• Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
Menu
  • Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • S'informer
  • Mon espace donateur
  • Soutenir un projet

    Chapelle Saint-Nizier à Vanosc en Ardèche

    La chapelle Saint Nizier se trouve au sommet du village de Vanosc où elle veille sur le cimetière.

    Chapelle
    Collecte en cours
    Chapelle Saint-Nizier à Vanosc en Ardèche

    © Vanosc

    pinMapSvgVANOSC - Ardèche
    1 610
    15 000

    10%

    1 610

    Définition des montants

    Soutenir ce projet
    lockSvgPaiement 100% sécurisé
    Le projet
    Soutenir ce projet
    Partager ce projet

    Le projet : Reconstruite entre 1830 et 1840, elle était depuis près de quarante ans à l’abandon !

    En 2016, une équipe de bénévoles s’est formée avec pour objet de rénover cette Chapelle St Nizier qui a un lourd passé historique. Tout est à reconstruire, la toiture, les murs, les vitraux en autres.

    Bâtie sur un terroir appelé le « Senizier » (déformation patoise de Saint-Nizier), d’après le cadastre de 1826, elle fut d’emblée désignée comme la chapelle des pénitents. Il fallait retrouver les pierres d’origine, ce fut le travail des bénévoles de 2016 à 2019.

    Il faut désormais refaire la toiture, repenser les crépis intérieurs, retrouver du mobilier, la doter de deux petits vitraux, rafraichir le joli tableau représentant la Déploration, réparer la statue en bois de l’évêque de Saint Nizier.

    L’intérieur de la chapelle comporte plusieurs statues, assez récentes . La vierge qui surplombe l’autel et celle du fond ne datent probablement que du 19ème siècle. Par contre le tableau de la Déploration fixé sur la paroi gauche parait être plus ancien, on peut remarquer dans un coin de cette peinture une silhouette épiscopale, qui n’est autre que St-NIZIER, dont on trouve la statue près de la grande porte.

    La chapelle ne sert plus actuellement. Jusqu’en 1960, le curé de la paroisse venait y dire la messe, le mardi des Rogations, à l’issu de la procession pour les fruits de la terre. (Tiré du récit de : Abbé André CORONT-DUCLUZEAU. Membre de l’académie des Sciences, Lettres et Arts de l’Ardèche.)

    Le lieu et son histoire

    Saint-Nizier, patron de notre chapelle était peut-être l’évêque de VIENNE, (première moitié du 5ème siècle), il fut aussi évêque de LYON et mourut en 573 (se reporter en cela aux écrits de son petit-neveu, Grégoire de Tours). Aucun document ne peut dire à quelle époque remonte la fondation de la chapelle. La porte latérale et l’ogive du chœur pourraient faire remonter la construction du bâtiment actuel au XVè-XVIèmes siècles. Une date est certaine, janvier 1575, où cette chapelle fut partiellement détruite par les Huguenots de Charles de Barjac, Sieur de Rochegude. Jusqu’à la révolution de 1789, la fête de Saint-NIZIER était célébrée le 5 mai.

    Au début du 18ème siècle, en 1719, une grande mission fut donnée à la paroisse. A cette occasion on inaugura le calvaire, qui montait du CLUZEAU jusqu’à la chapelle Saint-NIZIER. C’était un calvaire très fréquenté. On reconnait encore aujourd’hui sur le mur qui longe le chemin rural dit chemin du calvaire, l’emplacement des niches qui servaient de stations pour le chemin de croix en plein air. Le curé Marc-Antoine JULLIEN signalait aussi dans son registre paroissial, que lors de l’écroulement du clocher de l’église en décembre 1745, on avait édifié un beffroi « joignant la grande porte de la chapelle rurale de St-NIZIER, appelée encore du Calvaire », pour y suspendre la grande campane, fondue en 1728, et la troisième cloche : elles y restèrent, sans doute jusqu’à la restauration complète du clocher en 1754. Sur la carte géographique de CASSINI (18ème siècle), la chapelle St-NIZIER est mentionnée sous le vocable de N.D de la Pitié.

    La mobilisation : Afin de sauvegarder le patrimoine du village de Vanosc, une association s’est créée le 30 août 2016.

    Les bénévoles :
    Jean-Marie DESLOGES, Alfred FANGET, René GAI, Freddy LEPIN, Dominique MAZINGARBE, Michel PAIN, Gérard CHENEVIER et Roland MAURIN. D’autres personnes se sont greffées au fur et à mesure des travaux préliminaires à réaliser.

    La chapelle est restée sans soin pendant près de quarante ans. Le travail des bénévoles a été de mettre à nu les pierres des murs intérieurs qui étaient recouvertes de vieux plâtre et salpêtre. Le chœur n’a pas été touché, les statues en place ayant une accroche fragile.

    Travaux envisagés : Il apparait nécessaire de changer les tuiles du toit, repeindre la voûte, rejointoyer les murs intérieurs en pierre. Réparation des fissures et peintures du plafond en plâtre sur lattis.

    L’ensemble des travaux est estimé à 20 000 € pour le gros œuvre, la remise en état du tableau sera chiffrée ultérieurement si son état le permet.

    Les Vanoscois sont très attachés à cette Chapelle Saint Nizier dont la proximité du cimetière lui donnerait un sens tout particulier par l’accueil en ses murs les jours de deuil et de recueillement.

    Cette chapelle Saint Nizier fait aussi pendant à la Chapelle Saint Roch située sur le Hameau de Pouillas. Ces deux chapelles se visitant ainsi lors des journées du Patrimoine, de même que le Musée du car, le château de la Rivoire et d’autres édifices datés.

    Mais elles peuvent se visiter à tout moment sous la conduite d’un bénévole.

    Partager ce projet
    Mise à jour le 29/09/2022

    Faites un don à ce projet de restauration !

    La Fondation agit au plus près du terrain au travers de 21 délégations régionales et 100 délégations départementales. Pour soutenir les actions de nos 800 bénévoles et 87 salariés, soutenez ce projet.

    Mon don

    • 10
    • 100
    • 250
    • 500
    info iconCoût réel après réduction d'impôt : 85.00 €
    (66% de l'impot sur le revenu)
    Soutenir ce projet

    Où nous trouver ?

    Trouvez le bureau de la Fondation le plus proche.

    La Fondation près de chez vous

    Besoin d'aide ?

    Trouvez les réponses à vos questions ou contactez-nous.

    Foire aux questionsFormulaire de contact