• Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Mon espace donateur
  • La serre de Bary à l'université de Strasbourg

    La serre de Bary, un bijou patrimonial unique fragilisé par le temps et les intempéries, est fermée au public. L’objectif : sauvegarder ce patrimoine et le rouvrir au public.

    Parc et jardin
    Collecte en cours
    serre de bary de l'université de strasbourg
    pinMapSvgSTRASBOURG
    25 504
    19 864
    200 000

    9%

    Détails des montants

    Soutenir ce projet
    lockSvgPaiement 100% sécurisé
    Le projet
    Les commentaires
    1
    Partager ce projet

    Le projet : une serre botanique unique en péril

    Soutenez le projet de restauration de la serre de Bary, construite dans les années 1880 d’après les plans de l’architecte Ermann Eggert, un bâtiment unique en son genre en France. Elle se situe dans le quartier de la Neustadt, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, et est elle-même classée au titre des monuments historiques.

    L’enfoncement du soubassement en grès de la serre entraîne une déformation de la charpente métallique. Les mouvements de charpente qui en résultent expliquent le bris des vitrages et la fermeture de la serre au public. La serre peut encore être sauvée mais une action urgente est requise.

    Le projet de l’Université porte sur la restauration de la charpente et des vitres, la reprise des fondations et la réfection du sol. Une mise aux normes du système électrique et de chauffage est également indispensable.

    • Juillet 2018Appel aux dons
    • Avril 2019Restauration de la serre, du pavillon d'entrée et de la chaufferie
    • Novembre 200Fin de collecte

    Le lieu et son histoire : une serre dédiée au nénuphar géant d’Amazonie

    La serre tient son nom actuel d’Anton de Bary, recteur de l’université qui a supervisé le projet mais aussi médecin de renom passionné de botanique. Initialement nommée Warmwasserpflanzenhaus, la serre dédiée à la culture du nénuphar géant d’Amazonie ou Victoria regia prend ensuite le nom de Viktoriahaus, la « serre Victoria ».

    Créé en 1619 dans la Krutenau, le jardin botanique est déménagé dans les années 1880, lorsque Guillaume Ier décide d’installer à Strasbourg une grande université. Il permettait aux enseignants de montrer les plantes médicinales aux étudiants. La serre de Bary témoigne de l’équipement hors normes conçu pour l’université et des innovations technologiques qui révolutionnèrent la construction des serres au XIXe siècle.

    La mobilisation : un projet éducatif et culturel

    La restauration de la serre de Bary est cruciale pour préserver ce trésor incommensurable. Elle pourra continuer à contribuer à l’enseignement, redevenant un outil pédagogique de qualité pour les étudiants strasbourgeois et les élèves du second cycle. La serre hébergera des programmes de recherche concernant les plantes des lieux humides de la zone intertropicale qu’elle accueille.

    Elle participera également à la conservation d’un patrimoine végétal fascinant que le public pourra découvrir. La serre de Bary rénovée sera ainsi un témoin du passé, un espace de culture scientifique d’aujourd’hui et un lieu d’expérimentation pour la connaissance de demain.

    Les partenaires

    Université de Strasbourg
    Jardin botanique de l'Université de Strasbourg
    Fondation de l'Université de Strasbourg
    Partager ce projet
    Mise à jour le 18/10/2021

    Faites un don à ce projet de restauration !

    Vous êtes un particulier, un membre d’association, un élu ou un chef d’entreprise ? Vous souhaitez participer à la valorisation du patrimoine et vous engager pour sa sauvegarde aux côtés de la Fondation du patrimoine ?

    Mon don

    • 10
    • 100
    • 250
    • 500
    infoSvgCoût réel après réduction d'impôt : 85.00
    (66% de l'impot sur le revenu)

    Où nous trouver ?

    Trouvez le bureau de la Fondation le plus proche.

    La Fondation près de chez vous