S'informergotoResearchProjectSoutenir un projet
imageEspace donateur
imageEspace projet

Menu

Mur du littoral, bâtiments et parc du Centre spirituel de Penboc'h

Participer à la sauvegarde d'un mur chargé d'histoire, sécuriser cette portion du littoral et réparer les dégâts causés par la tempête Ciaran

Mur du littoral, bâtiments et parc du Centre spirituel de Penboc'h

© Centre spirituel jésuite de Penboc'h

pinMapSvgARRADON - Morbihan
293 604
500 000

58%

328 604

Définition des montants

Faire un don
lockSvgPaiement 100% sécurisé
Partager ce projet

Des bâtiments endommagés et 150 arbres abattus par la tempête Ciaran

Dans la nuit du 1er au 2 novembre, la tempête Ciaran, qui s’est abattue sur l’Ouest de la France, a causé d’importants dégâts dans le parc du centre spirituel jésuite de Penboc’h dans le Morbihan.

Malgré, le grand soin apporté à l’entretien de ces arbres, 150 d'entre eux ont été arrachés par la tempête dont le remarquable pin de Monterey, âgé de plus de 150 ans.

L’un des trois bâtiments du Centre, entièrement refait à neuf comme l’ensemble du site entre 2018 et 2020, a subi des dégâts importants : la toiture a été gravement endommagée par le vent et par la chute d’un arbre. Une croix en pierre sur le toit de la chapelle a été arrachée par le vent, abimant les ardoises dans sa chute. La statue de la Vierge à l’enfant en fonte, emblématique de ce lieu accueillant de nombreux retraitants, a été balayée par le vent et est tombée de son socle. Le mur d’enceinte du centre, en cours de restauration, a aussi souffert : des ardoises, gravées par les collégiens et lycéens passés dans les lieux depuis le XIXe siècle, ont été descellées par les rafales. Heureusement aucun des retraitants ni des membres de la communauté résidant à Penboc’h présents en cette nuit de tempête n'a été blessé. Même s'ils ont tous été choqués. Le centre a été fermé le jeudi 2 novembre et la réouverture est prévu le 12 novembre 2023. La priorité est de dégager les accès et de sécuriser l’ensemble du site.

Plusieurs mois seront nécessaires pour remettre les toits et le parc en état. L'appel à dons continue. Cet appel aux dons permettra au centre spirituel, en plus de poursuivre la restauration du mur du littoral et de l'abri du marin déjà engagée, de réparer les bâtiments et recréer cet espace naturel exceptionnel, apprécié par les retraitants et contribuant à donner une âme, une paix à ce lieu de ressourcement spirituel.

Tout soutien est le bienvenu ! Merci de votre solidarité

NB : 100 000€ ont d'ores et déjà collectés pour la restauration du mur du centre spirituel jésuite de Penboc'h, quand la tempête Ciaran a provoqué ces nombreux dégâts. Nous vous remercions de nous aider à préserver le centre de Penboc'h. Si vous souhaiter affecter spécifiquement votre don, soit à la réparation du centre suite à la tempête, soit pour le mur et ses ardoises, merci de nous le préciser dans votre message. En l'absence d'indication particulière de votre part, nous l'utiliserons pour l'ensemble de nos besoins de travaux.

  • 1854

    Création du centre spirituel jésuite

  • 1975

    Le centre spirituel jésuite ouvre ses portes à tous

  • 2015 à 2017

    Restauration de la Chapelle Saint-Joseph

  • Septembre 2018 à Mars 2020

    Restauration de l'ensemble des bâtiments du site

  • Décembre 2022

    Début de la troisième phase de restauration pour sauvegarder l'abri du marin et ce mur historique

  • Novembre 2023

    La tempête Ciaran détruit les arbres centenaires du parc de Penboc'h, endommage la statue de la Vierge ainsi que l'un des bâtiments

Un lieu de mémoire et de réflexion pour tous

Le lycée de Vannes fait partie intégrante de l’histoire du lieu. Sur le mur du littoral, des pierres ont été gravées par les anciens élèves avec leur année scolaire. On retrouve aussi d'anciennes armoiries bretonnes, témoins de l'histoire de notre région. Certaines inscriptions datent, d'ailleurs, de plus d'un siècle !

