Découvrir la Fondation
    Qui sommes-nous ?
    Notre histoire
S'informergotoResearchProjectSoutenir un projet

Menu

Bastide des Vassals à Saint-Grégoire

Découvrez le projet de restauration d'un édifice emblématique du patrimoine Tarnais

Programme Patrimoine et Tourisme local
Bastide des Vassals à Saint-Grégoire
missionBernSvg
pinMapSvgST GREGOIRE - Tarn
20 000
missionbern.fr
Partager ce projet

Le projet : réaliser les travaux de préservation d'un édifice riche d'une histoire pluricentenaire

L'Architecte des Bâtiments de France du Tarn ainsi que le Conservateur Régional d'Archéologie et un Archéologue ont notamment constaté que le lieu était en état de péril avancé.

Il nécessite tout d'abord une reprise structurelle urgente : une grande fissure verticale de 8-10 mètres de hauteur sur toute l'épaisseur de la muraille menace son équilibre, avec un risque d’effondrement. Ce dernier entraînerait aussi la chute de la porte gothique à arc surbaissé. Pour cela est prévue une cristallisation projetée des arases : couronnements et rampants où de nombreux moellons de grosse section sont en porte-à-faux et menacent de chuter et de blesser les promeneurs.

Cette première phase de consolidation de maçonneries est urgente car elle concerne la sauvegarde de l’ensemble du site castral (donjon, castrum) et du site industriel relié (moulin, barrage, pont, four à pain).

  • 2023

    Début des travaux

  • Septembre 2023

    Sélection par la Mission Patrimoine

  • 2026

    Fin prévisionnelle des travaux

Le lieu et son histoire : un moulin seigneurial aux multiples usages

Comme dans un conte de fées, le site est niché au creux d’une vallée enforestée. Il y coule un ruisseau franchi par un pont à deux arches irrégulières, qui est aussi enjambé par le barrage d’un moulin de montagne. C’est un moulin seigneurial qui a produit de la farine et des aliments pour le bétail mais aussi de l’huile, jusqu’à la première guerre mondiale. Dans ce lieu, on exerçait presque toutes les industries dans les moulins de campagne : farine, huile, teintures, tanins, tournage, aiguisage, cardage et filage. On faisait aussi le pain dans le four attenant. 

Les seigneurs En Coia, Vassal et Gasc qui se sont succédé sur le domaine, ont construit le donjon 40 mètres plus haut. Ils l’ont abandonné bien avant le moulin, aux alentours de la guerre de cent ans, pour des manoirs renaissance plus confortables. Plus tard, après avoir été assiégés et détruits par le Prince Noir, les lieux ont été refortifiés de façon plus sommaire et ont servi de casemates louées par les seigneurs aux villageois, pour s’y protéger avec leurs possessions lors des périodes troubles de la fin du moyen âge.

C’est une situation inédite qui intéresse fortement les chercheurs en archéologie, que ce donjon abandonné au milieu des bois loué comme refuge.

La mobilisation : préserver ce site ouvert à la visite, et facteur d'attractivité

Le site est déjà accessible et ouvert au public pour être visité. Il est également possible, par le biais du bénévolat, de l'entretenir afin de le sauvegarder. De plus, ce site est référencé officiellement dans les réseaux départementaux et régionaux (institutions comme associations) liés à la préservation du patrimoine, au tourisme et à la randonnée.

Les partenaires

Presbytère
Airbnb
Partager ce projet
Mise à jour le 20/09/2023
missionBernSvg

La Mission Patrimoine confiée à Stéphane Bern, déployée par la Fondation du patrimoine et soutenue par le ministère de la Culture et FDJ, contribue à la sauvegarde du patrimoine français dans toute sa diversité.

Découvrir la Mission Patrimoine

Vous aimerez aussi

pinMapSvg
pinMapSvg
pinMapSvg

Trouver le bureau de la Fondation le plus proche

Siège de la Fondation

153 bis, avenue Charles de Gaulle92200 Neuilly-sur-Seine01 70 48 48 00info@fondation-patrimoine.org