L’atmosphère qui règne dans cette abbaye du 12e siècle n’est comparable à aucune autre : l’impression d’être chez soi saisit instantanément chaque visiteur lorsque, depuis le cloître, il observe ces vieux murs. Un havre de paix, comme l’on en croise rarement.

Et cette sensation doit beaucoup à l’accueil de la famille qui vit dans ces murs, les Eloffe. Jean, Maryannick, son épouse, et Jeanne, sa mère ont su redonner à ce site remarquable une nouvelle vie, en alliant campagnes de travaux et animations culturelles.

En pénétrant dans l’abbaye de Villelongue, on découvre un lieu unique où les valeurs de partage et de bienveillance sont palpables.

Médias

Nature des travaux

Un lieu de rencontres au cœur d’une architecture exceptionnelle

Longtemps épargnée, la salle du réfectoire accueille les concerts et les expositions qui sont régulièrement organisés à l’abbaye. Mais aujourd’hui, cette salle est menacée de fermeture en raison d’un désordre structurel important : les voûtes exercent une pression trop importante sur l’un des murs qui risque à tout moment de se désolidariser.

Les fissurent importantes témoignent du danger qui pèse sur ce chef-d’œuvre de l’architecture cistercienne. Des tirants doivent être posés d’urgence pour éviter le pire et l’ensemble des travaux est évalué à près de 400 000 €.

Vocation du site

 

Des animations variées pour ouvrir Villelongue à tous

La stabilisation du réfectoire est le grand défi auquel doit faire face la famille Eloffe mais aussi l’association des amis de l’abbaye de Villelongue qui partage cet amour des vieilles pierres. Depuis 30 ans, les bénévoles de cette association animent les lieux avec les propriétaires, en organisant des animations culturelles, des visites, ou encore des événements étonnants tels que des concours d’épouvantails : ils ne comptent pas le temps passé à l’abbaye.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine