Village perché fortifié au Moyen-âge, La Laupie a été entièrement détruit par les bombardements lors de la Seconde guerre mondiale. Relevé de ses ruines par un couple de passionnés, il a été entièrement rénové dans le style de l’époque, devenant un site prisé des visiteurs pour son charme, pour sa cohérence esthétique sans équivalent et pour son calme. Aujourd’hui, il est urgent de rénover le rempart qui soutient la chapelle castrale du village !

Un site détruit par la Seconde guerre mondiale puis reconstruit

Ce site, dont les origines remontent au Néolithique, connaît un développement progressif jusqu’à la Révolution, fortifié et embelli par plusieurs seigneurs inspirés. Au XIXe siècle, il est progressivement abandonné par ses habitants, qui décident de s’établir dans la plaine.

La bataille de La Laupie a lieu du 24 au 28 août 1944, alors que l’armée allemande entame un repli face au débarquement des Alliés en Provence. En quatre jours de combat, le vieux village est conquis trois fois, car sa position haute offre un grand avantage stratégique ; il est pilonné tour à tour par les Américains et les Allemands. Ces bombardements ont détruit une grande partie des habitations, achevant de rendre inhabitable un village déjà en déshérence depuis plusieurs décennies.

A partir de 1963, Pierre et Marie-Annick Armand entament le projet un peu fou de ressusciter le village. Les maisons sont reconstruites une par une, à mesure que de futurs propriétaires s’engagent dans le projet. Il s’agit à chaque fois d’intégrer les maisons rénovées dans un ensemble harmonieux, tout en conservant des éléments d’origine.

Médias

Nature des travaux

L’association de sauvegarde du vieux village de La Laupie

L’association de sauvegarde du vieux village de La Laupie est, depuis 2010, propriétaire des ruelles et espaces ouverts du site. Il s’agit donc de l’un des rares sites en France où ces circulations sont une propriété privée, et ne sont pas gérées par la commune. L'association s’est donné pour mission de restaurer ces espaces pour pérenniser l’ouverture au public de ce site exceptionnel. Son double objectif est donc d’améliorer l’accessibilité dans les ruelles de cette colline et de les embellir, en harmonie avec les maisons réhabilitées. Sa seconde mission est la valorisation de ce patrimoine auprès du grand public.

Au printemps 2019, l’association s’est attelée à un nouveau chantier en restaurant un pan de rempart de 50 mètres de long. Celui-ci, situé en contrebas de Notre-Dame-de-Pitié, chapelle tombeau des seigneurs de La Laupie, était fissuré en plusieurs endroits et menaçait de s’effondrer sur la route communale, emportant avec lui d’importantes masses de terre et risquant de mettre en péril les constructions qu’il soutient. En conséquence, 20 mètres linéaires ont dû être renforcés et totalement reconstruits, alors que 30 mètres linéaires ont été restaurés et rehaussés afin de permettre la réhabilitation du chemin de ronde devenu impraticable. Ce chantier a permis de rendre au public l’accès à l’arrière de la chapelle Notre-Dame-de-Pitié, complétant harmonieusement les circulations du site et offrant à tous une vue inédite sur la partie Nord-Ouest du village.

Vocation du site

Et de nombreux projets à venir

Bien sûr, l’aventure ne s’arrête pas là ! Le vieux village de La Laupie a bien d’autres trésors à sauvegarder. Le rempart situé à l’Est du site, véritable balcon sur la plaine des Andrans et les pré-Alpes, nécessite également une restauration importante. Consolidation générale du mur, vérification des pierres, renforcement des parapets permettront à terme de rouvrir à la circulation une ruelle actuellement fermée pour des questions de sécurité. D’un point de vue architectural et historique, cette portion de rempart a une valeur toute particulière car la dernière tour de garde encore debout à La Laupie y est adossée, et fait également partie du projet de restauration. Des études techniques sont en cours pour préparer la mise en œuvre de ce projet de grande envergure.

 

Partenaires

  • Association de Sauvegarde du site du vieux village de la Laupie

    Laure Armand d'Hérouville, Déléguée générale
    Chez Laure d'Hérouville - 73 rue Belliard - 75018 PARIS
    06 68 02 72 27
    Site web
    associationsauvegardelalaupie@gmail.com

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

vos contreparties

  • 10€
    ou plus

    Remerciement nominatif sur notre page Facebook

  • 25€
    ou plus

    Deux cartes postales du village, anciennes ou récentes (surprise !) + précédente

  • 45€
    ou plus

    Devenez Ami de l'association et recevez notre newsletter + précédentes

  • 60€
    ou plus

    Totebag de l'association + précédentes

  • 80€
    ou plus

    Votre photo dans notre Hall of Fame sur Facebook + précédentes

  • 100€
    ou plus

    Visite guidée du village après les travaux, suivie d'un verre (pour 2 personnes) + précédentes

  • 300€
    ou plus

    Visite privée du chantier (pour 2 personnes) + précédentes

  • 500€
    ou plus

    Remerciement nominatif sur une plaque dans le musée + précédentes

  • 1000€
    ou plus

    Au-delà de 1 000 €, des dispositifs de remerciements personnalisés sont possibles. Nous vous invitons à nous
    contacter pour plus d’informations (exemples : remerciement sur une plaque, intervention en entreprise, mise à disposition d'espace sur le site pour l'organisation d'un cocktail avec vos invités, visites guidées du site pour vos invités, vidéo témoignage de votre engagement sur notre page Facebook…)

vous aimerez aussi

devenez acteur
de la fondation du patrimoine