S'informergotoResearchProjectSoutenir un projet
imageEspace donateur
imageEspace projet

Menu

Eglise du couvent Saint-Dominique de Corbara

Pascal Paoli, Guy de Maupassant ou le futur pape Jean XXIII, ont séjourné au couvent dont l’église doit être sauvée. Objectif : sauver un patrimoine emblématique de la Corse.

Eglise du couvent Saint-Dominique de Corbara

© @ Fondation du patrimoine

pinMapSvgCORBARA - Haute-Corse
45 450
100 000

45%

45 450

Définition des montants

Faire un don
lockSvgPaiement 100% sécurisé
Partager ce projet

le projet : sauver une église conventuelle du XVe siècle

Votre soutien est indispensable pour sauvegarder l’église du couvent Saint-Dominique, un édifice religieux datant du XVe siècle. Situé à Corbara, en Balagne, à 6 km de L’île-Rousse et à 24 km de Calvi, le couvent est un témoignage de l’empreinte franciscaine sur la Corse, terre de couvents. La restauration concerne l’église conventuelle et le clocher. Leurs façades présentent de nombreux dégâts sur les enduits et des fissures inquiétantes. De même les toitures nécessitent une révision et une restauration de la charpente. Le clocher est quant à lui devenu inutilisable, sont état de dégradation étant trop avancé.

Le lieu et son histoire : un couvent devenu prison

Fondé en 1456, le couvent Saint-Dominique de Corbara restera franciscain jusqu’à la révolution française. Ensuite inoccupé, c’est à partir de 1857 que les frères dominicains vont l’occuper, le restaurer et créer deux ailes supplémentaires. Ils y resteront jusqu’en 1905. Durant la Première Guerre mondiale le couvent est devenu un centre d’internement pour des prisonniers austro-allemands comme en témoignent les décors peints de certaines cellules. Le couvent sera remis en état par les dominicains en 1927 qui y demeureront jusqu’en 1993, année d’installation d’une nouvelle congrégation religieuse, les Frères de Saint-Jean.

Le couvent de Corbara est l'un des témoins de l'histoire de la Corse. La commune soucieuse de sa protection souhaite restaurer l'église et le clocher afin que cet élément majeur de notre patrimoine soit transmis aux générations futures.

Paul Lions

La mobilisation : un couvent aux multiples activités

L’église et le clocher sont entièrement propriété de la commune de Corbara, tandis que la partie conventuelle est gérée par la congrégation religieuse qui l’occupe. Cette occupation contribue au rayonnement spirituel et culturel de la région. Fortement associé à l’histoire du village de Corbara, il est un lieu très visité offrant aux visiteurs de la Balagne la possibilité d’y passer quelques jours. La restauration de l’église et de son clocher est aussi un enjeu de sécurité pour les fidèles, les frères, ou les simples visiteurs et randonneurs de passage, à 25 km du départ du GR20.

Partager ce projet
Mise à jour le 26/03/2024

Faites un don à ce projet de restauration !

Peu à peu, dans l’indifférence, le patrimoine de la France se dégrade. La Fondation du patrimoine et ses 950 bénévoles relèvent chaque jour le défi de sauver ce patrimoine pour le transmettre aux générations suivantes, à travers toute la France. Pour nous aider, faites un don.

Mon don

  • 10
  • 100
  • 250
  • 500
Coût réel après réduction d'impôt : 85.00 €info icon
(66% de l'impôt sur le revenu)
Faire un don

Vous aimerez aussi

pinMapSvg
pinMapSvg
pinMapSvg

Trouver le bureau de la Fondation le plus proche

Siège de la Fondation

153 bis, avenue Charles de Gaulle92200 Neuilly-sur-Seine01 70 48 48 00info@fondation-patrimoine.org