• Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Mon espace donateur
  • Porte Saint-Jean de l'abbaye de Solignac

    Inoccupée depuis plus d'une décennie, l'abbaye de Solignac veut rouvrir ses portes et partager son histoire

    Abbaye
    Porte
    Projets de maillage Loto du patrimoine 2021
    Soutenus par Mission Bern
    Collecte terminée
    Le projet
    Partager ce projet

    Remettre en état ce lieu inoccupé depuis plusieurs années

    Inoccupés depuis 16 ans, les bâtiments se dégradent et plus particulièrement le porche moyenâgeux dit de Saint-Jean par lequel les pèlerins de Saint-Jacques rentraient dans l'abbaye. Les structures en maçonnerie et bois des portail et constructions attenantes (une galerie contre la grange et un petit bâtiment contre les maisons de ville) sont dans un état de vétusté avancé, et les couvertures en grande partie dégradées. Dans l’attente d'une consolidation, un étaiement avec porte de passage a été réalisé début 2021 pour l’arcade de passage du portail. L'urgence est de mettre en sécurité et consolider la porte Saint-Jean de l'abbaye de Solignac.

    Très bientôt, vous pourrez vous aussi soutenir ce projet, via la collecte de dons qui sera lancée prochainement.

    • Aout 2021 Élu projet de maillage 2021 par la mission Patrimoine
    • Septembre 2021Arrivée défitinitive de la communauté de moines bénédictins
    • 1er trimestre 2022Début des travaux

    L'abbaye de Solignac, un lieu riche en histoire construit pour la première fois au VIIe siècle

    Fondée par saint Eloi en 632, dix fois détruite et reconstruite, l’abbatiale actuelle, véritable chef d'œuvre de l'art roman à fil de coupoles, date pour l'essentiel du XIIe siècle. Les bâtiments conventuels datent eux du XVIIe siècle. Ils ont été édifiés sous l’impulsion des moines de l'abbaye de Saint-Maur ayant largement contribué à la restauration de l'abbaye tant sur le plan moral qu’architectural. Chassés à la Révolution, ces moines laissent d’abord la place à un pensionnat de jeunes filles, puis à une fabrique de porcelaine jusqu'en 1930, avant qu'à nouveau des religieux reprennent possession des lieux en 1946. Depuis 2004, le site n'est plus occupé et fermé au public.

    Faire revivre ce lieu grâce à sa rénovation

    Durant l'été 2020, l'association diocésaine a rouvert les grilles du parvis, permettant ainsi l'accès du public au cloître historique. Elle recherchait alors activement un porteur de projet capable de reprendre le site. Depuis août 2021, c'est officiel, une communauté de moines bénédictins de l'abbaye de Flavigny en Bourgogne a pris possession des lieux, pour le plus grand plaisirs des amateurs de chants grégoriens.

    Nul doute qu’une telle restauration participera, avec le retour de la vie monastique, à la renaissance de cette abbaye si emblématique et si chère au cœur des Limousins. Gageons à cet effet que l'opération entreprise ne représentent qu'une première étape au regard des nombreux travaux à réaliser pour la réhabilitation complète des lieux.

    Le diocèse de Limoges, propriétaire des lieux, est heureux d’enrichir le bien commun à l’occasion de cette restauration et remercie chaleureusement tous ceux qui soutiendront ce projet !

    Partager ce projet
    Mise à jour le 10/09/2021
    missionBernSvg

    La Mission Patrimoine confiée à Stéphane Bern, déployée par la Fondation du patrimoine et soutenue par le ministère de la Culture et FDJ, contribue à la sauvegarde du patrimoine français dans toute sa diversité.

    Découvrir la Mission Patrimoine

    Vous aimerez aussi

      Voir tous les projets

      Où nous trouver ?

      Trouvez le bureau de la Fondation le plus proche.

      La Fondation près de chez vous