S'informergotoResearchProjectSoutenir un projet
imageEspace donateur
imageEspace projet

Menu

Bateau Cap Sizun à Audierne

Soutenons le patrimoine maritime breton en restaurant le bateau Cap Sizun à Audierne

Bateau Cap Sizun à Audierne

© Jenny LEBEGUE

pinMapSvgAUDIERNE - Finistère
7 020
55 000

12%

85 780

Définition des montants

Faire un don
lockSvgPaiement 100% sécurisé
Partager ce projet

Le projet

Le bateau Cap Sizun, véritable emblème du port d’Audierne, doit être remis en état pour continuer ses navigations saisonnières sur les côtes bretonnes. Après 32 années, l’ensemble des voiles et du gréement présente un état d’usure avancé. Le gréement doit être démonté et en partie remplacé, et les haubans sont à changer. Un guindeau sera installé et un contrôle général du moteur sera réalisé. Ces investissements sont indispensables pour assurer la sécurité des personnes embarquées.

Les travaux seront réalisés par des entreprises locales en accord avec les techniques traditionnelles de l’époque et seront supervisés par les bénévoles de l’Association Bateau Cap Sizun, porteur du projet.

  • 1991

    Construction du bateau Cap Sizun

  • 2001

    Aménagement par le lycée professionnel Jean Moulin

  • 2024

    Lancement de la collecte de dons et début de la restauration

Le bateau et son histoire

Le Cap Sizun est la réplique du Lapart Bihen, construit en 1931, représentant les sloops langoustiers Capistes dits « cul de poule ». À cette époque, Audierne est le second quartier langoustier de France avec une centaine de sloops pontés. Ces langoustiers, équipés d’un vivier placé au centre et maintenu en communication constante avec la mer, permettant de conserver en vie les crustacés, partaient pêcher aux casiers pour des marées de 8 à 10 jours dans les parages de Sain, du Golfe de Gascogne et de la Cornouaille anglaise. Ses équipages étaient composés d’un patron de pêche, de 6 hommes d'équipage et d’un mousse. La pêche à la langouste est omniprésente dans la mémoire locale et encore aujourd'hui, nos pêcheurs en débarquent 41 tonnes par an.

Il a été construit en 1991 pour représenter le quartier maritime d'Audierne dans le cadre du concours Chasse-Marée « Bateaux des côtes de France » à l’occasion de Brest 1992 et est labellisé bateau d'intérêt patrimonial depuis 2007. La réalisation en chêne de la coque a été confiée à des charpentiers de marine suivant les pratiques traditionnelles. Son gréement aurique de type sloop est composé d’une GV avec flèche, des voiles d’avant (Trinquette et plusieurs Focs). Son gréement dormant est composé d’un grand mat en pin du nord de 17 m soutenu par 6 haubans en acier, un gui et une corne supportant la grand-voile ainsi qu’un bout dehors de 6,5 m supportant le Foc. Un moteur d’occasion Perkins de 120 CV pour les manœuvres de port et la sécurité.

Un grand carré aménagé de 6 bannettes, dont 2 doubles, pouvant accueillir 12 personnes autour d’une grande table, une cuisine, un WC, une soute à voile, et une poste arrière de 3 bannettes munie d’une table à cartes supportant les appareils de navigation. Cet aménagement a été réalisé par le lycée professionnel Jean Moulin en 2001 avec le soutien du Conseil régional et des collectivités territoriales.

Depuis cette date, le bateau a bénéficié d’une importante refonte de la charpente et des ponts aux chantiers de Marine Tanguy à Douarnenez et aux chantiers du Guip à Brest.

Une association mobilisée

L'association est une équipe de bénévoles attachée à préserver et à valoriser les traditions maritimes locales, les techniques de pêches et de navigation à l'ancienne et à en assurer une large promotion dans un cadre socio-culturel et éducatif. 

C'est aussi un équipage formé et aguerri soucieux de faire naviguer le bateau le plus souvent possible. En effet, chaque année, une quarantaine de sorties en mer embarquent près de 500 personnes pour la participation aux fêtes et aux manifestations maritimes de la région.

Partager ce projet
Mise à jour le 04/07/2024

Faites un don à ce projet de restauration !

Peu à peu, dans l’indifférence, le patrimoine de la France se dégrade. La Fondation du patrimoine et ses 950 bénévoles relèvent chaque jour le défi de sauver ce patrimoine pour le transmettre aux générations suivantes, à travers toute la France. Pour nous aider, faites un don.

Mon don

  • 10
  • 100
  • 250
  • 500
Coût réel après réduction d'impôt : 85.00 €info icon
(66% de l'impôt sur le revenu)
Faire un don

Vous aimerez aussi

pinMapSvg
pinMapSvg
pinMapSvg

Trouver le bureau de la Fondation le plus proche

Siège de la Fondation

153 bis, avenue Charles de Gaulle92200 Neuilly-sur-Seine01 70 48 48 00info@fondation-patrimoine.org