• Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
Menu
  • Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • S'informer
  • Mon espace donateur
  • Soutenir un projet

    Le bateau Marie-Madeleine de Saint-Vaast-la-Hougue

    Remettre à flot un ancien bateau de pêche classé Monument Historique

    Coups de coeur de la Fondation
    Le bateau Marie-Madeleine de Saint-Vaast-la-Hougue

    © Sauvetage

    pinMapSvgST VAAST LA HOUGUE
    26 237
    141 075

    18%

    41 237

    Définition des montants

    Collecte terminée
    Le projet
    Merci à tous nos donateurs qui ont soutenu ce projet.L’appel aux dons est maintenant terminé.
    Partager ce projet

    Remettre à flot la Marie-Madeleine

    La Marie-Madeleine a été construite en 1934 aux chantiers Bellot à St Vaast-la-Hougue, petit port de pêche sur la côte Est du Cotentin dans la Manche. Elle est classée Monument Historique et bénéficie du label BIP (bateau d’intérêt patrimonial) décerné par la Fondation du patrimoine maritime et fluvial. Le 5 septembre 2015, elle talonne sur des rochers devant les Iles St Marcouf, deux îlots dans la baie de Seine. Malgré une opération de sauvetage délicate en raison d’une mer démontée, le bateau coule par dix mètres de fond et subit de grosses avaries. Le 20 septembre, une équipe de sauveteurs réussit à renflouer le navire grâce à des ballons pour le maintenir à flot et ainsi le ramener à son port d’attache, mais les dégâts sont considérables. Une partie de la coque est enfoncée, l’étrave et une partie des membrures sont à remplacer. Grâce à vos dons, l’objectif est de remettre à flot la MaMa pour quelle puisse à nouveau reprendre la mer et faire découvrir dans les ports de la Manche, de la cote sud de l’Angleterre et de l’Atlantique, grâce à une association, la voile traditionnelle. Elle retrouvera ainsi son rôle d’ambassadrice de la voile traditionnelle Normande.

    • 1934

      Le bateau sort du chantier naval

    • Septembre 2015

      Naufrage devant les Iles St Marcouf

    • 2016

      Lancement de l’opération de souscription

    • 2020

      Inauguration

    Le bateau et son histoire : la MaMa a déjà failli disparaitre

    La Mama est lancée à St-Vaast-la-Hougue en 1934, deuxième du nom, pour les Clark, famille de pêcheurs de Barfleur, petit port de pêche prés de St-Vaast-la-Hougue. Le bateau est armé pour la pêche aux cordes d’où son nom de « cordier ». En 1967, elle arrête son activité à la pêche et est ensuite vendue au Yacht Club de Deauville comme bateau de service puis reste abandonnée plusieurs années. À l’état d’épave, Jacques Dadure la rachète pour le franc symbolique en 1977 et consacre son temps libre pendant huit ans à la restaurer. En 1984, le ministère de la Culture la classe Monument Historique (1er bateau en Normandie et 3ème en France). Parallèlement, est créée l’association pour la sauvegarde de la Marie-Madeleine. Elle participe alors à de nombreuses manifestations en Manche et en Atlantique. Et le 5 septembre 2015, elle est victime d’une « fortune de mer » et s’échoue devant les iles St Marcouf ! L’émotion est grande dans toute la population. Ce naufrage fait la une de la presse.

    «
    Témoignages à venir

    Jacques Dadure ancien président de l’association pour la sauvegarde de la Marie-Madeleine

    »
    «
    Témoignages à venir

    Gilles Auger gérant du chantier naval Bernard à St Vaast la Hougue

    »

    la mobilisation des amoureux de la mer et des vieux gréements

    La MaMa est symbole, elle fait partie du patrimoine saint Vaastais et de la région. Le risque de sa disparition a soulevé une grande émotion dans la population et a mobilisé tous les amoureux de la mer et des vieux gréements pour que ce bateau puisse à nouveau naviguer. Le 17 février 2016 une convention de souscription est signée avec la Fondation du patrimoine assortie d’un contrat de prêt à usage d’une durée de quinze ans au profit de l’association pour la sauvegarde de la Marie-Madeleine avec son propriétaire.

    Grâce à vos dons, la MaMa pourra reprendre bientôt la mer, mais les travaux de restauration auront aussi permis de maintenir un savoir-faire traditionnel : charpentier de marine

    De nombreuses manifestations sont organisées chaque année par les bénévoles de l’association. Des opérations « portes ouvertes » pour suivre l’état d’avancement du chantier et expliquer les travaux réalisés sont aussi l’occasion de vendre des cartes postales, dessins etc.

    Partager ce projet
    Mise à jour le 20/07/2022

    Vous aimerez aussi

    Voir tous les projets

    Où nous trouver ?

    Trouvez le bureau de la Fondation le plus proche.

    La Fondation près de chez vous

    Besoin d'aide ?

    Trouvez les réponses à vos questions ou contactez-nous.

    Foire aux questionsFormulaire de contact