• Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Mon espace donateur
  • Abbatiale Saint-Michel à Saint-Mihiel en Meuse

    Restaurer l'abbatiale Saint-Michel afin d'apporter une attractivité touristique supplémentaire à la ville de Saint-Mihiel.

    Logis abbatial
    Projets de maillage Loto du patrimoine 2021
    Soutenus par Mission Bern
    Collecte terminée
    Abbatiale Saint-Michel à Saint-Mihiel en Meuse
    missionBernSvg
    pinMapSvgSaint-Mihiel
    missionbern.fr
    Le projet
    Partager ce projet

    Le projet : redonner vie à l'abbatiale Saint-Michel

    L’abbatiale est un chef-d’œuvre en péril, les travaux deviennent très urgents car le transept sud menace de s’écrouler. Les causes sont multiples :

    • les désordres dus à l'eau (infiltrations, pourrissement, remontées capillaires),
    • les désordres structurels (fissures verticales, affaissement des piliers, déversement de la charpente, escaliers dangereux, etc.),
    • les désordres sur la couverture et la zinguerie (chutes d'ardoises, vieillissement et sous dimensionnement des descentes d'eaux pluviales en façade, couvertures altérées, déformation des gouttières, décors en plomb ou zinc des tourelles dégradés),
    • les désordres sur les vitraux (corrosion, fissures, casse, vieillissement des plombs, altération de la couche picturale).

    La totalité des travaux de restauration extérieurs et intérieurs est estimé à plus de 9 000 000 €.

    • Septembre 2021 Début des travaux
    • Fin 2023 Fin des travaux

    Le lieu et son histoire : une abbaye bénédictine exceptionnelle

    Si l'abbaye a été fondée au VIIIe siècle, son architecture actuelle date du XVIIIe siècle. Reconstruite, rénovée, agrandie entre 1689 et 1775, de style néo-classique, elle a cependant été admirée, dès sa fondation, grâce à sa bibliothèque bénédictine qui en faisait un centre de formation connu et reconnu dans les contrées les plus lointaines sous le nom de « l'Université ».

    L'abbaye bénédictine a été religieusement active durant dix siècles pour se vider de ses bénédictins en 1791. A partir de cette date, elle s'est vue transformée et malmenée au cours des siècles pour finir par s'endormir.

    La mobilisation : un centre culturel de qualité

    Affectée au culte, l’abbatiale est ouverte au public tous les jours et reçoit plus de 4 000 visiteurs par an, que la commune espère doubler.

    Outre ses qualités architecturales la rapprochant d’une cathédrale, elle est particulièrement appréciée pour son mobilier de qualité, dont des stalles exceptionnelles et un grand orgue rare du XVIIe siècle. Elle s’inscrit dans un complexe de qualité, avec l’ancien tribunal accueillant des expositions, la bibliothèque, le musée d’Art Sacré et le cloître, qui rouvrira bientôt au public.

    Le site est animé par des conférences, concerts ou encore ateliers (broderie, vannerie, modelage, etc.). L’abbatiale restaurée apportera une attractivité touristique supplémentaire à la ville, récemment labellisée "Petite Cité de Caractère".

    Partager ce projet
    Mise à jour le 09/09/2021
    missionBernSvg

    La Mission Patrimoine confiée à Stéphane Bern, déployée par la Fondation du patrimoine et soutenue par le ministère de la Culture et FDJ, contribue à la sauvegarde du patrimoine français dans toute sa diversité.

    Découvrir la Mission Patrimoine

    Vous aimerez aussi

      Voir tous les projets

      Où nous trouver ?

      Trouvez le bureau de la Fondation le plus proche.

      La Fondation près de chez vous