Identifiants invalides.

Qui sommes-nous ?

La Fondation du patrimoine œuvre à la sauvegarde et la valorisation du patrimoine français. Au travers du label, de la souscription publique et du mécénat d’entreprise, elle accompagne les particuliers, les collectivités et les associations dans des projets de restauration.

Vous êtes une collectivité territoriale, une entreprise, une association, un particulier ? Vous souhaitez vous engager dans une action de sauvegarde et de valorisation du patrimoine français ?

La Fondation du patrimoine est votre interlocuteur privilégié.

Nous sommes la première organisation privée en France dédiée à la préservation du patrimoine de proximité. Déployé sur l’ensemble du territoire, notre important réseau de bénévoles, enthousiastes et passionnés, est à votre écoute.

Partagez notre passion :

  • Nous mobilisons les associations, collectivités territoriales, entreprises et particuliers autour de programmes de restauration et de valorisation du patrimoine immobilier, mobilier ou d'espaces naturels ;
  • Nous aidons les propriétaires publics et associatifs à financer des projets, nous permettons aux propriétaires privés de défiscaliser tout ou partie des travaux ;
  • Nous organisons le mécénat d’entreprise.

Si, comme nous, vous pensez que le patrimoine est porteur de sens, que chaque projet de restauration et chaque action de mécénat culturel enrichit notre quotidien, alors rejoignez-nous !

  • Pourquoi la Fondation du patrimoine ?

    Chaque année, le succès des Journées européennes du patrimoine témoigne de notre engouement collectif pour les monuments nationaux emblématiques et le patrimoine historique, témoins de l’Histoire de France.

    Mais le patrimoine français est plus vaste que les seuls monuments classés et protégés. Notre patrimoine culturel, c’est aussi :

    Ces « trésors des humbles », pour reprendre l’expression de l’écrivain Maurice Maeterlinck, sont l’âme de nos régions. Ils témoignent d’un art de vivre à la française et d’une architecture locale. Fruits de l’histoire économique et sociale de nos territoires, ils sont la mémoire de la vie quotidienne des générations précédentes.

    Certains édifices sont classés, protégés et donc plus facilement entretenus. Mais, faute de moyens, beaucoup de ces trésors patrimoniaux sont délaissés et menacés. Notre responsabilité collective est de préserver ce patrimoine culturel.

    C’est pourquoi la Fondation du patrimoine a été créée : pour répondre à ce besoin de sauvegarde et de valorisation du patrimoine français, prioritairement non protégé.

  • Quelles sont nos missions ?

    Présentes sur l’ensemble du territoire national, nos équipes ont à cœur de :

    • promouvoir la sauvegarde et la mise en valeur du patrimoine bâti et paysager de nos régions ;
    • contribuer à l’identification des édifices et des sites menacés de dégradation et de disparition ;
    • susciter et organiser les partenariats publics/privés entre les associations de protection du patrimoine, les pouvoirs publics nationaux et locaux, et les entreprises désireuses d’engager des actions de mécénat culturel ;
    • participer aux actions de restauration des propriétaires privés ou publics ;
    • favoriser la création d’emplois et la transmission des savoir-faire. Les actions de sauvegarde et de valorisation du patrimoine sont source d’activité pour les entreprises locales. Elles favorisent la formation professionnelle et la transmission des arts et métiers liés au bâti ancien. Elles créent de l’emploi, notamment dans les secteurs du bâtiment, du tourisme et de la culture.  

  • Pourquoi valorisons-nous le patrimoine ?

    La sauvegarde et la valorisation du patrimoine ont des implications culturelles, économiques et sociales fortes. Notre action répond à trois enjeux fondateurs :

    • faciliter la transmission culturelle. En préservant notre patrimoine, nous transmettons aux générations futures ce que nous avons reçu en héritage. Dans un monde en évolution constante, le patrimoine est un facteur de stabilité et d’identité ; 
    • favoriser l’attractivité des territoires. Chaque chantier de restauration crée des emplois directs et indirects. Au moins 45 postes dans le seul secteur du bâtiment pour chaque 1,5 million d’euros engagés dans des travaux sur le bâti ancien ! Valoriser le patrimoine, c’est aussi revitaliser les territoires et renforcer leur attractivité via les impacts touristiques et culturels. Toutes les zones rurales françaises, riches en patrimoine architectural, culturel et naturel, disposent donc de facteurs de développement significatifs ;
    • préserver les savoir-faire et favoriser l’insertion sociale. La sauvegarde du patrimoine assure la transmission des savoir-faire et des techniques traditionnelles du bâti ancien (taille de pierre, torchis, lauze, etc.). Par ce biais là, nous soutenons également de nombreux projets qui donnent lieu à des chantiers d’insertion, le patrimoine étant un excellent support de réinsertion sociale et professionnelle.

  • Quels sont nos moyens d'actions ?

    Notre action de préservation s’appuie sur trois leviers principaux : le label, la souscription publique et le mécénat d’entreprise.

    • Le label. Nous sommes le seul organisme privé habilité par le ministère de l’Économie et des finances à octroyer un label à une opération de restauration d’un immeuble non protégé au titre des monuments historiques. Ce label permet aux propriétaires privés de bénéficier de déductions fiscales.
    • La souscription publique ou collecte de financement participatif. Nous engageons des campagnes de souscriptions publiques et d’appel aux dons pour financer des projets de sauvegarde du patrimoine public et associatif. Nous collectons des dons affectés à la réalisation d’un projet déterminé et ouvrant droit à des réductions d’impôts pour les donateurs. Nous attribuons des aides complémentaires aux souscriptions les plus mobilisatrices.
    • La mobilisation du mécénat d’entreprise. Nous sollicitons le mécénat culturel en faveur de projets de sauvegarde et de valorisation du patrimoine de proximité. Des accords de partenariat nationaux ou locaux sont conclus avec des entreprises.

    En savoir plus

Nos dates clés

  • 1996

    Création de la Fondation du patrimoine

  • 1997

    Fondation reconnue d’utilité publique

  • 2000

    Attribution des premiers labels

  • 2002

    Première campagne de financement participatif en faveur du patrimoine

  • 2003

    Attribution du 1000e label

  • 2004

    Développement du mécénat en faveur du patrimoine

  • 2011

    Explosion du financement participatif en faveur du patrimoine

  • 2011

    Création du fonds dédié à l’insertion par le patrimoine

  • 2013

    Création du fonds dédié aux métiers du patrimoine

  • 2016

    La Fondation du patrimoine fête ses 20 ans !

+

Voir nos résultats