Depuis plus de quarante cinq ans, le centre spirituel jésuite de Penboc’h est largement ouvert sur le territoire et propose différentes activités, complémentaires aux retraites spirituelles. Accueillant un public large et diversifié, le centre propose des temps pour se ressourcer, dans un cadre paisible et silencieux propice à la réflexion. En tout, c'est cinq résidents, dix salariés et cent vingt bénévoles formés à la spiritualité de Saint-Ignace qui font vivre ce lieu. Soucieux des autres, ils forment une communauté vivante et investie pour le centre spirituel jésuite de Penboc'h.

Un centre spirituel entre le cultuel et le ressourcement

Le centre spirituel jésuite de Penboc’h est un lieu remarquable du pays de Vannes. Le site est emprunt de l’architecture bretonne typique du XIXème siècle. Situé dans le Golfe du Morbihan, il donne directement sur la plage de Penboc'h. Son parc boisé comprend notamment des chênes et des cèdres originaires de la région, qui sont pour la plupart centenaires. Cet écrin de verdure en bord de mer est un havre de paix propice à la prise de recul.

En 1854, les jésuites acquièrent cette lande pour en faire la maison de campagne des élèves du collège Saint François-Xavier de Vannes. Ces derniers pouvaient alors passer leurs congés dans un lieu calme et assister à des célébrations liturgiques dans la chapelle Saint-Joseph.

Depuis 1975, le site est un centre spirituel. Sous l'impulsion de Père Provincial Jean-Yves Grenet, la Compagnie de Jésus a récemment redéfini ses activités pour donner nouvel élan au centre, afin de répondre aux attentes humaines et spirituelles de notre époque : croyants ou non, personnes fragiles, démunies, en situation d'handicap, mais aussi acteurs du monde économique, associatif et politique en quête de sens sont les bienvenus. Ils y trouvent un lieu de ressourcement, de réflexion et d’échanges loin du vacarme de la ville. Des retraites méditatives sont organisées par des accompagnateurs spirituels et des animateurs, constitués de laïcs et religieux.

Pour tout renseignement supplémentaire sur le centre : www.penboch.fr

Pierre gravée du mur
Flore de Langle, méditation sur le mur
Pierre gravée du mur
Flore de Langle, méditation sur le mur
Partager ce projet
Mise à jour le 23/05/2024

Vos contreparties

Les contreparties sont à la charge du porteur de projet.

La Fondation du patrimoine se décharge de toute responsabilité en cas de préjudice.

    Pour 500€

    checkmarkSvgUne photo d'une ardoise gravée

    Pour 2000€

    checkmarkSvgUn album photo des ardoises gravées

    Pour 5000€

    checkmarkSvgPossibilité de graver une ardoise du mur (pour un particulier, sous réserve d'accord avec le centre pour le contenu)

Faites un don à ce projet de restauration !

Peu à peu, dans l’indifférence, le patrimoine de la France se dégrade. La Fondation du patrimoine et ses 950 bénévoles relèvent chaque jour le défi de sauver ce patrimoine pour le transmettre aux générations suivantes, à travers toute la France. Pour nous aider, faites un don.

Mon don

  • 10
  • 100
  • 250
  • 500
Coût réel après réduction d'impôt : 85.00 €info icon
(66% de l'impôt sur le revenu)
Faire un don

Vous aimerez aussi

pinMapSvg
pinMapSvg
pinMapSvg

Trouver le bureau de la Fondation le plus proche

Siège de la Fondation

153 bis, avenue Charles de Gaulle92200 Neuilly-sur-Seine01 70 48 48 00info@fondation-patrimoine.org