• Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Mon compte
  • MONASTERE SAINTE-CATHERINE DE LANGEAC

    Surplombant les rives de l’Allier, le monastère Sainte Catherine de Sienne est la propriété des sœurs dominicaines, elles l’ont fait construire et l’occupent depuis 1841. Objectif : restaurer une partie du monastère pour continuer à accueillir du public.

    Chapelle
    Collecte en cours
    MONASTERE SAINTE-CATHERINE DE LANGEAC
    pinMapSvgLANGEAC
    18 370mobilisés
    8 370de dons
    sur 30 00028%
    34 donateurs678 jours restants
    Soutenir ce projet
    lockSvgPaiement 100% sécurisé
    Le projet
    Partager ce projet

    Le projet : restaurer le bâtiment conventuel du monastère et sa chapelle

    La partie concernée par les travaux correspond au bâtiment conventuel du monastère et de sa chapelle, situés en zone protégée à proximité de la collégiale Saint Gal. Le bâtiment conventuel comporte 4 niveaux et 13 ouvertures par niveau sur la façade ouest.

    Ainsi, dans le cadre de l’optimisation énergétique du bâtiment, 15 châssis à double vitrage seront posés et 35 paires de volets seront rénovées. La dégradation des façades sud et ouest de la chapelle met en péril l’accueil du public, de plus la rénovation intérieure est menacée par des infiltrations d’eau dues à l’absence de joins à l’extérieur.

    Ces travaux, dont le montant est de près de 150 000 €, permettront de préserver l’accueil spirituel et patrimonial offert à tous par la communauté des sœurs.

    • 1841Construction du monastère Sainte-Catherine de Sienne à Langeac
    • 2019Début de l’appel aux dons

    Le lieu et son histoire : une présence dominicaine depuis 400 ans dans le pays de Langeac

    La longue histoire de la communauté avec la ville commence en 1623, lorsqu’un groupe de femmes de Langeac, renforcé par le monastère Sainte Catherine du Puy, y fonde un monastère. Parmi elles, Agnès de Langeac, béatifiée en 1994, attire nombre de pèlerins venus de partout dans le monde. Dans la chapelle, les vitraux de 1870 rénovés par E. Barrois sont à remarquer ainsi que les vitraux de Jean Coquet (1950) dans le chœur des sœurs. En outre, la chapelle abrite un mobilier réalisé par Philippe et Dominique Kaeppelin ainsi que la châsse de la Bienheureuse Agnès, figure locale du XVIIème siècle. Les moniales dominicaines mènent de nombreuses activités au sein du monastère : imprimerie, reliure, confection de cartes et d’icônes. Elles proposent aussi des retraites monastiques pour tous les publics.

    La mobilisation : les moniales dominicaines au chevet de leur monastère Sainte-Catherine de Langeac

    Le projet est porté par les sœurs dominicaines qui occupent toujours le monastère, et ce depuis 1841, date de sa construction. La communauté de moniales souhaite continuer à accueillir du public, que cela soit pour le service liturgique mais aussi pour les visites patrimoniales, qui attirent beaucoup de touristes. Il s’agit de perpétuer 400 ans d’histoire entre la communauté de Langeac et les moniales. Le projet est aussi soutenu par « l’Association des Amis des Moniales Dominicaines », composée d’une cinquantaine d’adhérents, qui participent à l’organisation des activités de production des moniales.

    Les partenaires

    Partager ce projet
    Mise à jour le 11/01/2021

    Faites un don à ce projet de restauration !

    Vous êtes un particulier, un membre d’association, un élu ou un chef d’entreprise ? Vous souhaitez participer à la valorisation du patrimoine et vous engager pour sa sauvegarde aux côtés de la Fondation du patrimoine ?

    Mon don

    • 80
    • 150
    • 250
    • 500
    infoSvgCoût réel après réduction d'impôt : 85.00
    (66% de l'impot sur le revenu)

    Restons connectés

    Inscrivez vous à la newsletter

    Où nous trouver ?

    Trouvez le bureau de la Fondation le plus proche.

    La Fondation près de chez vous