• Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
Menu
  • Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • S'informer
  • Mon espace donateur
  • Soutenir un projet

    RETABLE DE LA VIE DE LA VIERGE A LUEMSCHWILLER

    Soutenez ce trésor méconnu de l'art rhénan !

    Retable
    Collecte en cours
    RETABLE DE LA VIE DE LA VIERGE A LUEMSCHWILLER

    © Retable de Luemschwiller

    pinMapSvgLUEMSCHWILLER
    21 007
    30 000

    70%

    27 007

    Définition des montants

    Soutenir ce projet
    lockSvgPaiement 100% sécurisé
    Partager ce projet

    Le projet : une œuvre d'art

    Luemschwiller est un petit village de 800 habitants, niché dans un écrin de verdure, accroché aux collines qui dominent la vallée de l'Ill, entre Illfurth et Altkirch.

    Son église Saint-Christophe abrite un retable dit de « la Vie de la Vierge », un trésor d’art sacré, rare vestige à être conservé dans son intégralité. L’auteur du retable est inconnu mais il pourrait avoir été inspiré par Hans Baldung Grien. Le retable aurait été réalisé entre 1460 et 1520 et plus particulièrement vers les années 1490.

    • Le 25 novembre 2021

      Lancement de l'appel à dons

    • Printemps 2022

      Démarrage des travaux

    • Fin 2023

      Fin des travaux

    Une histoire mouvementée

    L’Histoire situe originellement le retable au monastère Saint-Alban de Bâle qu’il aurait quitté vers 1525 pour Enschingen (Saint-Bernard) afin de le protéger lors de la Réforme. D’après une légende tenace, il aurait ensuite rejoint Luemschwiller en 1660 à dos d’homme afin d’échapper à cette même menace amplifiée par la révolte populaire dite de la « Guerre des Paysans ».

    Le retable fermé sur sa prédelle est constitué de quatre volets peints représentant huit moments de la Vie de la Vierge, de l’Annonciation à son Assomption. Les deux panneaux centraux, polychromés, s’ouvrent sur un triptyque sculpté mettant en scène, au centre, une Vierge à l’Enfant couronnée d’Angelots et entourée de deux bas-reliefs attribués à sainte Barbe et sainte Catherine.

    Une restauration d'envergure pour une petite commune mobilisée

    Sa restauration constitue un investissement important pour cette petite commune de 800 habitants. Le programme d’intervention consiste en premier lieu, à traiter et éradiquer les éventuels insectes xylophages, puis à stabiliser et raviver les couches picturales et enfin, à rendre leur éclat originel à la polychromie et à l’or des sculptures. La réinstallation de l’œuvre à l’issue des travaux sera précédée d’une mise en valeur de son emplacement au sein de l’église Saint-Christophe. Cette action est indispensable à la conservation dans le temps de cette œuvre incontournable du patrimoine alsacien et rhénan.

    Les partenaires

    Le Temple de l’amour de Pontgouin
    DRAC Grand Est
    Eglise Saint Laurent d’Intréville
    Collectivité européenne d'Alsace
    Partager ce projet
    Mise à jour le 25/01/2023

    Faites un don à ce projet de restauration !

    Peu à peu, dans l’indifférence, le patrimoine de la France se dégrade. La Fondation du patrimoine et ses 850 bénévoles relèvent chaque jour le défi de sauver ce patrimoine pour le transmettre aux générations suivantes, à travers toute la France. Pour nous aider, faites un don.

    Mon don

    • 10
    • 100
    • 250
    • 500
    Coût réel après réduction d'impôt : 85.00 €info icon
    (66% de l'impot sur le revenu)
    Soutenir ce projet

    Vous aimerez aussi

    Où nous trouver ?

    Trouvez le bureau de la Fondation le plus proche.

    La Fondation près de chez vous

    Besoin d'aide ?

    Trouvez les réponses à vos questions ou contactez-nous.

    Foire aux questionsFormulaire de contact