• Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
Menu
  • Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • S'informer
  • Mon espace donateur
  • Soutenir un projet

    Stèle commémorative à Essey-et-Maizerais en Meurthe-et-Moselle

    Participez à la restauration de la petite stèle des victimes civiles de la Première Guerre mondiale, située dans le cimetière de la commune d’Essey-et-Maizerais.

    Monument funéraire
    Stèle commémorative à Essey-et-Maizerais en Meurthe-et-Moselle

    © Vue de la stèle commémorative

    pinMapSvgESSEY ET MAIZERAIS
    1 810
    1 000

    181%

    1 810

    Définition des montants

    Collecte terminée
    Le projet
    Les commentaires
    2
    Merci à tous nos donateurs qui ont soutenu ce projet.L’appel aux dons est maintenant terminé.
    Partager ce projet

    Le projet : remettre en valeur la stèle des victimes civils

    Le cimetière de la petite commune d’Essey-et-Maizerais, village situé dans les alentours de Toul, possède une stèle qui rappelle un épisode marquant de l'histoire de la commune. Partiellement endommagée, à l'abri d'un arbre, la stèle porte une liste numérotée d'une trentaine de noms.

    Face à ce constat la commune a émis la volonté de faire appel à un restaurateur agréé pour redonner à la stèle toute sa splendeur.

    La restauration consistera en un traitement fongicide sur l’ensemble des cinq éléments de la stèle ainsi qu’à un nettoyage à basse pression. Les éléments brisés seront également rétablis et rejointés. Les feuilles de laurier abimées seront également remodelées.

    • Décembre 1999

      La stèle est cassée suite à la tempête Lothar

    • Février 2021

      Lancement de l'appel aux dons

    • Mai 2021

      Début des travaux

    • 2 Octobre 2021

      Inauguration des travaux

    Le lieu et son histoire : une stèle en mémoire des victimes civiles de la Grande guerre

    La stèle en mémoire des Victimes Civiles rend hommage aux personnes fragiles, notamment les plus âgées, qui ne furent pas contraintes à l’exil en septembre 1914 et qui décédèrent entre le 24 septembre 1914 et le 28 août 1915.

    La plupart de ces personnes âgées furent enfermées dans l’église du village, avec plusieurs habitants de villages voisins (Saint-Baussant, Lahayville, Seicheprey). L’enfermement total dura 27 jours. A la suite de cela, 9 personnes furent retrouvées mortes de faim dans l’église. Sept autres personnes décédèrent dans la « maison Messin » qui était un hôtel et qui est actuellement la salle des fêtes du village. Les 11 derniers habitants décédèrent à leur domicile.

    Sur la stèle, sont gravés de manière chronologique les noms des personnes décédées, conformément au relevé effectué dans un cahier par M. MARTIN, Maire de l’époque, qui, avec son adjoint M. OHMER, n’a pas quitté la commune durant tout le conflit.

    «
    Il y a plus de 100 ans nos ancêtres, contraints à l'exil, ont souffert. Les plus fragiles, restés au village, sont morts dans des conditions déplorables. Le devoir de mémoire incombe à toutes les générations, nous y tenons...

    Gérald Petitjean, Maire d'Essey-et-Maizerais

    »

    La mobilisation : une municipalité mobilisée autour de la stèle

    Les élus, ne pouvant rester insensibles à la dégradation de la stèle, ont souhaité engager sa restauration afin qu’elle retrouve sa place commémorative au sein du village.

    La commune d’Essey-et-Maizerais a besoin de votre aide pour sauvegarder son patrimoine. La stèle des victimes civiles est un édifice marquant dans l’histoire du village et les habitants y sont attachés. Vous aussi, participez à la renaissance de cette stèle !

    Vous aussi, participez à la renaissance de la stèle !

    Partager ce projet
    Mise à jour le 10/05/2022

    Vous aimerez aussi

    Voir tous les projets

    Où nous trouver ?

    Trouvez le bureau de la Fondation le plus proche.

    La Fondation près de chez vous

    Besoin d'aide ?

    Trouvez les réponses à vos questions ou contactez-nous.

    Foire aux questionsFormulaire de contact