Ensemble, sauvons le temple du Climont
Gravement endommagé, le temple de Climont a été contraint de fermer ses portes aux fidèles du lieu-dit jusqu’à nouvel ordre. Nous comptons sur la générosité de chacun pour permettre sa réouverture. Chaque don est important!
Ce temple réformé a été construit en 1890, à 300 mètres de la frontière de l’époque avec la France, dans le hameau Climont appartenant à la commune d’Urbeis, secteur où vivaient des protestants, depuis la révocation de l’Edit de Nantes, et des réfugiés mennonites.
L’édifice possède une charpente originale, entièrement chevillée visible depuis la nef, reprenant un modèle en vogue aux XIVe et XVe siècles en Angleterre et très prisé à l’époque du Reichsland.
Edifié sur une pente, le bâtiment est particulièrement exposé aux intempéries montagnardes, c’est pourquoi certains de ses éléments sont fracturés, menaçant rupture. Par ailleurs, les contreforts et plusieur murs sont fissurés.
Ce temple, hors de sa fermeture actuelle pour raison de sécurité, a toujours une fonction cultuelle au sein de la paroisse protestante de Villé-Climont-Saâles même si le culte est célébré dans un autre lieu jusqu’à sa restauration.

Médias

Nature des travaux

Les travaux envisagés concernent l’ancrage et la consolidation des contreforts, la stabilisation des fissures et de la charpente afin de permettre la réouverture au public de ce lieu de culte.

Afin de permettre la sauvegarde de ce temple, le conseil presbytéral de la paroisse réformée de Villé-Climont-Saâles et l’association Augusta Victoria ont choisis de s’associer à nous pour les accompagner dans leur projet de collecte.

 

Vocation du site

Ces travaux de consolidation permettront de sécuriser l’édifice et de le rouvrir au public.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

vous aimerez aussi

devenez acteur
de la fondation du patrimoine