Le moulin Gaillardin est attesté de 1457 et dénommé " Moulin de Nuisement". Il était probablement situé au sud est du bourg, non loin du chemin de Beaune. Dans un acte de 1574, il est désigné "Moulin de Chapelon".

Le nom de "Moulin Gaillardin" apparaît au cours du 17ème siècle. Acquis par différents propriétaires, il est déplacé vers l'ouest du bourg. Le moulin cessera progressivement de moudre entre 1890 et 1895. Ses ailes seront abattues par une tempête, puis brûlées par les allemands en 1940. Le moulin délabré servira ensuite de séchoir à noix. En 1980, le moulin est restauré et de nouveau déplacé au lieu-dit "La Claye". Ses ailes dont chacune mesure 8 mètres, ont été remontées en juin 1982. Haut de 25 mètres et pesant 40 tonnes, c'est un des derniers moulins à pivot du Gâtinais

Médias

Nature des travaux

Le temps a fait son ouvrage et le moulin cesse, suite suite à sa vétusté, de fonctionner.

Les travaux devront donc se porter autant sur les ouvrages maçonnés que sur l'ossature en bois, la menuiserie et la couverture.

Vocation du site

Ce patrimoine du Gâtinais permettra de redécouvrir la filière du blé de la farine jusqu’au pain.

La Commune et l’Association du « moulin gaillardin » envisagent après restauration l’organisation de manifestations culturelles et touristiques. En particulier, animer des visites guidées, organiser des découvertes scolaires et pourquoi pas, lors de la fête du moulin, un atelier de la fabrication du pain

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

vous aimerez aussi

devenez acteur
de la fondation du patrimoine

  • MOULIN GAILLARDIN DE CHAPELON

    Moulin Gaillardin de Chapelon

  • MOULIN GAILLARDIN DE CHAPELON

    Moulin Gaillardin de Chapelon

  • MOULIN GAILLARDIN DE CHAPELON

    Moulin Gaillardin de Chapelon

  • MOULIN GAILLARDIN DE CHAPELON

    Détail du moulin et des travaux à entreprendre

  • MOULIN GAILLARDIN DE CHAPELON

    Détail du moulin et des travaux à entreprendre