S'informergotoResearchProjectSoutenir un projet
imageEspace donateur
imageEspace projet

Menu

Anciennes caves d'affinage du bleu d'Auvergne à Saint-Pierre-le-Chastel, dans le Puy-de-Dôme

Contribuez à la restauration d'anciennes caves à fromage, dans une glacière naturelle, un témoignage inédit du passé auvergnat !

Anciennes caves d'affinage du bleu d'Auvergne à Saint-Pierre-le-Chastel, dans le Puy-de-Dôme
pinMapSvgST PIERRE LE CHASTEL - Puy-de-Dôme
1 610
50 000
16 610

Définition des montants

Faire un don
lockSvgPaiement 100% sécurisé
Partager ce projet

Le projet

La commune de Saint-Pierre-le-Chastel, sur sa partie située dans le périmètre UNESCO « Chaîne des Puys - Faille de Limagne », porte un projet de sauvegarde de son patrimoine par la restauration de deux sites patrimoniaux : les anciennes caves d'affinage du fromage bleu d'Auvergne et l'ancien hameau des « Chazaloux » distants de quelques centaines de mètres et reliés par un sentier pédestre, situé dans la cheire de Tournebize, partie de la cheire de Côme.

La municipalité dispose de nombreux documents historiques sur l'histoire de ces lieux qu'elle souhaite sauvegarder pour sensibiliser les habitants et les touristes à cette richesse du passé.

Le projet est donc l'aménagement et la préservation du bâti de ces deux lieux, en commençant par le site des caves :

  • conservation des façades existantes du bâtiment situé sur la 2ème cave
  • dégagement des éboulis pour préservation des caves et des conduits pour capter le froid
  • sécurisation des caves
  • pose d'une toiture et vêture en bois de classe 3 sur la grange qui servira de préau, salle hors sac pour les groupes (scolaires, universitaires...)
  • remise en état hors d'eau et hors d'air de la maison du gardien (refuge) avec matériaux en bois de classe 3, toiture en ardoise.

L'espace situé au centre, reliant les deux caves sera aménagé à l'image d'une fontaine (bain/lavoir). Le sol pavé et dallé en basalte recevra des assises en lave de Chambois. Le centre sera dégagé afin de mettre à nu la roche basaltique à l'image d'un chantier de fouille archéologique. Quelques lucioles permettront de créer une ambiance nocturne afin de révéler la poésie du lieu.

Une signalisation ludique sera mise en place, permettant d'orienter et informer les visiteurs, avec la volonté de toucher les plus jeunes.

Le lieu et son histoire

Au XIXème siècle, vers 1850, devant le succès remporté par ses fromages bleus dont il était l'inventeur, Antoine Roussel de Laqueuille intensifia sa fabrication et fut très vite à la recherche d'un lieu pour conserver et affiner ses fromages. Le comte de Pontgibaud, les ayant dégustés et appréciés, et étant propriétaire de cette partie de la cheire, lui proposa de construire des caves à fromages sur le plus grand trou de glace, la plus grande glacière naturelle. Ce lieu figure sur la carte de Cassini: " fontaine chaude en hiver, glacée en été ".

A six mètres de profondeur, deux caves associées à plusieurs bâtiments furent creusées. Simplement quatre murs plantés dans le trou en forme de cratère, une partie recouverte par une voûte, l'autre une simple toiture en briques. Un des bâtiments (hangar) associés servait de stockage, un autre de maison pour le gardien vivant sur place.

Même au mois d'août, les courants d'air humides sont en dessous de zéro, et l'humidité est constante et idéale pour le fromage bleu d'Auvergne. Les caves se maintiennent à 4 degrés toute l'année : affinage lent idéal. Environ 50 tonnes de fromages pouvaient y être affinés, fromages transportés sur un véhicule tiré par une paire de bœufs. Les caves restèrent fonctionnelles jusqu'à 1958.

Les vestiges des anciennes caves à fromages et le hameau (dit aussi camp) des Chazaloux sont deux uniques témoignages d'habitat humain sur les 24 km² de la cheire de Côme.

La mobilisation

Le projet « Du site des caves du bleu d'Auvergne au hameau des Chazaloux » s'inscrit dans la stratégie de développement Touristique de la destination Combrailles qui souhaite développer et mettre en avant le patrimoine culturel du territoire et le patrimoine "inattendu" que nous pouvons trouver.

Ce projet phare, situé dans le périmètre de la chaîne des Puys, permet de mettre en avant des trésors méconnus et peu mis en valeur pour le moment faute de moyens.

Les partenaires

Partager ce projet
Mise à jour le 09/04/2024

Faites un don à ce projet de restauration !

Peu à peu, dans l’indifférence, le patrimoine de la France se dégrade. La Fondation du patrimoine et ses 950 bénévoles relèvent chaque jour le défi de sauver ce patrimoine pour le transmettre aux générations suivantes, à travers toute la France. Pour nous aider, faites un don.

Mon don

  • 10
  • 100
  • 250
  • 500
Coût réel après réduction d'impôt : 85.00 €info icon
(66% de l'impôt sur le revenu)
Faire un don

Vous aimerez aussi

pinMapSvg
pinMapSvg
pinMapSvg

Trouver le bureau de la Fondation le plus proche

Siège de la Fondation

153 bis, avenue Charles de Gaulle92200 Neuilly-sur-Seine01 70 48 48 00info@fondation-patrimoine.org