Construit en 1899 par Auguste Rey, le temple de Madranges constitue l’un des deux édifices cultuels remarquables de la commune, établie sur le plateau des Millevaches.



Le projet : restaurer un temple protestant du début du XIXe siècle.

N’hésitez pas à soutenir la rénovation du temple protestant de Madranges, une curiosité architecturale témoin par son architecture de l’histoire religieuse locale située dans le parc naturel régional de Millevaches en Limousin. Afin de préserver ce patrimoine exceptionnel, la Communauté de Communes Vézère Monédières Millesources a en effet récemment mis en place un programme de restauration et de mise en valeur de l’édifice.

La couverture de la nef et du chœur a été entièrement rénovée en 2011. Aujourd’hui, de nouveaux travaux doivent être entrepris pour la conservation du temple : drainage des eaux extérieures, rejointoiement des façades, changement des menuiseries en bois des baies et réfection à l’identique du plafond en bois sont programmés pour un montant estimé à 156 000 € TTC.

Le lieu et son histoire : un temple réformé classique mais de style luthérien.

A la fin du XIXe siècle, les habitants catholiques de Madranges étaient obligés de se rendre au Lonzac pour assister à la messe. Désireux de pratiquer leur foi dans leur village, et devant les multiples refus de l’évêché, les habitants décidèrent alors de solliciter les instances protestantes. Celles-ci répondirent favorablement à cette requête et envoyèrent un pasteur. L’afflux des pratiquants impliqua la nécessité de construire un temple et un presbytère.

 Ce temple fut inauguré le 11 mars 1900. Depuis cette époque, deux clochers se dressent dans le paysage de Madranges désormais nommée « Madranges les deux églises », commune depuis 1905. Le temple est bâti sur le plan d’une croix latine comme celui d’une église. Le clocher est couronné d’une flèche couverte en ardoise comme le reste de l’édifice. Sur la façade extérieure on remarque la présence d’une horloge, ainsi qu’une mosaïque pourvu d’un texte biblique « Dieu est ma vie ».

 


La mobilisation : un territoire rural soudé autour de ce projet   

Des aides ont été sollicitées auprès du Conseil Départemental, mais la part d’autofinancement à la charge de la communauté de communes Vézère Monédières Millesources reste cependant lourde. C’est pourquoi en partenariat avec la Fondation du Patrimoine, elle lance un appel aux dons afin de mener à bien ce projet de sauvegarde de notre patrimoine. Tout don, même le plus modeste, sera important et significatif. Par avance, un grand merci pour votre soutien en faveur de la restauration de cet édifice emblématique.

 Après restauration, cet édifice va conserver son usage cultuel mais pourra également accueillir différentes manifestations durant la période estivale : conférences, concerts musicaux, expositions… Une exposition permanente de cinq illustrations relatant l’histoire du temple sera présentée dans la nef.

Médias

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine