• Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
Menu
  • Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • S'informer
  • Mon espace donateur
  • Soutenir un projet

    TABLEAUX DE L'EGLISE ST JACQUES DE DIEPPE

    Aidez-nous à restaurer trois tableaux de l'église Saint-Jacques

    Collecte en cours
    TABLEAUX DE L'EGLISE ST JACQUES DE DIEPPE

    © Tableau

    pinMapSvgDIEPPE
    4 750
    13 000

    36%

    9 750

    Définition des montants

    Soutenir ce projet
    lockSvgPaiement 100% sécurisé
    Le projet
    Soutenir ce projet
    Partager ce projet

    UN PEU D'HISTOIRE ...

    Trois des sept tableaux volés à l’église Saint-Jacques de Dieppe ont été retrouvés en novembre 2019, rapportés en boule, dans un bien piètre état. Les toiles découpées au cutter dans leur encadrement, sont néanmoins récupérables et permettront, une fois restaurées, de redonner à l’église trois des œuvres qui ornaient ses chapelles depuis le 19e siècle. Ces restaurations sont aussi l’occasion de refaire connaissance avec des artistes peu connus.

    LES PEINTRES

    Jean-Guillaume Drouet (Dieppe, 28 août 1764-12 avril 1836), menuisier à l’origine, est surtout connu par ses nombreux tableaux exécutés pour les églises de Dieppe et des environs, dont cette Annonciation, datée de 1829. Il l’est également pour ses portraits de bourgeois dont cinq sont conservés au musée de Dieppe. Six autres toiles y sont également en dépôt, de la communauté des sœurs de Thibermont.

    Alejandrina Gessler y Lacroix (Cadix, 1831 – Paris, 1907), connue sous le pseudonyme Anselma, était une artiste de mérite, première femme membre de l'Athénée de Madrid et de l'Académie des Beaux-arts de San Fernando. Elle fut également l’élève à Paris de Charles Chaplin, comme Mary Cassat ou Éva Gonzalès. Une de ses œuvres est conservée au musée de Cadix. Elle était la cousine du comte de Morphy, qui fut un correspondant de Camille Saint-Saëns. Son Saint Vincent de Paul soignant un malade, daté de 1872, a été peint à Paris, à son retour d’Espagne où elle était retournée pendant la guerre franco-prussienne.

    Augusta Le Baron-Desves (Caen, 1804- ?), portraitiste d’origine normande, a peint cette belle Vierge des Naufragés ou Vierge de Bonsecours apaisant la tempête. Le sujet est enlevé notamment par ce grand drapé rouge, et d’une belle finesse sur le visage de la Vierge. L’artiste est représentée aux musées Carnavalet à Paris, du domaine national de Versailles, et au musée des beaux-arts de Caen par un très beau portrait de Charlotte Corday.

    Partager ce projet
    Mise à jour le 09/09/2022

    Faites un don à ce projet de restauration !

    La Fondation agit au plus près du terrain au travers de 21 délégations régionales et 100 délégations départementales. Pour soutenir les actions de nos 800 bénévoles et 87 salariés, soutenez ce projet.

    Mon don

    • 10
    • 100
    • 250
    • 500
    info iconCoût réel après réduction d'impôt : 85.00 €
    (66% de l'impot sur le revenu)
    Soutenir ce projet

    Où nous trouver ?

    Trouvez le bureau de la Fondation le plus proche.

    La Fondation près de chez vous

    Besoin d'aide ?

    Trouvez les réponses à vos questions ou contactez-nous.

    Foire aux questionsFormulaire de contact