• Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
Menu
  • Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • S'informer
  • Mon espace donateur
  • Soutenir un projet

    Ancien abreuvoir à chevaux à Boynes du Loiret

    Participez à la restauration de cet ancien abreuvoir à chevaux de Boynes et préservez un témoin du patrimoine agricole du Pithiverais

    Collecte en cours
    Ancien abreuvoir à chevaux à Boynes du Loiret

    © -

    pinMapSvgBOYNES - Loiret
    1 011
    5 000

    20%

    5 011

    Définition des montants

    Soutenir ce projet
    lockSvgPaiement 100% sécurisé
    Le projet
    Soutenir ce projet
    Partager ce projet

    Le projet : Redécouvrir cet ancien abreuvoir à chevaux

    L’abreuvoir se situe à Boynes dans le Loiret à l’extrémité sud de la commune au lieu-dit « les Bordes », hameau qui reflète le passé agricole d’habitations groupées.

    Cet abreuvoir a été probablement réalisé vers le milieu du XIXe siècle. Il servait autrefois à rafraichir les chevaux et à s’occuper d’eux après leur dur labeur dans les champs. Réalisé en pierres maçonnées, il n’existe plus beaucoup de ce type d’abreuvoir en milieu rural. D’importants travaux de rénovation selon les techniques traditionnelles sont à effectuer de manière urgente, ce site étant dans un état de délabrement avancé.

    Grace à vos dons, ce lieu retrouvera son état d’origine, témoin de la vie rurale de l’époque.

    • Mars 2022

      Ouverture de la collecte

    Le lieu et son histoire : un témoin du passé

    Dans le cadre de la modernisation de l’agriculture, le cheval est indispensable pour aider les agriculteurs dans les travaux des champs, des préparations jusqu’aux récoltes et cela tout au long du XIXe siècle et jusqu’au milieu du XXe siècle.

    L’eau courante n’existe pas encore dans les habitations. Afin de pallier ce manque, des puits individuels peuvent être présents dans les fermes et servent à abreuver les animaux. Ce genre d’abreuvoir était particulièrement adapté aux chevaux.

    Cet abreuvoir reste un témoin du passé de Boynes qui fut la capitale mondiale du safran du XVIe siècle au XIXe siècle. Pendant près de 300 ans, la commune a régi les prix du safran notamment avec le marché de Pithiviers. Preuve en est, cette épice est présente sur le blason de Boynes « deux fleurs de crocus de gueules ».

    La mobilisation : une commune mobilisée pour conserver son patrimoine rural

    La commune et ses habitants, les Boynots et les Boynottes, se mobilisent pour retrouver ce lieu dans son état d’origine, témoignage de l’histoire rurale de la région.

    La commune est tout proche de Pithiviers et à proximité du parc naturel régional du Gâtinais. Les travaux effectués permettront de valoriser ce patrimoine rural en voie de disparition et aux touristes de trouver un endroit historique à la croisée des nombreux chemins de randonnées dans la région.

    En complément de ce lieu, les visiteurs pourront également découvrir le musée du Safran installé dans la commune et qui reconstitue l’histoire des mutations agricoles de notre pays

    Aidez-nous à faire revivre ce lieu historique.

    Partager ce projet
    Mise à jour le 23/09/2022

    Faites un don à ce projet de restauration !

    La Fondation agit au plus près du terrain au travers de 21 délégations régionales et 100 délégations départementales. Pour soutenir les actions de nos 800 bénévoles et 87 salariés, soutenez ce projet.

    Mon don

    • 10
    • 100
    • 250
    • 500
    info iconCoût réel après réduction d'impôt : 85.00 €
    (66% de l'impot sur le revenu)
    Soutenir ce projet

    Où nous trouver ?

    Trouvez le bureau de la Fondation le plus proche.

    La Fondation près de chez vous

    Besoin d'aide ?

    Trouvez les réponses à vos questions ou contactez-nous.

    Foire aux questionsFormulaire de contact