• Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Mon espace donateur
  • CHÂTEAU DE MEAUCE

    Soutenez la restauration du château de Meauce

    Château
    Soutenus par Mission Bern
    Fondation VMF
    Collecte en cours
    le château de meauce avant les travaux
    missionBernSvg
    pinMapSvgmeauce saincaize - Nièvre
    66 050
    66 050
    418 000

    15%

    Détails des montants

    Soutenir ce projet
    lockSvgPaiement 100% sécurisé
    Le projet
    Partager ce projet

    Le château de Meauce, une restauration hors du commun

    À quelques lieues de Nevers, sur les rives de l’Allier, s’accroche à un éperon rocheux le stupéfiant château de Meauce. Au 13ème siècle, son premier seigneur reçoit de Saint Louis cette terre. Revenu des Croisades les yeux crevés, il construit alors un lieu protecteur de forme circulaire à la vue imprenable. Les Roffignac, chambellans de Charles VII, réalisent de majestueux travaux au début du 16ème siècle, dont la salle de justice et le grand escalier. En dépit de son aspect enchanteur, le château sombre peu à peu dans l’oubli. C’est dans un état de désolation totale que la famille Mignon l’acquiert en 2016. Grâce à ces nouveaux propriétaires qui s’entourent d’experts du patrimoine, et à l’exceptionnel élan collectif de plus de 500 bénévoles, le château de Meauce reprend vie. En quelques mois le château devient une star sur les réseaux sociaux et à la télévision. En 2017, une première collecte fructueuse portant sur la première tranche

    • 2016Achat du château par M. et Mme Cédric Mignon
    • 2017Première collecte participative
    • 2018Meauce participe à "Fous de patrimoine" avec la Fondation VMF

    Un château en état de désolation extrême

    L’origine de la forteresse remonte au XIVe siècle : c’est le roi Saint Louis qui offrit ces terres au premier seigneur de Meauce. Ce dernier, revenant de croisade les yeux crevés, aurait souhaité construire un lieu protecteur : la forme circulaire fut ainsi adoptée en reprenant la forme du rocher sur lequel le château est implanté. D’emblée, il capte le regard et enchante l’imagination ; par la perfection de ses proportions, l’harmonie qui s’en dégage, il semble comme sorti d’un songe, irréel, presque immatériel. Arrondie autour d’une petite cour intérieure, la forteresse ne s’ouvre au dehors que par quelques fenêtres, rares concessions, succédant aux meurtrières, à l’agrément d’une vue irremplaçable. En dépit de ses attraits, abandonné et négligé par ses propriétaires successifs malgré son classement au titre des Monuments Historiques, l’édifice ouvert à tous les vents se trouve aujourd’hui dans un état de désolation extrême. Son arrêt de mort semblait irrévocable.

    Des propriétaires très engagés épaulés par une association dynamique

    Séverine et Cédric Mignon sont les passionnés un peu fous qui mènent cet ambitieux projet avec une folle énergie depuis juillet 2016. Littéralement foudroyés par la beauté du monument lorsqu’ils l’ont découvert, ils y sont présents tous les weekends et pendant leurs vacances, avec leurs trois filles. Ils communiquent, organisent les événements, accompagnent l’association, accueillent visiteurs et bénévoles avec joie et succès depuis maintenant deux ans. En attendant la fin de la restauration, la famille a emménagé dans la maison du gardien afin d’avoir toujours la demeure sous leurs yeux. Depuis qu’ils ont repris la forteresse, les Mignon ont été émerveillés par les marques de solidarité et d’intérêt que leur ont témoignées des personnes des environs, touchées par leur projet : l’un leur a rapporté un blason de pierre qui ornait le fronton en expliquant que son grand-père l’avait trouvé dans un fossé, l’autre leur confie un moule à hosties aux armes de la famille de Meauce, ou d’autres encore effectuent des recherches pour démontrer que la mère de leur famille descend directement des seigneurs de Meauce. Le projet est soutenu également par une association dynamique, présidée par Yves Huet de Froberville. Elle soutient les propriétaires et fédère les énergies. L’association organise les chantiers bénévoles, dont elle accueille aujourd’hui plus d’une centaine par an.

    Partager ce projet
    Mise à jour le 06/10/2021
    missionBernSvg

    La Mission Patrimoine confiée à Stéphane Bern, déployée par la Fondation du patrimoine et soutenue par le ministère de la Culture et FDJ, contribue à la sauvegarde du patrimoine français dans toute sa diversité.

    Découvrir la Mission Patrimoine

    Faites un don à ce projet de restauration !

    Vous êtes un particulier, un membre d’association, un élu ou un chef d’entreprise ? Vous souhaitez participer à la valorisation du patrimoine et vous engager pour sa sauvegarde aux côtés de la Fondation du patrimoine ?

    Mon don

    • 10
    • 100
    • 250
    • 500
    infoSvgCoût réel après réduction d'impôt : 85.00
    (66% de l'impot sur le revenu)

    Où nous trouver ?

    Trouvez le bureau de la Fondation le plus proche.

    La Fondation près de chez vous