• Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Mon espace donateur
  • Monastère de Saint-André à Estoublon

    Dans un site naturel préservé, restaurons les ruines de l’ancien monastère de Saint-André pour garantir son accès à tous et organisons un parcours de visite.

    Collecte en cours
    Monastère de Saint-André à Estoublon
    pinMapSvgESTOUBLON
    7 850mobilisés
    7 850de dons
    sur 10 00079%
    56 donateurs682 jours restants
    Soutenir ce projet
    Le projet
    Les commentaires
    1
    Partager ce projet

    Le projet : sauvegarder les ruines du Monastère de Saint-André à Estoublon

    Proche du village d'Estoublon, les ruines du monastère fortifié de Saint-André du Désert dominent les Gorges de Trévans. Juchées sur un piton rocheux à 900 mètres d'altitude, elles témoignent de l'histoire exceptionnelle du site. En grand partie ruinés et menaçant de s’effondrer, les vestiges du monastère de la chapelle sont amenés à disparaître complètement et avec eux un témoignage historique important. De plus la sécurité des promeneurs, nombreux à passer sur ce site, n’est pas assurée (effondrements, éboulements, etc.). La restauration permettra de sauvegarder le site. Les travaux consistent à stabiliser les vestiges, sans reconstruire ni démolir, tout en procédant à des aménagements de visibilité et de sécurité afin de garantir l'accès du site au public. Participez à la sauvegarde de cet ancien monastère et faites un don !

    Le lieu et son histoire : une communauté monastique du XIIe siècle

    Une abbaye nommée Saint-Jean-de-Bosco est construite dans les Gorges de Trevans dès le XIIIe siècle, puis transformée en prieuré. Plusieurs fois prises d’assaut durant les guerres de Religion, les constructions sont finalement rasées en 1575 au nom du roi catholique Henri III pour éviter qu’elles ne servent de refuge aux protestants. Seule la chapelle, qui sert de lieu de pèlerinage, est laissée debout. Elle est abandonnée par la suite au XIXe siècle. La salle voûtée et la citerne en pierre de taille encore visibles aujourd'hui, seuls vestiges de cette communauté monastique, appartiennent au premier état du monastère. Propice à l'isolement, le site est ensuite investi par des moines appartenant à l'ordre de Notre-Dame du Mont Carmel. Le monastère est fortifié aux XIVe et XVe siècles. Les courtines en moellons, la tour sommitale avec ses parois, ses trous de boulins et ses chaînes à bossages sont des vestiges datant cette époque.

    «
    Les vestiges du monastère offrent une vue vertigineuse aux randonneurs des gorges du Trévans. Mais aujourd’hui ce sont plus de neuf siècles d’histoire qui risquent de s'effondrer. Nous devons préserver et sécuriser le site au plus vite.
    Jacques Meny – Conseiller municipal délégué au patrimoine d’Estoublon - 2020
    »

    La mobilisation : valoriser l’histoire locale auprès du public

    Une fois restauré, le site du monastère de Saint-André pourra garantir un accès au public sécurisé toute l’année. Un certain nombre d’aménagements de visibilité et de valorisation sont prévus. Une signalétique sera installée pour informer les visiteurs de la teneur historique des lieux et avertir des dangers. Grâce à un itinéraire balisé, la compréhension historique et paysagère du lieu sera facilitée aux nombreux randonneurs. Des parcours de visite et de repos ainsi que la création de belvédères permettront d'améliorer la découverte du site. Des événements culturels et artistiques pourront y prendre place ainsi que l'accueil de classes d'enfants.

    Les partenaires

    Commune d'Estoublon
    Partager ce projet
    Mise à jour le 20/01/2021

    Faites un don à ce projet de restauration !

    Vous êtes un particulier, un membre d’association, un élu ou un chef d’entreprise ? Vous souhaitez participer à la valorisation du patrimoine et vous engager pour sa sauvegarde aux côtés de la Fondation du patrimoine ?

    Mon don

    • 80
    • 150
    • 250
    • 500
    infoSvgCoût réel après réduction d'impôt : 85.00
    (66% de l'impot sur le revenu)

    Restons connectés

    Inscrivez-vous à la newsletter

    Où nous trouver ?

    Trouvez le bureau de la Fondation le plus proche.

    La Fondation près de chez vous