• Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
Menu
  • Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • S'informer
  • Mon espace donateur
  • Soutenir un projet

    Villa Miramar à Villers-sur-Mer - Calvados

    MIRAMAR, bâtiment exceptionnel, élément majeur de Villers-sur-Mer

    Collecte en cours
    Villa Miramar à Villers-sur-Mer - Calvados

    © villa

    pinMapSvgVillers-sur-Mer
    3 000
    6 669

    44%

    3 000

    Définition des montants

    Soutenir ce projet
    lockSvgPaiement 100% sécurisé
    Le projet
    Les commentaires
    2
    Soutenir ce projet
    Partager ce projet

    Description des travaux envisagés

    Sur la tourelle :

    • Décapage de tous les bois, poteaux et colombages, pour une bonne visualisation de leur état,
    • Remplacement des pièces de bois pourries y compris les pièces de bois à motif,
    • Dépose de l'ensemble des remplissages de maçonnerie et traitement les bois en bon état,
    • Traitement insecticide et fongicide réalisé sur les bois conservés,
    • Remplacement des menuiseries extérieures, fenêtres et châssis,
    • Ravalement de finition après remplacement des bois, reconstitution des entre-colombages, des enduits à la chaux et peinture.

    Sur le corps central de la villa :

    • Remplacement des pièces de bois absentes ou pourries : dessous de toit, lambrequin, balcon.
    • Piquetage de l'ensemble des enduits afin de visualiser les supports et de réaliser les réparations nécessaires.
    • Réfection des enduits à la chaux.
    • Reprise partielle de la couverture.
    • Ravalement des parties maçonnées conforme à l'existant
    • Ravalement général des façades.
    • Octobre 2021

      Démarrage des travaux

    • Décembre 2021

      Lancement de la collecte de dons

    • Octobre 2023

      Fin des travaux prévue

    La villa et son histoire

    En 1867, Paris accueillait l'exposition universelle d'art et d'industrie. Lors de cet évènement, à proximité du palais elliptique, monument phare de l'exposition, est construit un chalet destiné à abriter la commission impériale. Ce chalet porte le nom de son concepteur, Haret, spécialisé dans la construction de chalet en bois préfabriqué et démontable. A l'issue de l'exposition, en 1868, l'élégant chalet sera le seul vestige resté en place. Néanmoins il sera démonté par son concepteur et transplanté dans une station balnéaire du Calvados à Villers sur mer. Le terrain retenu par Haret bénéficie d'un magnifique panorama sur la mer, dominant les « célèbres » vaches noires. La reconstruction sur ce site est intervenue en 1870. Ce bâtiment a une valeur historique forte :

    • en tant que représentant de l'architecture éclectique du second empire, réunissant des tendances néo-renaissance et "orientalisantes".
    • en tant qu'expression de l'évolution de la construction en bois, en particulier de la naissance de l'industrialisation dans la réalisation des ouvrages de charpente et des éléments décoratifs.
    • en tant que témoin de la naissance des stations balnéaires.

    En 2009, la mise en place d'une zone de Protection du Patrimoine du patrimoine (ZPPAUP) sur la commune de Villers sur mer, a été l’occasion de reconnaître la grande qualité patrimoniale et architecturale de cette construction puisqu'elle est désormais référencée et protégée comme "bâtiment exceptionnel, élément majeur de Villers, à conserver, la démolition est interdite".

    Descriptif architectural

    Le principe constructif permet de concilier la tradition d'une structure en pan de bois, remplie de briques avec l'emploi novateur du béton. Beaucoup de décors en dentelle de bois ornent les façades; les lambrequins sont disposés en rive de toiture. Dans l'entre deux guerres. une extension est construite en façade sud-est dans un style néo-normand avec faux pan de bois en ciment et couverture en zinc et tuile plate du pays. A cette période, les teintes d'origine ont évolué pour suivre la mode prédominante du néo-normand. Le rempli de brique a ainsi été entièrement recouvert d'un badigeon de teinte blanche contrastant avec les pans de bois repeints en rouge sang de bœuf. Dans l'après guerre, une extension construite en parpaing enduit s'est greffée sur le pignon ouest du volume principal.

    Partager ce projet
    Mise à jour le 29/08/2022

    Faites un don à ce projet de restauration !

    La Fondation agit au plus près du terrain au travers de 21 délégations régionales et 100 délégations départementales. Pour soutenir les actions de nos 800 bénévoles et 87 salariés, soutenez ce projet.

    Mon don

    • 10
    • 100
    • 250
    • 500
    info iconCoût réel après réduction d'impôt : 85.00 €
    (66% de l'impot sur le revenu)
    Soutenir ce projet

    Où nous trouver ?

    Trouvez le bureau de la Fondation le plus proche.

    La Fondation près de chez vous

    Besoin d'aide ?

    Trouvez les réponses à vos questions ou contactez-nous.

    Foire aux questionsFormulaire de contact