• Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Mon espace donateur
  • PAVILLON LAMBERT DU CIRCUIT REIMS-GUEUX

    Sauvez le pavillon d'un circuit mythique

    Soutenus par Mission Bern
    Collecte terminée
    PAVILLON LAMBERT DU CIRCUIT REIMS-GUEUX
    missionBernSvg
    pinMapSvgGUEUX
    12 565
    2 000
    missionbern.fr
    Le projet
    Partager ce projet

    Sauvegarder un pavillon de chronométrage

    Votre soutien est indispensable pour sauvegarder le pavillon Lambert du circuit de Gueux, un édifice civil construit en 1937 autrement nommé le pavillon de chronométrage. Situé à Gueux, à 11 km à l'ouest de Reims, ce circuit est connu pour avoir accueille des courses de voiture.

    Le pavillon Lambert était dans un état de délabrement et la commune de Gueux ainsi que l'association "Les Amis du circuit de Gueux" ont décidé de restaurer les huisseries métalliques rouillées et l'étanchéité du bâtiment.

    Grâce aux dons, le pavillon a pu être sauvé.

    Un circuit mythique

    A l'initiative de ce qui allait devenir l'Automobile Club de Champagne, une première épreuve est discutée à Beine, en 1925. Le circuit de Gueux, mieux adapté et utilisant les D26 et 27 ainsi qu'une portion de la N31, offre un parcours de 7,1 km. Le succès sera au rendez-vous jusqu'en 1939. De cette période datent les tribunes couvertes en béton armé, construites en 1928 et 1931, le pavillon central (1932) avec les stands de ravitaillement et le pavillon de chronométrage ou pavillon Lambert (1937).

    Après l'interruption de la guerre, les courses automobiles reprennent en 1947. Le circuit est aménagé en circuit de compétition pendant l'hiver 1952-1953. Une tribune supplémentaire, la tribune "Sommer", est ajoutée et le pavillon central reconstruit et transformé en restaurant. Un panneau d'affichage tournant est élevé en 1956. Un centre de ravitaillement est construit la même année par la société Shell. Un club house complète l'ensemble. Élevé sur deux niveaux, il comportait une vitrine d'exposition pour les sponsors et une pièce de réception à l'étage. Une grande coursive permettait de suivre la course. Une fresque due à Molné et Akmen représente le départ et l'arrivée de la course. Les courses ont cessé en 1969 pour des raisons de sécurité et pour des raisons financières

    Une forte mobilisation autour du pavillon

    L'association "Les Amis du circuit de Gueux" soutient ce projet de restauration et anime le site, comme elle l'a déjà fait pour une précédente souscription avec la Fondation du patrimoine concernant le pavillon des restaurants. L'association fait chaque année l'exposition de voitures anciennes sur le site.

    Partager ce projet
    Mise à jour le 05/10/2021
    missionBernSvg

    La Mission Patrimoine confiée à Stéphane Bern, déployée par la Fondation du patrimoine et soutenue par le ministère de la Culture et FDJ, contribue à la sauvegarde du patrimoine français dans toute sa diversité.

    Découvrir la Mission Patrimoine

    Vous aimerez aussi

      Voir tous les projets

      Où nous trouver ?

      Trouvez le bureau de la Fondation le plus proche.

      La Fondation près de chez vous