• Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Mon espace donateur
  • Pépinière conservatoire à Roville-aux-Chênes dans les Vosges

    Rendez possible la création d’une pépinière conservatoire au sein de l’Ecole d’Horticulture et de Paysage de Roville-aux-Chênes dans les Vosges.

    Collecte en cours
    Pépinière conservatoire à Roville-aux-Chênes dans les Vosges
    pinMapSvgROVILLE AUX CHENES
    7 255
    7 255
    25 000

    29%

    Détails des montants

    Soutenir ce projet
    lockSvgPaiement 100% sécurisé
    Le projet
    Partager ce projet

    Le projet : créer une pépinière « Patrimoine Horticole Lorrain »

    Le présent projet vise à installer au cœur de l’Ecole d’Horticulture et de Paysage de Roville-aux-Chênes une pépinière conservatoire où sera valorisé et préservé le Patrimoine Horticole Lorrain. En effet de nombreuses plantes anciennes, dispersées au fil des époques, racontent une page riche de l’histoire de notre région et ont fait la gloire de la ville de Nancy.

    Depuis 2006, un partenariat existe entre l'École d'Horticulture et de Paysage de Roville-aux-Chênes et les Jardins botaniques du Grand Nancy afin de retrouver, rassembler, protéger et élever des plantes patrimoniales de Lorraine, sources de mémoire mais aussi de biodiversité.

    Participez à ce projet atypique afin que ces plantes anciennes agrémentent à nouveau les jardins lorrains !

    Le lieu et son histoire : Nancy, capitale mondiale de l’horticulture au XIXe siècle

    A cette époque, les créateurs de l’Ecole de Nancy comme Emile Gallé, trouvaient leurs modèles d’illustrations, sculptures et moulages auprès des botanistes de Nancy, tels que Victor Lemoine ou Francois-Félix Crousse, horticulteurs spécialistes de l’hybridation et de la création variétale et membres éminents de la Société Centrale d’Horticulture de Nancy.

    Victor Lemoine et François-Félix Crousse ont permis à Nancy d’être reconnue « capitale de l’horticulture », notamment à l’occasion des Expositions universelles qui se sont déroulées à Paris en 1889 et 1900.

    Depuis, ce riche patrimoine a été dispersé. De nombreux cultivars ont été égarés et l’origine lorraine de nombreuses plantes est souvent ignorée (pivoine sang lorrain, bégonia Gloire de Lorraine et même le lilas Madame Lemoine, lilas le plus vendu au monde !).

    «
    L’objectif : créer au cœur de l'Ecole d'horticulture de Roville-aux-Chênes une pépinière afin de faire revivre dans nos jardins les plantes des années 1900 chères à Jean-Marie Pelt.

    Jackie FREMONT, Délégué départemental de la Fondation du patrimoine

    »

    La mobilisation : une école mobilisée pour sauver ces plantes anciennes

    L'école de Roville-aux-Chênes a été fondée en 1942 par un ingénieur agronome. Elle accueille aujourd'hui plus de 1 000 apprentis, lycéens ou adultes qui se forment en aménagement paysager, horticulture, fleuristerie, commerce en animalerie et développement durable.

    Sur un espace de 2 000 m², composé d’une serre ombrière et d’un vaste espace en subirrigation, la future « pépinière conservatoire », dédiée aux plantes patrimoniales de Lorraine, deviendra un véritable lieu pédagogique et horticole afin de pouvoir les diffuser à nouveau dans les jardins régionaux !

    Partager ce projet
    Mise à jour le 06/07/2021

    Faites un don à ce projet de restauration !

    Vous êtes un particulier, un membre d’association, un élu ou un chef d’entreprise ? Vous souhaitez participer à la valorisation du patrimoine et vous engager pour sa sauvegarde aux côtés de la Fondation du patrimoine ?

    Mon don

    • 80
    • 150
    • 250
    • 500
    infoSvgCoût réel après réduction d'impôt : 85.00
    (66% de l'impot sur le revenu)

    Restons connectés

    Inscrivez-vous à la newsletter

    Où nous trouver ?

    Trouvez le bureau de la Fondation le plus proche.

    La Fondation près de chez vous