incluse dans le médaillon en laiton.

    Un intérêt patrimonial inestimable

    La Basilique de Saint-Denis fit l'objet, au XIXe siècle, de deux grandes campagnes de restauration sous la direction des architectes François Debret (1814-1846) et Eugène Viollet-le-Duc (1847-1879). Un devant d'autel en pierre sculptée peinte et dorée, conçu par Debret pour orner la chapelle d'axe du chevet, fut réalisé en 1833 par le sculpteur Sylvestre-Joseph Brun. Ce devant d'autel remployait un médaillon en mosaïque du XIIe. Autour de ce médaillon central se trouvaient huit scènes de la Vie de la Vierge.
    L'autel fut entreposé dans le dépot lapidaire de la Basilique. Il reste l'un des rares témoins de Debret à Saint-Denis.

    «
    Je me réjouis qu'une œuvre d'art restée à l'abandon depuis si longtemps réintègre l'édifice pour lequel elle a été conçue et réalisée.

    Un donateur

    »
    «
    Grâce aux restaurations, l'ancienne église abbatiale va retrouver un peu de splendeur ; c'est un édifice qui a été pillé et dépouillé de ses richesses notamment en 1793. Il nous faut entretenir notre patrimoine, pour les générations futures.

    Un professeur d'histoire en visite avec sa classe

    »

    Le projet de valorisation après les travaux

    Cette mise en valeur de l'œuvre de Debret s'inscrit dans une démarche globale initiée par l'état qui a abouti, depuis 2012, à la restauration de la façade occidentale selon les dispositions voulues par Debret, à la dépose et la présentation sur les murs de la chapelle du Saint Sacrement des statues originales des rois également dues à Debret et au sculpteur Brun, ainsi qu'à la restauration et à la remise en place dans la Basilique de grandes portes néogothiques.

    En 2015, suite à la restauration d’envergure menée par l’Etat (DRAC IDF) dans les espaces de la Basilique, l’association des Amis de la Basilique Cathédrale de Saint-Denis- ABCSD - est créée par des habitants de la Seine - Saint-Denis, tous connaisseurs des vieilles pierres et amoureux de leur Basilique devenue Cathédrale du département en 1966.

    Suite à l’achèvement des travaux, une permanence de bénévoles et un panneau expliciteront :

    • Pourquoi le bas-relief sculpté fut exécuté au XIX siècle par J.S Brun dans l’esprit de la sculpture médiévale.
    • l’histoire mouvementée du bas-relief conçu par F.Debret pour l’autel de la Vierge situé au chevet dans la chapelle d’axe du déambulatoire du chœur de Suger et déposé en 1847 par Eugène Viollet-Le-Duc. La mosaïque centrale datant du 12 siècle fut reposée en 1958 dans le pavage du choeur haut par Jules Formigé, architecte en chef des monuments historiques (ACMH).
    • le lien entre les scènes historiées de la sculpture et le lieu de sa repose (deuxième chapelle du bas-côté nord) ; et aussi le lien entre le bas-relief et les sculptures des rois de France adossées au mur de la chapelle.
    Partager ce projet
    Mise à jour le 24/09/2021

    Vos contreparties

    Les contreparties sont à la charge du porteur de projet.

    La Fondation du patrimoine se décharge de toute responsabilité en cas de préjudice.

      Pour €

      checkmarkSvg

    Faites un don à ce projet de restauration !

    Vous êtes un particulier, un membre d’association, un élu ou un chef d’entreprise ? Vous souhaitez participer à la valorisation du patrimoine et vous engager pour sa sauvegarde aux côtés de la Fondation du patrimoine ?

    Mon don

    • 10
    • 100
    • 250
    • 500
    infoSvgCoût réel après réduction d'impôt : 85.00
    (66% de l'impot sur le revenu)

    Où nous trouver ?

    Trouvez le bureau de la Fondation le plus proche.

    La Fondation près de chez vous