• Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Mon espace donateur
  • Viaduc des Fades

    Sauver le viaduc des Fades de son état de péril et le placer au cœur du développement et de l’animation de son territoire dans le Puy-De-Dôme.

    Pont
    Soutenus par Mission Patrimoine
    Collecte en cours
    Viaduc des Fades
    missionBernSvg
    pinMapSvgLES ANCIZES COMPS
    649 066
    149 066
    200 000

    75%

    Détails des montants

    Soutenir ce projet
    lockSvgPaiement 100% sécurisé
    Le projet
    Les commentaires
    6
    Partager ce projet

    Le projet : sauver un viaduc ferroviaire remarquable du début du XXème siècle

    Soutenez la sauvegarde du viaduc des Fades, ouvrage d’art exceptionnel construit entre 1901 et 1909 sur la commune des Ancizes-Comps dans le Puy-De-Dôme. Cet édifice remarquable est aujourd’hui dans une situation de réel péril. L’état de corrosion est fortement avancé, et l’absence de travaux remettra en cause la structure même de l’ouvrage, ainsi que sa sécurité et la pérennité.

    Ces travaux revêtent un caractère d’urgence, pour une réhabilitation en 3 phases, de sécurisation de l’ouvrage, de restauration des édifices qui l’entourent, de mise en tourisme du lieu avec la création d’espace d’exposition et d’un vélorail**. Ce projet ambitieux bénéficie du soutien de la Fondation du patrimoine depuis 2011 et de la mission Stéphane Bern 2019.

    Grâce à vos dons, cet ouvrage d’une prouesse remarquable pourra échapper à son état de péril et redonner une nouvelle dynamique touristique et économique à son territoire.

    • 1901-1909Construction du Viaduc des Fades
    • 2007Fin d'exploitation de la ligne de chemin de fer Lapeyrouse-Volvic
    • 2019Sélection du projet comme "projet emblématique d'Auvergne-Rhône-Alpes" dans le cadre de la Mission Bern 2019.

    Le lieu et son histoire : un témoignage essentiel du savoir-faire en matière d’ouvrage d’art

    Le viaduc des Fades, construit entre 1901 et 1909, témoigne des savoir-faire exceptionnels en matière de construction d’ouvrage d’art. Il était, au moment de son inauguration, le plus haut pont du monde, toutes catégories confondues. Avec ses 132,5 mètres de hauteur (soit 10 m de plus que le viaduc de Garabit), il figure toujours en seconde position au palmarès mondial des ponts de sa catégorie. En outre, ses deux piles géantes de 92 mètres restent les plus hautes piles de pont en maçonnerie de moellons jamais construites. Le viaduc est inscrit à l’inventaire supplémentaire des Monuments Historiques depuis 1984.

    Situé au cœur de la vallée de la Sioule, vallée préservée et riche d’une biodiversité variée exceptionnelle, le viaduc constitue un véritable trait d’union entre les territoires des Combrailles. Il a longtemps abrité la ligne ferroviaire reliant Volvic à Lapeyrouse, jusqu’à sa suspension en 2007, laissant l’ouvrage à l’abandon. L’activité touristique a été au centre du développement de cette vallée. Malgré de nombreuses initiatives, elle ne connait aujourd’hui plus la fréquentation qu’elle a pu connaitre il y a 30 ans.

    La mobilisation : un territoire rural soudé autour du projet

    Ce projet, c’est la mobilisation de tout un territoire rural : celle de l’Association Sioule et Patrimoine, de la commune des Ancizes-Comps, de la Communauté de communes Combrailles, Sioule et Morge, et du Syndicat Mixte pour l'Aménagement et le Développement des Combrailles, en partenariat avec la Direction Régionale des Affaires Culturelles et la Fondation du patrimoine. Les acteurs de ce territoire se battent pour mettre en place un nouvel élan autour de trois pôles : Château-Rocher (sélectionné dans le cadre de la mission patrimoine en péril de Stéphane Bern en 2018), le Gour de Tazenat (lac cratère) et le viaduc. La restauration du viaduc des Fades se veut dans une démarche de sauvegarde de cet édifice remarquable, trop longtemps oublié, afin de le préserver et de le placer au cœur d’une redynamisation d’un territoire rural à haut potentiel touristique, qui n’attend que d’être révélé et valorisé.

    Les partenaires

    Ministère de la Culture
    https://www.culture.gouv.fr/
    Française des Jeux
    https://www.fdj.fr/accueil/
    Partager ce projet
    Mise à jour le 14/04/2021
    missionBernSvg

    La mission patrimoine confiée à Stéphane Bern contribue à la sauvegarde du patrimoine français dans toute sa diversité.

    Découvrir la Mission Patrimoine

    Faites un don à ce projet de restauration !

    Vous êtes un particulier, un membre d’association, un élu ou un chef d’entreprise ? Vous souhaitez participer à la valorisation du patrimoine et vous engager pour sa sauvegarde aux côtés de la Fondation du patrimoine ?

    Mon don

    • 80
    • 150
    • 250
    • 500
    infoSvgCoût réel après réduction d'impôt : 85.00
    (66% de l'impot sur le revenu)

    Restons connectés

    Inscrivez-vous à la newsletter

    Où nous trouver ?

    Trouvez le bureau de la Fondation le plus proche.

    La Fondation près de chez vous