• Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • S'informer
  • Mon espace donateur
  • Château de Montigny Perreux à Charny Orée de Puisaye

    Contribuez à la restauration de ce château du XVIIème siècle

    Château
    Collecte en cours
    Château de Montigny Perreux à Charny Orée de Puisaye
    pinMapSvgCHARNY OREE DE PUISAYE
    30
    30
    70 990

    Détails des montants

    Soutenir ce projet
    lockSvgPaiement 100% sécurisé
    Le projet
    Partager ce projet

    Le projet :

    Le château de Montigny se situe sur la commune de Perreux dans le département de l’Yonne à 56km au Sud-Ouest de Sens et à 48 km à l'Ouest d'Auxerre. Le monument se situe à 1,5 km au Sud-Ouest du centre bourg et se dévoile depuis la route départementale (D57) menant à Saint-Martin-sur-Ouanne. La composition classique du XVIIème s. se développe sur un axe avec le portail d'entrée en fer forgé, une cour délimitée par deux bâtiments de communs en symétrie puis le château en forme de « U ». Si le plan général du site ne semble pas avoir été très modifié, les bâtiments ont été profondément remaniés au cours des XIXème et XXème siècles. À l'arrière se développe le jardin. D'autres bâtiments composent le domaine comme un pigeonnier et des communs. La propriété est presque intégralement close de murs qui délimitent un écrin paysagé composé de bosquets, d'étangs, de forêts et de prés. Parmi les sites de la région qui furent déboisés près de la voie romaine Orléans-Auxerre, après le IIIème s., figure celui de Montiniacum (« domaine de Montinus »), futur Montigny.

    Le projet consiste en la remise en état des couvertures du corps de logis et du bâtiment des communs Est. Les couvertures et l'ensemble des éléments qui les composent doivent être restaurés afin d'assurer la pérennité du monument. Seront concernés au sein du corps de logis Est et du commun : les extérieurs, les charpentes et les menuiseries.

    • automne 2021lancement de la collecte et début des travaux

    Le lieu et son histoire :

    En 1521, un fastueux mariage unit Guillaume de Montigny, fils du fondateur, et Blanche, la fille de Jean de Martinet, seigneur des Pinabeaux et des Hastes, qui avait fait fortune grâce aux fonderies des bords de l'Ouanne. Cette union est aussi un bel héritage... Leur fils, Edme de Montigny, est très lié à Gaspard de Coligny, et Montigny devient un lieu discrètement huguenot, heureusement sans conséquence néfaste.

    En 1643, Philippe de Montigny, arrière-petit-fils d'Edme, qui a hérité de son père la charge de gouverneur de Dieppe, échange le fief de Perreux avec la Grande Mademoiselle, cousine de Louis XIV, et fait construire le château actuel. C'est son petit-fils Guillaume-Antoine de Montigny qui avait habité Versailles comme commandant de la maison de Madame Victoire, fille de Louis XV, qui lui donna sa forme carrée et le dessin de ses allées, pompeusement baptisées « du Roi » et « de la Reine ».

    Lorsqu'éclate la révolution de 1789, son fils, devenu le vieux marquis Guillaume de Montigny, se retire sur ses terres après une vie bien remplie (il fut naguère page de Louis XVI), et s'emploie à faire du château une entreprise agricole modèle. Il entretient en outre une chapelle, une tuilerie, une faïencerie, une briqueterie, une poterie réputée (qui fabriqua des assiettes aux armes du nouveau régime) et un pressoir.

    Après avoir protesté contre l'abolition de la noblesse (1790), il donne des gages aux révolutionnaires et aide la Commune de Perreux, mais se bat pendant des années contre les Jacobins du cru : sous la Terreur, en 1794, il est emprisonné à Joigny, à 78 ans. Quand il rentre à Montigny, l'entreprise est ruinée, beaucoup de biens sont détruits, mais le vieil aristocrate, qui meurt en 1799, a sauvé son château.

    En 1836, son petit-fils Gaston-Louis-Joseph de Montigny vend le château à Ludovic-Omer, marquis d'Etampes (dont la femme, Blanche de Thiard, vient d'-une vieille famille auxerroise). A sa mort en 1875, le château passe à son second fils Théodose, puis à la belle-famille de celui-ci, les Durand de Beauregard qui vendent le château, un peu avant la guerre 1914, à des colons d'Algérie, qui le revendent à leur tour en 1931. Le château devient bientôt un centre de colonie de vacances (pour la mairie de Villemomble). Il est racheté en 1971 par M. de Pontbriand, en 1983 par Françoise Bazin, en 2000 par M. Musy, et enfin en 2015 par Mme Suzanne Dalton qui projette de restaurer le château, son parc et ses jardins et l'ouvre au public en 201 8.

    Le château et ses communs s'organisent autour des principes de composition plébiscités au XVIIe siècle. Le château se présente donc sous de parfaits attraits classiques

    La mobilisation :

    Le Château de Montigny ouvre ses portes aux visiteurs chaque année afin de faire vivre ce lieu chargé d'histoire. Ainsi, tout passionné du patrimoine, ami du château, particulier comme entreprise, peut par sa contribution, devenir acteur de ce beau projet en faisant un don par chèque ou en ligne sur le site sécurisé de la Fondation. Celui-ci donnera lieu à l'émission d'un reçu permettant de bénéficier d'avantages fiscaux.

    Notre patrimoine a besoin de nous, mobilisons nous.

    Les partenaires

    Partager ce projet
    Mise à jour le 01/12/2021

    Faites un don à ce projet de restauration !

    Vous êtes un particulier, un membre d’association, un élu ou un chef d’entreprise ? Vous souhaitez participer à la valorisation du patrimoine et vous engager pour sa sauvegarde aux côtés de la Fondation du patrimoine ?

    Mon don

    • 10
    • 100
    • 250
    • 500
    infoSvgCoût réel après réduction d'impôt : 85.00
    (66% de l'impot sur le revenu)

    Où nous trouver ?

    Trouvez le bureau de la Fondation le plus proche.

    La Fondation près de chez vous