• Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Mon espace donateur
  • Piano dit " petit patron" Boisselot N°1262 à Marseille

    Soutenez la restauration de ce symbole du patrimoine industriel et musical marseillais

    Musique
    Instrument
    Collecte en cours
    Piano dit " petit patron" Boisselot N°1262 à Marseille
    pinMapSvgMARSEILLE
    5 982
    3 916
    7 210

    54%

    Détails des montants

    Soutenir ce projet
    lockSvgPaiement 100% sécurisé
    Le projet
    Les commentaires
    1
    Partager ce projet

    Le projet : redonner toute sa musique à ce piano du XIXe siècle

    Soutenez la restauration de ce piano de grande fabrique sauvé in-extremis de l’abandon. Récupéré dans une maison de maitre du sud de la France, ce petit piano à queue numéroté 1262 date de 1841. C’est en observant la qualité du placage en acajou moucheté - bois aujourd’hui disparu - et la mécanique de l’instrument que l’association Les Pianos des Romantiques a décidé en 2019 de se porter acquéreuse et d’entreprendre sa restauration. Pour ce faire, vos dons sont nécessaires pour lui redonner son état d’origine et appliquer un traitement rapide pour stopper l’attaque de xylophage. Grâce à vos dons, ce piano retrouvera sa sonorité d’origine.

    • Septembre 2019Acquisition du piano
    • Février 2020Appel aux dons
    • Septembre 2020Début des travaux

    L’instrument et son histoire : l’âge d’or d’une facture de piano marseillaise

    En 1831, Jean-Louis Boisselot fonda à Marseille une manufacture de pianos. Elle devint rapidement une référence dans le monde très restreint des fabricants de pianos, rivalisant avec les célèbres Pleyel et Erard. Tombé aujourd’hui quelque peu dans l’oubli, les pianos Boisselot régnaient en maitre dans le bassin méditerranéen et les outre-mer. Ces pianos, qui furent la vitrine du savoir-faire français en province, étaient très appréciés des artistes pour leur qualité sonore. Franz Liszt lui-même les choisit pour ses tournées dans le sud de la France, en Italie et dans la péninsule ibérique. Il en offrit un à la reine Maria II du Portugal, premier grand piano du pays.

    La mobilisation : A la redécouverte des esthétiques musicales des siècles passés

    L’Association les Pianos des romantiques a confié la restauration à un artisan spécialiste. La valorisation du patrimoine est au cœur de ce projet en faisant vivre l’artisanat musical. À travers les actions de l’Association « L’Armée des Romantiques », l’objectif de cette restauration est également de donner une série de concerts et ainsi d’offrir au public la possibilité d’écouter le répertoire romantique sur des instruments d’époque.

    Les partenaires

    le fonds de dotation Belle Main
    Partager ce projet
    Mise à jour le 14/09/2021

    Faites un don à ce projet de restauration !

    Vous êtes un particulier, un membre d’association, un élu ou un chef d’entreprise ? Vous souhaitez participer à la valorisation du patrimoine et vous engager pour sa sauvegarde aux côtés de la Fondation du patrimoine ?

    Mon don

    • 10
    • 100
    • 250
    • 500
    infoSvgCoût réel après réduction d'impôt : 85.00
    (66% de l'impot sur le revenu)

    Où nous trouver ?

    Trouvez le bureau de la Fondation le plus proche.

    La Fondation près de chez vous