S'informergotoResearchProjectSoutenir un projet
imageEspace donateur
imageEspace projet

Menu

Chapelle Sainte Barbe de Marolles les Buis

La chapelle Sainte Barbe de Marolles les Buis nécessite une restauration urgente pour faire perdurer la légende qui l'entoure.

Chapelle Sainte Barbe de Marolles les Buis
pinMapSvgMAROLLES LES BUIS - Eure-et-Loir
1 560
3 000

52%

1 560

Définition des montants

Faire un don
lockSvgPaiement 100% sécurisé
Partager ce projet

Le projet : restaurer une chapelle ancienne

Marolles-les-Buis est une commune située au coeur du Parc Naturel Régional du Perche à l’Ouest du département de l’Eure-et-Loir. Riche sur le plan patrimonial, la commune vient d’acquérir, via une généreuse donation, une étonnante chapelle dédiée à Sainte Barbe. Elle se situe près des Rieux, sur le vieux chemin qui menait jadis de Marolles à Thiron, en passant par Saint-Hilaire-des-Noyers. Il s’agit d’un petit oratoire, en pierre, avec une avancée, le tout couvert d’une charpente et d’une couverture en tuiles. Très ancienne, cette chapelle nécessite aujourd’hui une intervention importante pour la préserver et lui permettre de traverser le temps, tout comme la légende qui l’entoure. Les travaux consistent à reprendre une partie de la charpente, la couverture et à intervenir sur les enduits extérieurs.

  • Avril 2023

    Lancement collecte

  • Début 2023

    Début des travaux

Le lieu et son histoire : une légende marollaise

Un jour, dit la légende, un bûcheron, en sciant une vieille « trogne de chêne », sentit que sa scie ne voulait plus aller. Il se demanda bien pourquoi, retourna le tronc et recommença à scier de l’autre côté jusqu’à ce qu’au même niveau, l’instrument rebelle refusa d’entamer le bois. Il découvrit alors, dans le cœur du chêne, une statue de Sainte Barbe. Il en avertit tous les habitants de Marolles ainsi que M. le curé, qui décida d’abriter la Sainte dans son église. Mais, le lendemain, elle avait disparu. On accusait déjà une main criminelle quand on vit arriver, tout essoufflé, au presbytère, le bûcheron qui avait retrouvé la statue au creux du chêne. Tout content, il la rapporta, mais Sainte Barbe, qui ne voulait pas être prisonnière de l’église de Marolles, s’en retourna encore dans le vieil arbre. Chacun comprit qu’il fallait l’y laisser. On édifia donc une petite chapelle près du tronc, et la pièce de terre de Sainte Barbe se vit toujours miraculeusement épargnée de la grêle et de la foudre.

La mobilisation : un territoire soudé autour du projet

Sainte Barbe est une sainte de l’église catholique, fêtée le 4 décembre, priée pour se protéger de la foudre, mais également patronne des architectes, des pompiers, des mineurs, des artilleurs, métallurgistes et autres corporations liées au feu. C’est pourquoi le projet de restauration, au-delà de la paroisse, a suscité l’intérêt des sapeurs-pompiers et de la sécurité civile, qui pourraient ainsi adopter cet endroit pour y tenir leurs cérémonies en l’honneur de Sainte Barbe. Par ailleurs, la chapelle se trouve sur le trajet d’un sentier de randonnée et à proximité du site du Maquis de Plainville, haut lieu de la résistance eurélienne. Cette opération contribuerait à l’attractivité de la commune.

Partager ce projet
Mise à jour le 14/05/2024

Faites un don à ce projet de restauration !

Peu à peu, dans l’indifférence, le patrimoine de la France se dégrade. La Fondation du patrimoine et ses 950 bénévoles relèvent chaque jour le défi de sauver ce patrimoine pour le transmettre aux générations suivantes, à travers toute la France. Pour nous aider, faites un don.

Mon don

  • 10
  • 100
  • 250
  • 500
Coût réel après réduction d'impôt : 62.50 €info icon
(75 % de l’impôt sur le revenu dans la limite de 1 000 €)
Faire un don

Vous aimerez aussi

pinMapSvg
pinMapSvg
pinMapSvg

Trouver le bureau de la Fondation le plus proche

Siège de la Fondation

153 bis, avenue Charles de Gaulle92200 Neuilly-sur-Seine01 70 48 48 00info@fondation-patrimoine.org