S'informergotoResearchProjectSoutenir un projet

Menu

Moulin Gouré à Louresse Rochemenier

Aidez-nous à sauver l'un des derniers moulins-caviers en fonctionnement !

Moulin
Moulin Gouré à Louresse Rochemenier

© Moulin Gouré vue du ciel © famille Baron

pinMapSvgLOURESSE ROCHEMENIER - Maine-et-Loire
10 600
85 000

12%

50 600

Définition des montants

Faire un don
lockSvgPaiement 100% sécurisé
Partager ce projet

Le projet : restaurer les ailes du moulin pour produire de la farine

Le Moulin Gouré a déployé ses ailes pendant 400 ans. Abandonné pendant plus de 60 ans, il fut racheté à l'état de ruine en 1973 par Jean-Claude et Marie-Reine BARON qui entreprirent de le sauver.

Une première restauration en 1984 lui redonna ses ailes ; il put remoudre enfin, quelle émotion ! La grande tempête de 1999 disloqua les assises en bois situées dans la maçonnerie du massereau. Remonté en juin 2001, il a pu de nouveau enchanter le paysage et recevoir des visiteurs.

Mais après 40 ans, de graves avaries mécaniques et l'usure face aux assauts du temps mettent le site en danger. La tête d'arbre menace de casser. Il faut d'abord d'urgence démonter les ailes pour éviter des dégâts importants. Puis attaquer une nouvelle restauration. L'opération consiste à changer l'arbre moteur et les ailes d'une part, restaurer la bluterie et « rhabiller » la meule de façon à ce que le moulin retrouve pleinement son objet initial : moudre farine !

  • 1590

    Construction du moulin

  • 1984

    Première restauration du moulin

  • 2001

    Nouvelle restauration suite à la tempête de 1999

  • Septembre 2023

    Démontage des ailes pour sécurisation du site et restauration des parties hautes du moulin

  • Novembre 2023

    Projet lauréat du programme Patrimoine et Tourisme local

Le lieu et son histoire : l'un des derniers moulins-caviers de l'Anjou

Construit en 1590 par le maître meunier Mathurin Gouré, ce moulin-cavier a fonctionné sans interruption jusqu’en 1910. Arrêté pour raisons économiques, les ailes furent sciées en 1915.

Abandonné pendant plus de 60 ans, il fut racheté en 1973 par la famille BARON qui entreprit une longue et difficile restauration. La région, le département et la commune s’associèrent aux propriétaires pour le financement des travaux. La nouvelle hucherolle, les ailes, et l’échelle furent installées en 1984.

Malheureusement une grande tempête en 1999 disloqua les assises en bois situées dans la maçonnerie du massereau. Il fallut démonter complètement le moulin jusqu’à la base du massereau et remplacer les assises. Le tout fut remonté en juin 2001.

Le moulin est situé sur la colline calcaire dominante entre les bourgs de Rochemenier et de Dénezé, sur un chemin de pèlerinage vers Saint-Jacques de Compostelle. Il fait partie d’un ensemble troglodytique et d’une ferme viticole troglodytique avec grand pressoir «casse-cou» et enchère, écuries, étables, divers caveaux et maison su meunier en habitat semi-troglodytique. Cela lui confère son caractère «cavier». Il est constitué de tuffeau blanc et falun gris. On peut y retrouver les traces des évolutions successives du bâti au cours des siècles pour incorporer les améliorations liées aux nouvelles techniques disponibles.

Grâce aux nombreuses pièces d’origine en place dans la hucherole en 1973, la restauration en 1984 fut faite à l’identique.

La mobilisation ; la famille Baron mobilisée autour du projet

Il faut de la passion, de l'énergie, un grain de folie et beaucoup de détermination pour sauver un moulin. La famille Baron n'en manque pas depuis 50 ans, soutenue dans ses efforts par l'AMA (Amis des Moulins d'Anjou) afin de sauvegarder et transmettre un savoir-faire artisanal et traditionnel. Mais il faut aussi le soutien moral et financier d'un éco-système. Le Moulin Gouré a besoin de vous !

L'association « Avenir et Patrimoine Moulin Gouré » s'est constituée afin de promouvoir la restauration mais aussi faire de ce site un lieu de visites, de manifestation culturelles et artistiques.

Les partenaires

Presbytère
Partager ce projet
Mise à jour le 22/02/2024

Faites un don à ce projet de restauration !

Peu à peu, dans l’indifférence, le patrimoine de la France se dégrade. La Fondation du patrimoine et ses 950 bénévoles relèvent chaque jour le défi de sauver ce patrimoine pour le transmettre aux générations suivantes, à travers toute la France. Pour nous aider, faites un don.

Mon don

  • 10
  • 100
  • 250
  • 500
Coût réel après réduction d'impôt : 85.00 €info icon
(66% de l'impot sur le revenu)
Faire un don

Vous aimerez aussi

pinMapSvg
pinMapSvg
pinMapSvg

Trouver le bureau de la Fondation le plus proche

Siège de la Fondation

153 bis, avenue Charles de Gaulle92200 Neuilly-sur-Seine01 70 48 48 00info@fondation-patrimoine.org