• Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
Menu
  • Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • S'informer
  • Mon espace donateur
  • Soutenir un projet

    Pigeonnier de la Grange à l’Abbé à Saint-Yrieix-sur-Charente

    L'un des pigeonniers les plus imposants de Charente présente des risques d'effondrement

    Pigeonnier/colombier
    Projets départementaux Loto du patrimoine 2022
    Soutenus par Mission Bern
    Pigeonnier de la Grange à l’Abbé à Saint-Yrieix-sur-Charente
    missionBernSvg

    © Fdp

    pinMapSvgST YRIEIX SUR CHARENTE - Charente
    missionbern.fr
    Le projet
    Partager ce projet

    Le projet : sauvegarder un pigeonnier seigneurial du XVIIIe siècle

    Le projet de restauration du pigeonnier de la Grange à l'abbé est d'une importance capitale pour sa préservation. Ce pigeonnier, dont la toiture s'est effondrée en 1980, est livré aux intempéries. Jour après jour, sa structure se fragilise.

    Ses propriétaires souhaitent restituer la charpente et la couverture dans le respect de celles d'origine, connues par l'iconographie ancienne. Les menuiseries et les petites lucarnes en tuiles plates seront également restaurées.

    Un pigeonnier seigneurial aux dimensions imposantes

    Les premières sources signalent au XVIIe siècle le domaine de la Grange à l'abbé de Saint-Yrieix-sur-Charente. Il devait être sous la direction de Henri de Reffuge, abbé de Saint-Cybard. C’était le lieu de perception de la dîme, versée par les habitants des paroisses de Saint-Cybard et de Saint-Yrieix au profit de l’abbaye de Saint-Cybard.

    Comme la plupart des domaines seigneuriaux, la Grange à l’Abbé possédait un pigeonnier, utilisé notamment pour l'exploitation de la fiente, engrais apprécié pour la culture des sols. Tel qu'il apparaît aujourd'hui, le pigeonnier date vraisemblablement du XVIIIe siècle. Il a été modifié ultérieurement par l'adjonction d’une porte et d’une grande fenêtre. En 1791, le domaine est vendu comme bien national avant d'être acquis en 1820 par François Marsat. Encore aujourd'hui, il reste la propriété des descendants de cette famille.

    Le pigeonnier de la Grange à l'abbé est impressionnant par ses dimensions : 93 m2 de superficie et 6,6 m de hauteur. Il comptait pas moins de 3 000 trous de boulins, dont 2 800 subsistent aujourd'hui. Construit en pierre de taille, il conserve deux lucarnes ouvragées surmontées d’un pinacle et un petit blason sculpté au-dessus du linteau de la porte.

    La mobilisation : un projet ambitieux pour permettre une ouverture au public

    Les propriétaires souhaitent faciliter l’accès au site et les visites des enfants des écoles de la Communauté d’agglomération du Grand Angoulême, des promeneurs et de toute personne curieuse de découvrir le patrimoine architectural charentais. Le pigeonnier est répertorié parmi le patrimoine local à découvrir sur le site internet de la commune de Saint-Yrieix-sur-Charente.

    Le pigeonnier sera intégré dans un parcours de découverte des biens vernaculaires du Grand Angoulême, dans le cadre de randonnées, tours à vélo, etc., en lien avec l’Office du tourisme et le service Ville et Pays d’Art et d’Histoire. Des visites thématiques ciblées sont également envisagées lors des Journées européennes du patrimoine. 

    Partager ce projet
    Mise à jour le 02/09/2022
    missionBernSvg

    La Mission Patrimoine confiée à Stéphane Bern, déployée par la Fondation du patrimoine et soutenue par le ministère de la Culture et FDJ, contribue à la sauvegarde du patrimoine français dans toute sa diversité.

    Découvrir la Mission Patrimoine

    Vous aimerez aussi

    Voir tous les projets

    Où nous trouver ?

    Trouvez le bureau de la Fondation le plus proche.

    La Fondation près de chez vous

    Besoin d'aide ?

    Trouvez les réponses à vos questions ou contactez-nous.

    Foire aux questionsFormulaire de contact