La première mention du Château de Castelnou"Castrum novum"(château neuf) apparait en 993 lors d'un plaid où il est désigné par la comtesse de Besalú Ermengarde comme lieu de résidence. Il est alors le siège du pouvoir militaire et administratif de la vicomté du Vallespir. Situé au pied des Aspres à une vingtaine de kilomètres au sud-ouest de Perpignan, il forme un pentagone irrégulier qui occupe le sommet d’une arête rocheuse, aux parois escarpées.

Malgré sa remarquable position défensive, le château est assiégé à plusieurs reprises notamment par le roi de Majorque Jacques II  en 1286 après que le vicomte Jaspert de Castelnou l'ait trahi au profit de son cousin le roi d'Aragon. Durant le XVème siècle la place forte est utilisée contre les Français sous Louis XI. Après avoir été lourdement endommagé par des tirs d'artillerie en 1559 lors d'un conflit opposant le seigneur de Castelnou et le gouverneur du Roussillon, le château est laissé à l'abandon pendant les XVIIe et XVIIIe siècles. En 1789, le site devient la propriété de la commune de Castelnou jusqu'en 1875 où il est revendu à la famille Satgé originaire du Conflent. A cette période, une campagne de reconstruction est menée. Elle consiste à relever les parties de la muraille extérieure, dont le tracé est demeuré intact. Les trois fenêtres géminées ouvertes sur la façade méridionale ainsi que le crénelage couronnant la muraille sont également l’œuvre de d’E. De Satgé, au XIXe siècle. Remanié en 1950 pour ses espaces intérieurs, le château est profondément transformé afin d’accueillir une habitation privée et un restaurant.En 1981, ravagé par un incendie, le château devient la propriété du crédit agricole à compter de 1987 jusqu'en 2017. Il est acquis en 2018 par le Département des Pyrénées-Orientales. Celui-ci porte le projet de restauration de ce monument aux côtés de la Fondation du Patrimoine. Au même titre que la concertation institutionnelle « Imagine les PO », les habitants du département ont été sollicités via le magazine « Mon Département » pour s’exprimer sur l’avenir du château de Castelnou.

Au travers de cette consultation citoyenne, les participants semblent vouloir faire du château de Castelnou un véritable symbole d’identité locale modèle de qualité et d'attractivité.

 

Médias

Nature des travaux

Afin de construire cet ambitieux projet et de permettre la réouverture du site, le Département et la Fondation du Patrimoine lancent un appel à tous ceux qui souhaiteront participer à sa restauration.

En effet, le monument est affecté par la défaillance du comportement mécanique de certains ouvrages (les terrasses, la passerelle et l'escalier en bois, la rampe d'accès au château). La solidité des planchers est insuffisante pour permettre l'accueil du public tandis que certains seuils et marches sont isolés. Par ailleurs la courtine est et la rampe d'accès qui lui est adossée sont soumises à un risque de forte évolution de leur mauvais état statique. Pour finir, le site devra répondre aux problématiques liées à la faiblesse du terrain naturel et à la menace d'effondrement de parements en pierre au droit de l'enceinte.

Partenaires

  • Département des Pyrénées-Orientales


    Quai Sadi Carnot - 66906 Perpignan
    04 68 85 85 85
    Site web

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine